Minute facile > Recettes > Recettes Plats > Astuces pour un risotto inratable

Astuces pour un risotto inratable

Vous ratez toujours votre risotto ? Le pire, c'est que vos invités l'aperçoivent et vous ont fait la remarque ? Comment alors réussir à coup sûr la préparation de ce plat typiquement italien ? Dans cet extrait de l'émission 100 % Mag, des professionnels vous donnent leurs précieux conseils pour une recette inratable de risotto. Au poulet, aux champignons, au citron ou même aux asperges, le risotto est un plat onctueux et original. Sa réalisation n'est pourtant pas aussi évidente que ça. Découvrez dans cette vidéo toutes les astuces pour réussir votre risotto. Bon visionnage !

  1. Etape 1 : Risotto chorizo fi...

Risotto chorizo figues Ce mariage de coût tantôt épicé et tantôt sucré explose en bouche pour faire plaisir aux papilles les plus gourmandes. Pour réussir ce risotto, il faut systématiquement choisir un riz rond. Contrairement au riz long, cette variété de riz se gorge facilement du jus de cuisson. Vous en trouverez facilement sur internet et essentiellement du vianole nano, du carnarioli ou de l'abrorio. Le deuxième ingrédient déterminant du risotto est le bouillon de volaille. Pendant sa préparation, vous pouvez cuire le riz dans une poêle avec un peu de matière grasse et d'oignons. Quand le riz commence à devenir translucide, vous pouvez le mouiller avec du vin. Au moment où il devient sec, vous versez louche après louche le bouillon de volaille. Il faut pas moins de 16 minutes pour donner de l'onctuosité à ce plat. A la fin, vous incorporez les figues préalablement cuites. Assaisonnez avec quelques épices ainsi qu'un filet de vinaigre balsamique. Pour terminer, vous rajoutez du beurre et du parmesan afin de rendre votre risotto davantage onctueux.

Cours de préparation de risotto Pour maîtriser l'art du risotto, le mieux est de suivre un cours. Il faut compter alors 25 euros. On apprend alors à choisir le bon matériel avant toute chose. En effet, il est préférable de cuire le risotto dans un ustensile assez évasé pour une évaporation plus rapide. Vous y faites revenir l'oignon en mettant un peu de sel fin pour les empêcher de carboniser. Vous versez ensuite le riz et vous remuez bien de façon à ce qu'il s'imprègne d'oignon et de matière grasse. Afin de réussir à coup sûr la réduction du vin, il faut toujours porter à ébullition pour atténuer son acidité. Comme pour le risotto chorizo figues, vous versez progressivement du bouillon tout en remuant pour ne pas que l'amidon colle sur les parois de la poêle.

Mots clefs : risotto riz