Minute facile > Homme > Voiture > Eviter les arnaques des garagistes

Eviter les arnaques des garagistes

Les femmes affirment être persuadées d'être des proies faciles aux yeux de certains garagistes malintentionnés. Réparations inutiles, surfacturation… ces arnaques touchent plus les femmes que les hommes. Gilles Moreno, expert en automobile, donne en vidéo ses conseils pour éviter l'arnaque des garagistes. Chaque garagiste n'applique pas le même prix. Si certains sont de bonne foi, d'autres facturent une réparation au prix coûtant. Quelques gestes sont nécessaires pour ne pas tomber dans leur piège. Par ailleurs un cours de mécanique serait toujours utile. Pour en savoir davantage, suivez la vidéo !

  1. Etape 1 : Réparation chez le...

Réparation chez le concessionnaire La réparation d'un problème d'allumage de moteur coûte aux alentours de 10 euros. Pour vérifier si les femmes se font particulièrement escroquer, l'expert en automobile Gilles Moreno a donc simulé ce souci technique. La journaliste de 100 % Mag soumettra alors le véhicule à plusieurs garagistes. Chez un concessionnaire, le garagiste a détecté la panne en moins d'une minute sans demander le moindre centime.

Réparation chez un petit garagiste Chez un garagiste de quartier cette fois, lui aussi, il repère le problème en un clin d'œil. Toutefois, se montrant moins rassurant, il recommande un devis à la journaliste. Rédigé à la va-vite sur sa carte de visite, le devis coûtera à peu près 120 euros. Le prix est incohérent avec la réalité.

Réparation chez un garage affilié à une chaîne nationale Dernière tentative de soumission, la journaliste de 100 % Mag se rend dans un garage affilié à une chaîne nationale. Déjà à l'accueil, la réparation coûte cher. La recherche de la panne est facturée. Après s'être acquitté de 49 euros et un diagnostic d'une heure, le garagiste présente le résultat de ses petits calculs. Au total, la réparation de la simple panne d'allumage coûte 300 euros TTC. Ce prix, 25 fois plus élevé que le prix normal, a pour cause la facturation de pièces qui ne nécessitent même pas d'être changé.

L'arnaque de la facturation de pièces inutiles Pour facturer des pièces aux clientes, les garagistes ne manquent pas d'imagination. Le dirigeant d'un centre de réparation appartenant à une grande chaîne a donné son témoignage à l'équipe de 100 % Mag. Il affirme que les arnaques sont monnaie courante dans son réseau. Pour abuser de la confiance des femmes, sa technique imparable est de jouer sur la corde de la sécurité. Plus les clientes sont nulles en mécanique, plus les garagistes auront la chance de remplir les objectifs de vente qui leur sont fixés chaque semaine par le siège social.

Astuces anti-arnaques Pour ne pas tomber dans le piège des garagistes malintentionnés lorsqu'on est une femme, il existe trois conseils à respecter. De un, vous devez comparer les devis de plusieurs garagistes afin d'avoir un angle de vue plus large par rapport au prix réel d'une réparation. Par ailleurs, faites-vous accompagner par un homme. Enfin, exigez la signature d'un ordre de réparation avant d'entamer la réparation. La meilleure arme est d'apprendre les bases de la mécanique. Vous serez ainsi plus à même de décrypter le devis de votre garagiste.

Stage de mécanique Il existe aujourd'hui des stages de mécanique spécialement dédiés aux femmes. Pour que chacune ait le temps de pouvoir suivre les cours, les stages ont lieu souvent chaque fin de semaine. Les leçons concernent le changement de roues, la vérification du niveau d'huile… Tout ne s'apprend pas en un clin d'œil et nécessite quelques pratiques. Ces gestes de base permettront toutefois aux femmes d'éviter bien des arnaques chez le garagiste.

Mots clefs : arnaque