Minute facile > Loisirs > Activités artistiques > Différentes étreintes en tango argentin

Différentes étreintes en tango argentin

Vous êtes passionné par le tango argentin ? Vous souhaitez connaître les bases de cette danse ? Thierry Lecocq, coach en tango argentin (www.abaneraz.com), vous livre les différentes étreintes en matière de tango argentin. Il commence par vous parler de l'abraço en général. Ensuite, il vous parle de l'abarço ouvert, semi-fermé et fermé. En suivant les explications en vidéo, vous en saurez un peu plus. Regardez ! Cette danse est intéressante !

  1. Etape 1 : L'abraço

L'abraço L'abraço consiste en la position des mains sur le corps de l'autre. La position naturelle du corps humain dans un tango organique consiste à laisser flotter les mains devant soi. Afin d'éviter toute contrainte corporelle, il est important de respecter ce schéma squelettique. Lors d'un abraço, il est préférable de veiller à ce que les épaules soient relâchées. En effet, l'abraço est modulable. Vous pouvez opter pour un abraço ouvert, semi-fermé ou fermé. Dans tous types d'abraço, il est important de savoir que la main gauche du danseur servira de support pour la main droite de la danseuse. L'espace qui se trouve entre le danseur et la danseuse dépend en effet du type d'abraço qui peut être ouvert ou plus intime.

Les différents types d'abraço L'abraço ouvert consiste à laisser un espace disponible entre le danseur et la danseuse. Ce type d'abraço vous permet en effet d'effectuer des figures visibles. La main gauche du danseur va servir de support à la main droite de la danseuse. La main droite du danseur va se positionner son autre main entre la hanche et l'omoplate de la danseuse. Ensuite, l'autre main de la danseuse va se placer délicatement sur le bras du danseur. L'abraço semi-fermé est généralement utilisé en bal. Cette technique permet d'établir une certaine proximité et une intimité entre les danseurs. Les positions des mains restent semblables à celles de l'abraço ouvert. Toutefois, les poitrines des danseurs sont plus rapprochées. Enfin, l'abraço fermé présente un aspect plus intime. Les danseurs sont rapprochés au niveau de la poitrine, mais aussi du ventre. La main du danseur va se positionner à l'endroit voulu pour enlacer la danseuse. De la même manière, la main de la danseuse va se placer au bas du dos, sur les épaules ou sur la nuque du danseur. Désormais, vous connaissez les différentes étreintes qui existent en matière de tango argentin.

Mots clefs : tango argentin danse art