Minute facile > Beauté > Cheveux > Tout savoir sur les greffes de cheveux indolores et sans cicatrices

Tout savoir sur les greffes de cheveux indolores et sans cicatrices

Qu’est-ce que la greffe des cheveux ? Comment se déroule une intervention d’implantation des cheveux ? Est-elle indolore et sans cicatrice ? Gil Mennetrey, spécialiste de la greffe des cheveux (http://www.challenghair-paris.com/), vous parle de la greffe des cheveux dans cette vidéo. Perdre une partie de sa chevelure, qui ne craint pas ce problème pilaire appelé calvitie ou alopécie ? Touchant aussi bien les hommes que les femmes, il reste pratiquement irrémédiable avec des soins capillaires. Seule l’implantation permet aujourd’hui de stimuler la repousse des cheveux. Les détails en vidéo, suivez !

  1. Etape 1 : La chute des cheve...

La chute des cheveux 66 % des hommes et des femmes perdent leurs cheveux à un moment donné dans leur vie. 38 % de la gent masculine deviennent chauve plus ou moins partiellement. Généralement, la calvitie ou l’alopécie commence entre 20 ans et 30 ans. Elle est la plupart du temps due à une prédisposition génétique, c’est-à-dire héréditaire chez l’homme. Il n’existe aucun traitement à ce jour permettant d’y remédier définitivement. La greffe des cheveux est l’unique solution pour retrouver une chevelure fournie.

La greffe de cheveux La chevelure est divisée en deux parties : la couronne hippocratique et le dessus du crâne. La première est délimitée par la zone se situant entre les temps et la nuque. Cette partie ne tombe jamais. Les cheveux se renouvellent et repoussent jusqu’à la fin de la vie. Quant à la seconde partie se trouvant au-dessus du crâne, elle a un cycle pilaire qui s’épuise plus rapidement. La greffe de cheveux consiste à prélever des unités folliculaires dans la zone hippocratique pour les implanter ensuite sur la partie clairsemée de la chevelure. Ces unités folliculaires ont une mémoire génétique, celle de ne pas tomber.

Les techniques de greffe Il en existe deux : la FUT et la FUE. La première est la plus ancienne. Elle a fait ses preuves depuis plus de 50 ans. Elle consiste à découper une bandelette de chevelure dans la nuque. S’agissant de la seconde technique de greffe, elle est la plus moderne et ne laisse aucune cicatrice. Il faut noter que la greffe s’effectue à partir des cheveux du même patient. Chacun est à la fois donneur et receveur de ses propres cheveux. L’intervention dure entre 2 et 7 heures. La greffe de cheveux s’effectue sous anesthésie locale et se pratique même jusqu’à 75 ans. 95 % des cheveux replantés repoussent naturellement.

Mots clefs : calvitie Alopécie chute de cheveux