Vous êtes passionné de jeu de cartes et vous souhaitez faire partie d’une équipe de bridge ? Vous désirez améliorer vos connaissances dans ce domaine et en connaître le but ? Vincent Combeau, professeur de bridge à la fédération française de bridge (Ffbridge.fr), vous explique le but du jeu de bridge. Il vous indique l’objectif de ce jeu de cartes et vous guide sur les moyens de déterminer le type de jeu auquel vous allez jouer. Il vous apprend la finalité du contrat à la couleur. Pour finir, il vous donne une stratégie permettant de gagner une partie. Regardez la vidéo.

  1. Etape 1 : Le but au bridge

     

  2. Etape 2 : Le contrat à la co…

     

  3. Etape 3 : Une autre alternat…

     

  4. Etape 4 : Pour résumer

     

  5. Etape 5 : Les enchères

     

  6. Etape 6 : Pour conclure

     

Le but au bridge Le but du jeu est relativement simple en soi. Il s’agit de déterminer le nombre de levées qu’un camp s’engage à réaliser et ce, avant que la partie ne commence.En d’autres termes, il faut que l’une des 2 équipes dise qu’elle va essayer de réaliser par exemple 9 levées. Elles définissent également si elles vont les jouer en «sans atout» ou à la couleur.

Le contrat à la couleur Un contrat à la couleur est tout simplement un contrat pour lequel un atout a été désigné.Pour expliquer à quoi consiste un contrat, il faut regarder les jeux de l’adversaire étalés l’un en face de l’autre sur la table.Si vous remarquez qu’ils ont 9 cartes à piques, 9 cartes parmi les 13 du jeu. Ils en possèdent donc beaucoup plus que leurs adversaires.Avoir 9 cartes à pique représente un énorme avantage qui peut leur permettre de désigner la couleur pique comme étant l’atout final.En fait, si vous regardez les 2 jeux, vous pouvez assez facilement anticiper le nombre de levées que ces 2 peuvent produire si l’atout est pique.En regardant ce qu’il manque dans le pique, vous constatez qu’il manque l’as et le roi de pique. Il s’agit des 2 levées qui sont possédées potentiellement par les adversaires.Si un adversaire possède l’as de cœur, mais en face il n’y a qu’une carte en cœur.Après avoir remporté la levée de l’as de cœur, si lui-même ou l’un de ses adversaires joue au cœur, ce cœur peut être coupé par l’atout qui a été désigné en début de coup.Du coup, l’adversaire ne perdra pas de levée, non plus dans cette couleur.Vous pouvez en dire de même pour les trèfles.Sur la table, il n’existe qu’une seule carte à trèfle.L’as en face peut remporter le premier tour de la couleur et ultérieurement, les trèfles pourront être coupés par ce jeu-là.Quant aux carreaux, en regardant ce qu’ils ont en main, les 2 joueurs possèdent tout simplement les 5 cartes les plus fortes de la couleur.Les 2 adversaires devront donc réaliser 11 levées en ne perdant que l’as et le roi de la couleur qu’ils ont choisie eux-mêmes comme couleur d’atout.

Une autre alternative Vous pouvez effectuer une approche pour gagner une partie dans le cas où vous et votre partenaire avez plus de jeu.Dans la donne précédente, vos 2 adversaires avaient 9 cartes à pique.Ils avaient une couleur nettement majoritaire par rapport à votre équipe qui ne possédait que 4 à pique.Si vous faites l’inventaire des 4 couleurs de ces 2 joueurs, vous constatez que vous et votre coéquipier ne possédez que 6 cartes à carreau, 7 à cœur, 7 à trèfle et 6 à pique.Ainsi, vous ne possédez aucune couleur à laquelle vous avez un avantage en nombre significatif par rapport à votre adversaire puisque chaque couleur ne comporte que 13 cartes.Il existe un jeu pour lequel la règle à «sans atout» sera probablement la plus adaptée.Regardez le nombre de levées que vous espérez effectuer avec vos 2 jeux.Si vous regardez les piques que vous avez ainsi que celles de votre partenaire, vous constaterez que vous posséder l’as, le roi et la dame. De son côté, votre partenaire a en main le valet.Ensemble, vous avez les 4 cartes les plus fortes dans cette couleur. Chacune d’elles peut remporter une levée.Il en est de même pour le cœur. Dans cette couleur, vous avez également l’as, le roi, la dame et le valet.Quant au carreau, vous possédez l’as de carreau qui vous assure un pli.En recensant les cartes fortes que vous possédez, vous pouvez espérer et vous assurer d’un minimum de 9 levées.

Pour résumer Lorsque dans un camp les 2 partenaires possèdent les cartes en nombre dans une couleur.Dans le cas où ils ont en main au moins 8 cartes sur les 13 possibles, ils peuvent se risquer à désigner cette couleur comme une couleur d’atout futur du jeu.En revanche, quand les couleurs sont à peu près équilibrées et que vous n’avez pas de gros avantage en nombre par rapport à vos adversaires, le jeu à «sans atout» est le plus adapté.Comme vous l’avez vu, les cartes de chaque joueur sont cachées. Aussi, vous ne pouvez pas les voir.Les enchères vous permettent de déterminer si votre camp possède au moins 8 cartes dans une couleur et de savoir les potentiels en grosses cartes de votre équipe. En effet, la détermination du nombre de levées que vous pouvez réaliser dépend de la connaissance de cartes détenues par votre partenaire.

Les enchères Les enchères sont des codes permettant d’échanger des informations entre 2 partenaires.Elles sont de 2 ordres :- L’une d’elles donne la force du jeu et vous éclaire sur la teneur en grosses cartes et en honneur. – Elle donne également la possibilité de déterminer une couleur particulière comme étant la couleur d’atout final. La condition essentielle consiste à en posséder nettement plus que vos adversaires, soit au moins 8 cartes.D’une manière générale, les enchères servent à décrire ce que les 2 partenaires possèdent en termes de grosses cartes.Elles permettent aussi de connaître le nombre de cartes que chacun possède dans une couleur déterminée.

Pour conclure Le bridge est un jeu de cartes qui met en face 2 équipes de 2 joueurs. Pour gagner une partie, il faut obtenir le plus de levées possibles par rapport au camp adverse. Le jeu requiert une réelle concentration et une bonne stratégie de la part de chaque partenaire formant une équipe. Grâce aux instructions données par notre invité, le but du bridge n’a plus de secret pour vous. N’hésitez pas à vous entraîner régulièrement pour maîtriser les différentes facettes de ce jeu de stratège. Pour évoluer, ne manquez pas de suivre les explications en vidéo.