Minute facile > Soins > Santé > Ce qu’il faut savoir sur la pilule du lendemain

Ce qu’il faut savoir sur la pilule du lendemain

La pilule du lendemain est un type de contraception d’urgence. Elle empêche une grossesse imprévue après une relation sexuelle non protégée.

Pas besoin d’attendre le lendemain pour la prendre ! Le plus tôt sera le mieux…

En une seule prise, la pilule contient 1,5mg de lévonorgestrel, un composant utilisé à faible dose dans les pilules contraceptives.


  1. Le mode opératoire

    Etape 1/3 :

    Le mode opératoire


    En fonction de votre cycle menstruel, voici comment la pilule peut agir :

    • Prévention ou retardement de l’ovulation
    • Perturbation de la fertilisation d’un ovule
    • Empêchement de l’implantation d’un ovule fertilisé en altérant la paroi de l’utérus.

    Elle est différente des pilules d’avortement. Si vous êtes enceinte au moment de la prendre, c’est trop tard ! Vous ne courez aucun risque de fausse couche parce qu’elle n’affecte pas le développement du fœtus.


    L’efficacité

    72 heures après une relation sexuelle non protégée, l’efficacité de la pilule serait de 89%, et de 95% durant les 24 heures qui suivent.

    Sachez que cette pilule n’est pas aussi efficace qu’une contraception régulière. Prenez-la qu’en cas d’urgence. Elle ne vous protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles !
  2. Dans quel cas l’utiliser ?

    Etape 2/3 :

    Dans quel cas l’utiliser ?


    Vous pouvez l’acheter en pharmacie, dans les rayons sans ordonnance et sans restriction d’âge. Souvent prise dans la précipitation, ayez une pilule prête à avaler dans votre boîte à médicament.

    Plus vous la prendrez tôt plus elle sera efficace (72°heures après une relation sexuelle). Mieux encore, utilisez une méthode fiable de contraception.


    - Prendre la pilule si :

    • Vous n’avez pas utilisé de moyens de contraception.
    • Le préservatif s’est déchiré ou a glissé.
    • Le diaphragme s’est déplacé.
    • Vous avez oublié de prendre une pilule contraceptive 2-3 fois de suite.
    • Vous avez oublié de mettre votre anneau vaginal.
    • Votre partenaire ne s’est pas retiré à temps.
    • Vous pensez que votre moyen contraceptif n’a pas fonctionné.
    • Vous avez une relation sexuelle non consentie.

    Remarque : Cette pilule ne vous protègera pas d’une éventuelle grossesse si vous faites l’amour après l’avoir prise.
    Prenez-la juste après une relation sexuelle non protégée.

    Dans quel cas ne pas l’utiliser ?

    - Ne pas prendre la pilule si :

    • Vous savez que vous êtes enceinte ou pensez l’être.
    • Vous êtes allergique à un de ses composants.
    • Vous avez des antécédents de saignement vaginaux anormaux non diagnostiqués.
    • Vous pesez plus de 75 kg

  3. Les effets secondaires :

    Etape 3/3 :

    Les effets secondaires :


    De nombreuses femmes ont pris des contraceptifs d’urgences sans complications sévères. Le mieux serait de toujours demander l’avis d’un médecin sur les interactions avec d’autres médicaments.

    Pour la plupart, la pilule est un médicament sans risque. Aucun effet secondaire ne surgira si vous êtes déjà enceinte.

    Les effets secondaires éventuels incluent :

    • nausée
    • douleurs abdominales
    • fatigue
    • maux de tête
    • trouble menstruel
    • vertiges
    • rigidité des seins
    • vomissement

    Si vous vomissez deux heures après avoir pris la pilule, appelez votre médecin pour savoir si vous devez reprendre la dose.

    Vous pouvez aussi avoir des saignements soudains. Ces symptômes disparaîtront après vos prochaines règles.

    Vos menstruations peuvent devenir plus ou moins douloureuses. Parfois irrégulières, si vous ne les avez pas après 3 semaines, faites un test de grossesse pour vous rassurer.


    - A voir aussi - >> Se faire rembourser la pilule.



Mots clefs : pilule contraceptive pilule du lendemain effets pilule contraception danger pilule lendemain lévono