Minute facile > Recettes > Recettes Plats > Recettes et mode de cuisson du crabe

Recettes et mode de cuisson du crabe

Besoin de recettes pour cuisiner autrement des crabes ? Vous ne savez pas comment bien préparer ces crustacés ? Vous avez du mal à choisir entre bisque, farci ou verrine ? Dans cette vidéo, Faustine Bollaert vous livre les recettes et techniques de cuisson du crabe. Dans le monde entier, il existe près de 3200 espèces de crabes. Tourteaux, étrille ou encore araignée, le crabe est l'un des trésors de mer les plus raffinés. Trois à quatre fois moins cher que la langouste ou le homard, vous n'avez nul besoin de casser votre tirelire pour en briser la carcasse. Pour bien choisir entre crabes du poissonnier et crabes en conserves, pour bien les préparer ensuite, découvrez dans la vidéo les conseils de ceux qui en pincent pour le crabe !

  1. Etape 1 : La pêche aux crabe...

La pêche aux crabes, une activité ludique Depuis 4 ans dans les bassins d'Arcachon, les enfants peuvent découvrir les secrets de la pêche aux crabes verts. Cette activité facile est accessible à tous. De plus, elle ne nécessite aucun permis spécifique puisque tout se fait en milieu marin. La pratique de cette pêche aux crabes est idéale le dimanche après-midi pour amuser les enfants. En à peine une heure, ils peuvent en capturer une dizaine. Comme appât, il faut simplement des poissons gras comme les rougets, poissons dont les crabes verts raffolent. Une carcasse de poulet peut également servir d'appât. Pour que les enfants s'amusent davantage, chaque journée de pêche se termine par une course de crabes. Bien évidemment, les crabes finissent souvent dans nos assiettes au lieu d'être relâchés.

Choix entre crabes du poissonnier et crabes en conserve Dans le monde entier, il existe près de 3200 espèces de crabes. Chez le poissonnier, ce crustacé se choisit vivant. Pour le vérifier, il suffit de saisir sa carcasse. Au cas où ses pattes tombent, il est mort, donc à éviter. Ensuite, vous devez vous assurer qu'il soit bien lourd. S'agissant d'un tourteau, si vous aimez les grosses pinces, vous prenez un mâle. En revanche, vous optez pour une femelle dans le cas où vous aimez la saveur de ses œufs bien rouges. A part le tourteau, vous trouverez aussi des araignées chez votre poissonnier. Cette variété de crabes est très appréciée des chefs bretons de par sa richesse en chaire. Cette variété a également l'avantage d'être la moins chère. Pour ceux qui n'aiment pas se casser la tête à décortiquer le crabe, il existe d'autres solutions : les crabes en conserves. Certains grands amateurs de crabes les préfèrent en conserve. Cette solution a l'avantage de la fraîcheur et du gain de temps à la préparation. Vous devez toutefois choisir les pinces de crabes émiettés. Côté prix, c'est le même que pour un crabe du poissonnier. Comptez 6,25 € pour une boîte de 120 grammes.

Recette de crabes farcis Le crabe farci est une recette classique. Tout commence par un bain dans de l'eau bouillante durant une minute. Il faut un crabe par personne. Une fois que l'eau bout, comptez 20 minutes de plus. Pendant ce temps, mixez ail et persil après les avoir découpés. Vous décortiquez ensuite le crustacé pour récupérer toute sa chaire. Vous devez prendre votre temps pour ne pas laisser de carapaces en passant par les pattes puis le corps. Sachez que les branchies de crabe ne se mangent pas. Mettez de côté le corail des femelles et la coquille vidée. Pour la farce, commencez par imbiber de lait le pain de mie. Dans une poêle avec un filet d'huile d'olive, faites revenir des oignons finement ciselés. Puis, incorporez-y la chair de crabes et la mixture à base d'ail et de persil. Mélangez ensuite le tout avec le pain de mie, en y rajoutant un peu de soupe d'araignées. Pour finir, remplissez avec cette préparation les coquilles de crabe vides. Saupoudrez avec un peu de chapelure pour les faire dorer au four. Comptez seulement 10 minutes de cuisson.

Verrines de crabe à la crème d'avocat et au pamplemousse En plus d'être bon pour les papilles, le crabe est excellent pour la santé et à consommer sans modération. Ce crustacé s'intègre parfaitement dans les régimes pour la simple bonne raison qu'il est riche en protéines et pauvre en lipides. Sa consommation permet également de prévenir les maladies cardiovasculaires.

Bisque de crabes Dans le bassin d'Arcachon, un restaurant ouvert depuis 1960 connaît très bien ces bienfaits du crabe. Ce restaurant en a même fait sa spécialité, notamment les crabes verts appelés aussi favouilles. Parmi les recettes historiques compte la bisque de crabe vert. Pour en préparer, vous faites revenir les crabes à l'huile d'olive. Ajoutez ensuite des oignons, carottes et échalotes préalablement découpés. Pour gagner en saveur, faites flamber le tout au cognac. Vous incorporez ensuite deux cuillères à soupe de purée de tomate, trois gousses d'ail écrasées, un peu de thym et de laurier pour faire le bouillon. Laissez cuire le tout à feu vif pendant une demi-heure. Égouttez les crabes et concassez-les à l'aide d'un maillet. Passez le tout au chinois pour récupérer le bouillon. Terminez par un beurre manié, un mélange de beurre et de farine, du sel, du poivre et une pointe de chaire fraîche pour l'onctuosité. A servir bien chaud, la bisque de crabe est beaucoup plus originale que la soupe de poisson. Laissez-vous pincer par cette saveur unique !

Mots clefs : tourteau araignées recette