Minute facile > Beauté > Cheveux > La chute de cheveux chez la femme ou l'alopécie féminin

La chute de cheveux chez la femme ou l'alopécie féminin

La chute de cheveux est une hantise chez la femme comme chez l’homme. L’affinement de la chevelure est plus préoccupant pour la gent féminine. Comment y remédier de manière efficace et stimuler la pousse des cheveux ? Martine Leclercq, experte-capillaire chez Norgil (http://www.norgil.com/), passe en revue la chute de cheveux chez la femme ou l’alopécie féminine. Il est à noter que nous perdons entre 60 et 80 cheveux par jour. Ceci est dû au cycle pilaire. Plusieurs facteurs peuvent toutefois malmener ce cycle et favoriser la perte de cheveux. Heureusement, ce n'est pas fatal. L’experte vous en dit davantage en vidéo, suivez !

  1. Etape 1 : Chute normale des...

Chute normale des cheveux La femme possède entre 100.000 et 150.000 cheveux. Ceux-ci subissent un cycle naturel durant lequel la pousse et la chute se succèdent. Chaque personne perd entre 60 et 80 cheveux par jour. Au-delà, il s’agit d’une chute anormale. Chez la femme, la perte de cheveux se manifeste autrement que chez l’homme. La chute androgénétique est progressive. Elle est suivie d’une perte de texture. À défaut de traitement, elle s’installe définitivement. Seules certaines zones de la chevelure sont touchées par la perte. Les cheveux de la femme tombent plus lentement que ceux de l’homme.

Perte anormale des cheveux La production d’œstrogène contribue au ralentissement de la chute de cheveux chez la femme. Cette hormone limite les actions des androgènes. Cependant, à partir de la ménopause, après la maternité ou à l’arrivée de la puberté, le système hormonal féminin est chamboulé. Lors de ces périodes importantes de la vie de la femme, les androgènes prennent plus de place et troublent le cycle de croissance des cheveux. Ainsi, le follicule pileux rétrécit et la tige capillaire s’affine.

Remède contre la chute de cheveux Aujourd’hui, il existe un large choix de moyen permettant de pallier à l’affinement ou à la perte de cheveux. Afin de trouver la méthode antichute la mieux adaptée à votre chevelure, il est nécessaire de réaliser un bilan capillaire préalable. Un panel d’examens aide l’expert capillaire à déterminer avec précision la solution adéquate pour stimuler la repousse des cheveux. Le bilan potentialise l’efficacité du traitement proposé. Le soin peut être accompagné de la prise d’un complément alimentaire.

Mots clefs : calvitie Alopécie chute de cheveux femme