Minute facile > Loisirs > Jeux > Apprendre le tarot : les entames en défense (II)

Apprendre le tarot : les entames en défense (II)

Vous avez encore des difficultés pour choisir votre entame en défense au tarot ? Vous désirez assimiler toutes les astuces nécessaires afin d'opter pour une bonne entame au tarot ? Maurice Doury, évoluant au Club d'Orsay intégrant la Fédération française de tarot, sur le site Apprendreajoueurautarot.fr, nous propose de faire des tests sur les entames en défense au tarot. Il fournit des directives sur plusieurs situations possibles au cours d'une partie. Suivez bien la vidéo et vous deviendrez rapidement un redoutable défenseur au tarot.

  1. Etape 1 : L'entame du fond

L'entame du fond Le preneur a touché au chien le 12 d'atout, la dame troisième à pique, 5 de carreau, 8 de trèfle. Vous avez donc en main 3 atouts : 2 piques, le cavalier septième à cœur, valet et 4 à trèfle, roi, dame, 6, 2 à carreau. Le cœur pourrait représenter l'entame naturelle. Cependant, comme vous ne disposez que de 7 cœurs, il se peut très bien qu'une entame à cœur gêne un des défenseurs qui pourrait avoir la main forte. Comme vous n'avez que 3 atouts, vous ne pouvez pas dire que vous avez la main forte. Dans ce cas, il faut éviter d'entamer dans cette couleur qui est trop longue pour les autres défenseurs. Il est préférable d'entamer avec la dame de carreau, car vous possédez le roi. Vous formez ainsi le mariage à carreau. Vous avez de grandes chances de trouver immédiatement la coupe du preneur.

L'entame du milieu Vous avez toujours le même chien que le preneur a touché : le 12 d'atout, la dame de pique troisième, 5 de carreau, 8 de trèfle. Dans cette entame du milieu, vous avez incontestablement la main forte. Vous détenez 6 atouts par 19-17. Vous possédez 4 piques, 2 cœurs, le roi de trèfle quatrième, 7 et 4 de trèfle. Vous entamez par le roi de trèfle pour signifier à vos partenaires que vous êtes en position de main forte. Ils vont constamment jouer du trèfle, même si le preneur fournit.

Si vous êtes défenseur de devant Maintenant vous êtes le défenseur de devant. Le preneur reste toujours le même chien, le 12 d'atout, la dame troisième à pique, 5 de carreau et 8 de trèfle. Vous détenez en main le 21, le 8, le 3, le petit quatrième qui est un peu en danger, 3 piques, 3 cœurs, 3 trèfles et 5 carreaux. L'entame sera effectuée avec le 21 d'atout pour pouvoir sortir votre petit sur un atout supérieur au 8 de la défense, dans le cas où le preneur entame atout et la défense joue sur atout. Supposons maintenant que vous êtes un joueur de devant et que le chien a touché les mêmes cartes. Vous détenez sans conteste une main forte incluant les 16-18-15 (3 cartes égales ou supérieures au 15). Pour signifier à vos partenaires que vous êtes en position de main forte, vous allez entamer avec pique dans le roi du chien. Vos coéquipiers ne penseront pas que vous êtes devenu irraisonnable en entamant avec le roi du chien, ils comprendront tout de suite que vous avez une main forte.

Si vous jouez au fond Supposez que vous êtes le joueur du fond. Le preneur a touché le 2 d'atout, le roi de pique, le 3 et le 8 de coeur, le 4 de trèfle, le 3 de carreau. Vous avez ainsi en main 4 atouts par le 19, le cavalier quatrième à pique, la dame seconde à coeur, la dame cinquième à trèfle, le cavalier, 9, 5 à carreau. L'idéal consiste à entamer avec le 6 d'atout, une manière de dire à vos partenaires que vous possédez un gros atout pour défendre le petit. Si le preneur se met à jouer atout, votre 19 risque d'éclater tout de suite les gros atouts en défense. Dans le cas où le 20 ou le 21 se trouve en défense, votre 19 va perdre. Si vous jouez atout, vos partenaires vont remettre un coup d'atout, et à ce moment-là, votre 19 vous servira.

Si vous jouez au milieu Vous êtes un joueur du milieu. Le preneur a touché les mêmes cartes : le 2 d'atout, le roi de pique, le 3 et le 8 de coeur, le 4 de trèfle et le 3 de carreau. Votre main est composée du 20 quatrième, le roi du coeur quatrième, le roi de carreau quatrième, le roi de trèfle quatrième et de pique. Dans ce contexte, vous allez être obligé d'entamer avec un roi. Comme deux coeurs sont au chien, vous éviterez d'entamer par le roi du coeur. Vous optez pour le roi de trèfle.

En conclusion Les explications fournies dans cette séquence sont très claires, faciles à assimiler, même si vous n'êtes pas encore initié au tarot. Notre invité a pris en exemple différentes configurations possibles. Vous agirez en fonction de votre position dans le jeu, que vous soyez au fond, au milieu ou par devant. L'entame du fond et l'entame du milieu n'ont plus aucun secret pour vous. Grâce à cette vidéo, vous détenez tous les atouts pour devenir un redoutable défenseur au tarot. À vous de jouer et de faire la bonne entame en défense.

Mots clefs : tarot