Minute facile > Homme > Voiture > Epreuve pratique du permis de conduire

Epreuve pratique du permis de conduire

Vous avez réussi l'épreuve théorique et terminé votre formation pratique en vue d'obtenir votre permis de conduire ? Vous allez passer prochainement l'épreuve pratique et souhaitez savoir comment elle se déroule pour atténuer vos appréhensions ? Thierry Neveu , directeur pédagogique d'un centre de formation à la conduite et à la sécurité routière ECF (ecf.asso.fr), explique comment se déroule l'épreuve pratique du permis de conduire. De la convocation à la totalisation des points, il présente de façon détaillée le CEPC, document attestant que vous avez passé l'examen. Pour en savoir plus, regardez la vidéo !

  1. Etape 1 : La convocation

La convocation Pour passer l'épreuve pratique en vue de l'obtention du permis de conduire, vous serez convoqué à une heure précise, en un lieu bien déterminé pour passer votre examen. Votre formateur sera présent avec vous sur les lieux. Il sera également dans la voiture lorsque vous passerez l'épreuve. Comme vous serez plusieurs candidats à passer l'épreuve, l'inspecteur vous appellera un par un. Il vérifiera tout d'abord votre dossier et votre pièce d'identité afin de valider votre présentation.

L'étape préliminaire L'examen dure en tout 35mn. L'inspecteur est assis à votre droite, à la place de votre formateur habituel. Ce dernier est assis à l'arrière lorsque vous passez l'épreuve. L'examen commence par les consignes de l'inspecteur. Il vous conseille :- De respecter la signalisation et la réglementation.- De vous placer correctement sur la chaussée pour ne pas gêner les autres usagers.- De montrer de l'autonomie si cela s'avère nécessaire.- De réaliser des manœuvres en toute sécurité et effectuer des vérifications sur le véhicule. Ces consignes sont données avant le début de l'examen. Dans le cas où un point ne vous paraîtrait pas assez clair, vous pouvez demander à l'inspecteur de le répéter pour être sûr de pouvoir le respecter durant l'épreuve. — De respecter la signalisation et la réglementation — De vous placer correctement sur la chaussée pour ne pas gêner les autres usagers — De montrer de l'autonomie si cela s'avère nécessaire — De réaliser des manœuvres en sécurité et effectuer des vérifications sur le véhicule. Ces consignes sont données avant le début de l'examen. Dans le cas où un point ne vous paraît pas assez clair, vous pouvez demander à l'inspecteur de le répéter pour être sûr de pouvoir le respecter durant l'épreuve.

Un barème bien déterminé Vous partez ensuite en circulation pour faire des exercices, chaque étape faisant l'objet d'un barème. L'inspecteur note sur le certificat de l'examen du permis de conduire (CEPC) si ces exercices ont été effectués correctement et en toute sécurité. Il doit noter s'ils ont été faits avec une ou plusieurs erreurs, voire de manière dangereuse. Il se peut également qu'un candidat n'ait pas du tout réalisé un exercice. Tout ceci fait l'objet du barème sur le CEPC qui donnera à la fin une note pour savoir si vous obtenez ou non le permis de conduire.

CEPC : présentation Toute la partie haute est réservée à votre identification. Elle comporte :- Votre nom,- Votre prénom,- Votre adresse,- Le nom de l'inspecteur,- La date de passation de l'épreuve,- La catégorie du permis de conduire. La partie qui vous intéresse en général se trouve au milieu à gauche. Elle indique l'avis de l'inspecteur (favorable ou insuffisant). À côté sont inscrits certains codes spécifiques qui seront mentionnés sur le permis de conduire, comme la nécessité de porter des verres correcteurs par exemple. À l'autre extrémité se trouve la partie réservée à la signature de l'inspecteur. La partie basse de ce document comporte les évaluations. Les niveaux d'appréciation varient de 0 à 3. La note E est éliminatoire. A gauche vous trouverez un tableau où sont inscrits les différents exercices que vous devez réaliser pendant l'épreuve. L’inspecteur mettra une croix en fonction de son appréciation sur la façon dont vous avez effectué l'exercice. Dans le cas où il aurait constaté un problème de sécurité, il pourrait opter pour une faute éliminatoire. Tout en bas se trouve la partie réservée à la courtoisie au volant et à la conduite économique. Vous pouvez bénéficier de points bonus si vous vous comportez bien par rapport aux autres usagers et à la réglementation. L'inspecteur vérifie également si vous connaissez les principes de la conduite économique et si vous savez les appliquer. À la fin vous aurez le total de tous ces points. Si vous avez un total supérieur ou égal à 20 points sans aucune note éliminatoire, vous obtenez le permis de conduire. Si vous commettez une erreur éliminatoire, vous n’obtenez pas votre permis de conduire. Il en est de même si votre total de points est inférieur à 20.

Quelques conseils Pendant l'épreuve, l'inspecteur sera certainement amené à faire quelques remarques. Il se peut en effet que vous fassiez quelques erreurs. Toutefois il ne faut surtout pas penser que le fait d'avoir eu une remarque est éliminatoire. Au contraire, c'est pour vous indiquer que si la même situation se reproduit, vous devez rectifier votre comportement en fonction des instructions fournies par l'inspecteur. N'ayez donc pas peur des remarques et veillez à ce qu'elles ne vous déstabilisent pas. N'essayez pas non plus d'inventer des comportements que vous n'avez jamais eus pendant votre formation. En général, le fait d'être présent à une épreuve démontre que vous êtes prêt à la passer .Efforcez-vous de respecter tous les conseils et tous les enseignements délivrés par votre formateur. C'est le meilleur moyen pour réussir l'examen. Lorsque vous avez obtenu votre permis, le plus important consiste à le garder le plus longtemps possible, voire à vie. Il faut savoir que ce document est affecté d'un certain nombre de points. Vous pouvez visionner sur une autre séquence le barème du retrait de points du permis de conduire.

Pour conclure Vous avez également bénéficié de notions éclairées sur le CEPC et de conseils pertinents qui vous aideront à passer en toute sérénité votre examen. Ne ratez pas la vidéo ! Pour conclure : Grâce à l'intervention de notre invité Thierry Neveu, directeur pédagogique d'un centre de formation à la conduite et à la sécurité routière ECF (ecf.asso.fr), vous savez maintenant tout sur le déroulement de l'épreuve pratique pour l'obtention du permis de conduire. Vous avez également bénéficié de notions éclairées sur le CEPC et de conseils pertinents qui vous aideront à passer en toute sérénité votre examen. Ne ratez pas la vidéo !

Mots clefs : Epreuve pratique théorique permis conduire formation