Minute facile > Soins > Enfants > Surpoids et obésité chez l'adolescent : que faire

Surpoids et obésité chez l'adolescent : que faire

L'adolescence ne se résume pas aux poils qui poussent et aux boutons d'acné. De plus en plus d'adolescents souffrent aujourd'hui de surpoids. Pourtant, ils peuvent très mal vivre leur rondeur. Face à ce problème, les parents sont souvent largués et ne savent pas comment s'y prendre. Quelle est donc la meilleure attitude à adopter avec nos adolescents ? Comment réagir en tant que parents confrontés au problème de surpoids de leurs enfants ? Les réponses en vidéo !

  1. Etape 1 : Être à l'écoute et...

Être à l'écoute et dédramatiser Bon nombre de parents laissent faire et acceptent quelques kilos en trop. D'autres au contraire préfèrent mettre leur enfant au régime. D'après le docteur Alain Meunier, psychiatre spécialiste du comportement des adolescents, les parents doivent être à l'écoute. Lorsqu'un adolescent, au gré des parents, a pris du poids, il est raisonnable de s'inquiéter. Néanmoins, il est hors de question de lui parler de prise de poids. C'est dangereux et contre-productif. Tout adolescent porte en lui la culpabilité de son image corporelle. Donc, en rajouter ne sert à rien. Il faut au contraire le rassurer et l'orienter, non pas vers des régimes, mais vers un équilibre alimentaire. Face aux quelques kilos en trop de votre ado, dédramatisez. D'autant que le poids de l'adolescence ne présage pas ce qui se passera plus tard. Des jeunes maigres deviennent gros.

Prendre rendez-vous avec un nutritionniste Encore une fois, aidez votre enfant à se mettre sur le chemin de l'équilibre alimentaire et ne le forcez pas à adopter un régime. Mieux vaut requérir alors l'aide d'un nutritionniste. Ce spécialiste fera un diagnostic de la journée alimentaire de l'adolescent en surpoids. Petit-déjeuner, collation, déjeuner et dîner passent aux cribles du nutritionniste afin de déterminer les facteurs de prise de poids chez l'ado. D'abord, il est conseillé de ne pas partir le ventre vide en cours. L'absence de petit déjeuner est un facteur de surpoids qu'il s'agisse d'un enfant, d'un adolescent ou d'un adulte. Le petit-déjeuner régule tous les autres repas. Un bon petit-déjeuner empêche de se jeter sur la nourriture au déjeuner et d'avaler n'importe quoi. A part le bon petit déjeuner, il faut manger équilibré à midi et non pas de pizzas, burgers et autres. Après le diagnostic de l'alimentation journalière de l'ado, le nutritionniste détermine son indice de masse corporelle afin de savoir si l'ado est obèse ou non. Sans obésité, le but est de stabiliser le poids de l'adolescent, car il va continuer de grandir en taille. En grandissant, chaque adolescent s'affinera forcément.

Adopter une alimentation variée et équilibrée C'est la seule solution pour lutter contre le surpoids chez l'adolescent. Là encore, l'intervention du nutritionniste est nécessaire afin d'établir une répartition alimentaire pour rééquilibrer les repas et éviter les carences. Pour le midi, il est recommandé de toujours manger des légumes. Ces derniers aident à se rassasier en plus d'apporter des minéraux et des vitamines nécessaires à la santé. Il faut également une part de viande et une demi-assiette de féculent, soit des pâtes soit du riz... pour dîner, une soupe ou un repas light ne suffit pas pour un adolescent. Il a besoin de protéines pour sa croissance. Par ailleurs, une hydratation régulière quotidiennement est impérative. Il faut jusqu'à 1,5 litre d'eau par jour. En plus de l'alimentation variée et équilibrée, l'adolescent doit pratiquer une activité physique. Mieux vaut éviter la sédentarité et remplacez les heures de jeux vidéo ou de télé par des activités qui favorisent les dépenses énergétique.

Mots clefs : adolescence adolescent 100% Mag