Le concombre fait partie de la famille des « cucurbitacées », de même que le melon, le cantaloup et la pastèque.

Composés d’eau à 95 %, les concombres sont naturellement faibles en calories, en lipides, en cholestérol et en sodium.

Leur haute teneur hydrique vous aidera à vous hydrater, mais surtout à lutter contre les effets de la chaleur. Leur goût rafraîchissant et doux plaira même aux fines bouches !

Quelques faits sur le concombre :

• Le concombre est principalement composé d’eau

• Certaines personnes se servent du concombre pour apaiser le coup du soleil

• Une recherche réalisée récemment a montré qu’un seul composant du concombre pourrait contribuer à la lutte contre le cancer

• Le concombre contient de la lignane qui pourrait aider à lutter contre les maladies cardiovasculaires

• Le concombre est un légume polyvalent et peut être ajouté dans toute les variétés de plats

  1. Les bienfaits du concombre sur notre santé

    Etape 1/3 :

    Les bienfaits du concombre sur notre santé

    Le fait de manger toutes sortes de fruits et de légumes contribue à la réduction des risques de divers problèmes de santé.

    Plusieurs études ont révélé que le fait de manger beaucoup de plantes alimentaires telles que le concombre réduit le risque d’obésité, de diabète, de crise cardiaque et de mortalité.Ce légume a la vertu d’assurer un teint sain, un poids bas et donne de l’énergie !

    1) L’hydratation

    Le concombre est un aliment à privilégier surtout durant les mois les plus chauds. Essentiellement composé d’eau et enrichi en électrolytes importants, ce légume prévient la déshydratation.

    2) La peau

    Utilisé en application locale, le concombre donne à la peau un effet apaisant et rafraîchissant, réduisant ainsi le gonflement, l’irritation et l’inflammation indésirable.

    Les tranches de concombre posées sur les yeux peuvent également éliminer les poches et les cernes qui apparaissent les matins. Une fois posées sur la peau, elles peuvent aussi soulager les coups de soleil !

    3) La santé osseuse

    Une faible consommation de vitamine K entraîne un risque élevé de fracture osseuse. Pourtant, l’apport suffisant en vitamine K peut être obtenu par une consommation adéquate de fruits et légumes. Une tasse de concombre couvre, par exemple, 11 % de vos besoins quotidiens. L’apport suffisant en vitamine K est également important, car il favorise l’absorption de calcium, contribuant essentiellement à la santé osseuse.

    4) Le cancer

    Appartenant à la famille des « cucurbitacées », le concombre contient une haute teneur de phytonutriments. Ces derniers renferment des propriétés anticancéreuses qui pourraient prévenir la prolifération et la survie des cellules cancéreuses.

    Bien qu’il n’existe actuellement aucune thérapie anticancéreuse qui utilise les cucurbitacines, quelques recherches préliminaires en laboratoire ont produit des résultats très prometteurs.

  2. La valeur nutritive du concombre

    Etape 2/3 :

    La valeur nutritive du concombre


    Selon les données fournies par une association spécialisée, 119 g ou une tasse de tranches de concombre non pelées renferme :

    ▪ 115 g d’eau

    ▪ 16 calories

    ▪ 0,8 g de protéines

    ▪ 0,2 g de lipides

    ▪ 2,9 g de glucides (avec 0,9 g de fibres et 1,8 g de sucre)

    En ce qui concerne la dose dont vous avez besoin quotidiennement, une tasse de concombre fournit le pourcentage suivant :

    ▪ 11 % de vitamine K

    ▪ 4 % de vitamine C, de magnésium, de potassium, de manganèse

    ▪ 2 % de vitamine A , de thiamine, de riboflavine, de vitamine B6, de folate, d’acide pantothénique, de calcium, de fer, de phosphore, de zinc, de cuivre


  3. La meilleure façon pour intégrer le concombre dans notre régime alimentaire

    Etape 3/3 :

    La meilleure façon pour intégrer le concombre dans notre régime alimentaire


    En général, on peut conserver le concombre dans le réfrigérateur pour une semaine au maximum. Vous devriez laver ou peler parfaitement les concombres avant de les manger. Éviter de manger les deux extrémités des concombres !

    Pour profiter de la saveur et des qualités du concombre, il vaut mieux le manger cru. De cette façon, il aurait en même temps un goût assez doux et un effet croquant. Ce légume est également un ingrédient idéal à ajouter dans les salades et les sandwichs !

    ▪ Mélangez les tranches de concombre avec les tomates et la « feta » pour une bonne salade grecque.

    ▪ Agrémentez votre verre d’eau de quelques feuilles de menthe et de tranches de concombre pour profiter d’un plaisir rafraîchissant

    ▪ Découpez les concombres en tranches épaisses et trempez-les dans votre « hummus » préféré

    – Les risques pour la santé ?

    Chaque année, une organisation à but non lucratif établit une liste de fruits et légumes ayant une teneur élevée en résidus de pesticides.

    Les concombres en font partie. Il est donc recommandé d’acheter des aliments biologiques pour que vous soyez moins exposés aux pesticides.

    Si vous n’avez pas les moyens d’acheter de l’alimentation bio, ne vous inquiétez pas ! Les avantages nutritionnels apportés par le concombre non biologique dépassent largement le fait de ne pas en manger du tout !

    À vrai dire, c’est le régime alimentaire dans son ensemble qui est le plus important dans la prévention des maladies et du maintien d’une bonne santé.

    La clé pour rester en bonne santé est donc de suivre un régime alimentaire varié plutôt que de se focaliser sur des aliments particuliers !

    – A voir aussi – >> Cultiver des melons, concombres et courgettes !