Minute facile > Soins > Sommeil > Bien dormir grâce à une bonne alimentation

Bien dormir grâce à une bonne alimentation

Vous avez tout essayé pour enrayer votre insomnie ? Vous suivez déjà un traitement contre les troubles du sommeil, mais en vain, vous n'arrivez pas à bien dormir ? Et si l'insomnie était liée à votre repas du soir ? Dans cette vidéo, retrouvez comment bien dormir grâce à l'alimentation. Bien manger pour bien dormir, ça s'apprend. En effet, le rythme alimentaire influe sur la qualité du sommeil, au même titre que la literie, l'ambiance dans la chambre à coucher, les bruits, la lumière et le stress. Les Français croient tout savoir : un repas copieux, léger, une soupe… Ont-ils raison ? Quels aliments doit-on privilégier le soir ? Quels sont ceux à bannir de nos assiettes ? Les réponses en vidéo… regardez !

  1. Etape 1 : Les aliments à ban...

Les aliments à bannir Au même titre que le stress, les bruits, la lumière, la literie et l'ambiance dans la chambre à coucher, l'alimentation influe beaucoup sur la qualité du sommeil. Pour plus d'explications, nous avons pris le cas d'un navigateur du Vendée Globe. Quand il ne dort pas, Jean-Pierre Dick affronte les vagues. Lors du dernier Vendée Globe, ce navigateur a passé 86 jours en mer. Afin de l'aider à relever ce challenge, la nutritionniste Eve Tiollier a imaginé deux paniers gourmands pour gérer son sommeil durant la course. Le premier lui permet de rester éveillé, et est fabriqué à base de produits riches en protéines. Sur un bateau, avoir un produit frais n'est pas évident. Comme alternative, il faut de la viande des grisons ou du fromage. Quant au second panier, il est destiné à aider notre navigateur à s'endormir rapidement. Ce panier est rempli de produit riche en glucides comme des pâtes de fruits, des barres, des biscuits. Par déduction, afin de bien dormir, il faut éviter les aliments hyperprotéinés, c'est-à-dire le filet mignon, la charcuterie ou les saucisses. En fait, les protéines stimulent et maintiennent la vigilance. Ce qui a pour effet de retarder le sommeil. Parmi les aliments à bannir comptent les sauces, les épices et les fritures. Il va s'en dire s'agissant de la caféine qui peut gâcher la nuit même dès le déjeuner. En revanche, il faut privilégier le riz et les pâtes. Une simple soupe ne suffit donc pas. L'organisme réclame en effet des sucres lents la nuit. D'autres produits sont également capables de vous aider à rejoindre les bras de Morphée.

Les aliments amis du sommeil Dans son livre consacré à la cuisine sommeil, Marie Borrel révèle les vertus anti-insomnies d'une vingtaine d'aliments. Pommes, verveines, noix de muscade et laitue peuvent aider à trouver facilement le sommeil. Marie Borrel recommande surtout la laitue qui est riche en lactucarium qui est une substance sédative. En repas du soir, ce légume vert accélère l'endormissement. Les pommes sont également excellentes grâce à leur teneur en sucres lents. Ce fruit renferme également de la quercétine, une substance instantanément apaisante. Bien entendu, les résultats ne se constatent pas en un seul soir. Il faut instaurer une habitude pour se rendre compte des améliorations de la qualité du sommeil. Par ailleurs, ajoutez à votre repas du soir des aromates sommeil comme le basilic ou la marjolaine. Entre autres, utilisée généralement pour la tisane, la verveine peut très bien parfumer votre soupe ou les bouillons.

Mots clefs : alimentation