Minute facile > Soins > Santé > Remèdes de grand-mères contre les maladies d'hiver

Remèdes de grand-mères contre les maladies d'hiver

Miel, thym, citron… les bons vieux remèdes de nos grand-mères pour lutter contre les maladies sont-ils vraiment efficaces ? Fièvres, mal de gorge, dès les premiers symptômes d'une maladie, deux Français sur dix préfèrent d'abord se soigner avec des remèdes traditionnels. Comment agissent-ils sur notre organisme ? Dans cet extrait de son émission E=M6, Mac Lessgy vous propose des remèdes de grand-mères contre le rhume, et vous fait découvrir les effets des huiles essentielles sur la santé. Ces simples extraits de plantes n'ont pas grand-chose à envier aux antibiotiques. Les explications en vidéo, suivez !

  1. Etape 1 : Bon réflexe de pre...

Bon réflexe de premiers soins Dès les premiers symptômes d'une maladie, deux Français sur dix préfèrent d'abord se soigner avec des remèdes traditionnels avant de recourir à des médicaments. Ce réflexe est utile d'après le docteur Luc Pandreau, Oto-rhino-laryngologiste. Le recours préalable à un remède de grand-mère permet d'éviter l'accumulation de glaires. Si un enfant fait des otites ou des bronchites, en nettoyant bien son nez au bon moment, vous empêchez l'inflammation de se transformer en une infection.

Décongestionner d'abord le nez Lors d'un rhume, les sinus sont irrités, or ils communiquent avec la gorge. Pour éviter que celle-ci ne s'enflamme à son tour, il faut soigner le nez en priorité. Comme le nez est le premier filtre en contact avec l'air environnant, il est important de le décongestionner. Cela peut se faire grâce à de simples lavages au chlorure de sodium, c'est-à-dire avec de l'eau salée. Le sel absorbe l'eau contenue dans les tissus de façon à les resserrer. Ainsi, le volume des muqueuses diminue. La respiration redevient plus facile. Aussi, pour fabriquer vous-même votre eau de mer, mélangez simplement une cuillère à soupe de sel avec un verre d'eau. Il vous reste par la suite à injecter cette solution dans chaque narine.

Soigner la gorge irritée Lorsque le mal de gorge survient, la plupart d'entre nous ont l'habitude de prendre une boisson chaude. Ceci est une mauvaise idée selon le docteur Luc Pandreau. En effet, en cas d'inflammation, la gorge est rouge et fait mal. Il vaut mieux la gargariser avec de l'eau glacée. Vous pouvez y mélanger une cuillère de bicarbonate de soude. Cette solution permet de désinfecter la gorge et de limiter l'inflammation. Il est même possible de compléter le traitement avec le miel, un aliment extraordinaire. Ce sirop naturel utilisé depuis l'Antiquité est un excellent adoucissant de la muqueuse. Riche en vitamines et en oligoéléments, le miel contient même un antiviral. Il accélère la cicatrisation des tissus, calme les irritations et les brûlures.

Infusions antivirales Certaines plantes ont aussi la capacité de combattre le virus. Le thym, par exemple, contient des molécules antivirales. Ces dernières détruisent les virus responsables de la grippe et de toutes les autres maladies très proches de la grippe. Pour potentialiser l'efficacité d'une infusion de thym, ajoutez du jus de citron. Celui-ci renforce l'activité antivirale de l'herbe aromatique miracle et apporte de la vitamine C à l'organisme. Sachant que la vitamine C stimule les défenses immunitaires. Il existe aussi dans la nature un redoutable chasseur de bactéries qui a notamment fait ses preuves sur la gastro-entérite. Il s'agit de la cannelle. Celle-ci est un puissant antiviral qui cible particulièrement les virus du tube digestif. Une infusion de cannelle avec du miel détruit les agents responsables de la gastro-entérite et les diarrhées qui y sont associées.

Remède antifatigue L'hiver, beaucoup d'entre nous se sentent fatigués. Pour lutter contre cette perte d'énergie, il faut simplement de la sauge officinale. Cette plante est un excellent tonique général. Autrement dit, il booste l'organisme afin qu'il puisse combattre la fatigue de fin d'hiver. Contrairement au café qui est un excitant passager, la sauge agit sur le long terme. Son action dure plusieurs jours voire plusieurs semaines. Cette plante a un goût un peu amer, donc il vaut mieux l'associer à du miel.