Minute facile > Homme > Voiture > Réglage et utilisation des rétroviseurs

Réglage et utilisation des rétroviseurs

L'utilisation des rétroviseurs en voiture ne sont pas toujours facile. Il faut savoir les régler au bon angle. Sécurité routière en dépend. Jean Luc Nohé, formateur en sécurité routière (ecf77.com), vous conseille sur le réglage et l'utilisation des rétroviseurs. Un candidat au permis de conduire doit maitriser au bout des doigts ces deux points. La vérification est valable aussi bien pour le rétroviseur intérieur que les rétroviseurs droit et gauche. Un rétroviseur mal positionné peut être l'origine d'un accident. Pour ne pas en arriver là, suivez les conseils en vidéo !

  1. Etape 1 : Utilité des rétrov...

Utilité des rétroviseurs Avant de rouler, il est impératif de régler le positionnement de votre rétroviseur intérieur. Ce petit règlement préalable est important. De même, vérifiez bien la disposition du rétroviseur gauche, c'est-à-dire près du volant. Au cas où vous avez des problèmes à l'œil, la vérification du rétroviseur droit est également indispensable. Ces différents réglages ne doivent pas être négligés surtout s'agissant d'un break ou d'une voiture utilitaire. Le rétroviseur intérieur permet de garder un œil sur ce qui se passe derrière la voiture. Quant aux rétroviseurs droit et gauche, ils servent à observer des deux côtés. L'ensemble des rétroviseurs assure une vision à 180° derrière le conducteur.

Réglage des rétroviseurs Le réglage des rétroviseurs de la voiture est assuré par des boutons se trouvant sur la portière du côté du conducteur. Il suffit alors d'appuyer ces boutons pour positionner le rétroviseur au bon angle. Un rétroviseur est mal réglé lorsqu'il reflète un angle mort. Par contre, un rétroviseur bien positionné montre le poignet de la portière arrière. S'agissant du rétroviseur intérieur, il doit montrer toute la lunette arrière et légèrement le toit de la voiture. Ces différents réglages assurent aussi bien votre sécurité, mais aussi celle des piétons ou autres usagers.