Minute facile > Loisirs > Vacances > Règles relatives au camping sauvage

Règles relatives au camping sauvage

Le camping est le type d'hébergement le plus prisé lors des vacances. En 2011, 6 millions de Français ont choisi cette destination. Aujourd'hui, le camping sauvage attire de plus en plus d'adeptes. Cette pratique grandeur nature est toutefois soumise à des règles strictes évoquées dans cette vidéo. Si les campings se sont modernisés et offrent des prestations 4 étoiles, certains choisissent tout de même de planter la tente ailleurs. Ils font du camping sauvage ou du bivouac. Il s'agit d'installer sa tente pour une nuit seulement. Cette pratique est-elle légale ? Comment s'adonner au camping sauvage ? Les réponses en vidéo !

  1. Etape 1 : Innombrables avant...

Innombrables avantages du camping sauvage Des flamands roses, une plage immense sous un soleil de plomb, bienvenue sur l'un des derniers espaces déserts de la côte méditerranéenne. Avec un camping-car bien équipé, un tel site promet détente et tranquillité. Les activités à pratiquer ne sont pas rares. Après une bonne partie de pêche, le barbecue va de soi. Bien évidemment, il faut veiller à ne pas polluer la nature pour préserver un cadre agréable pareil. Cette belle vie porte un nom : le camping sauvage. Les vacanciers ne manquent pas d'idées pour rompre avec le sentier battu du camping où toujours du monde afflue. Cette version revisitée de la destination préférée des Français garantit la liberté dans un espace désertique et moins peuplé. Il faut toutefois noter que cette pratique est réglementée.

Réglementation du camping sauvage Pour bivouaquer 3 jours dans la forêt, il ne faut pas s'installer n'importe où. En France, la réglementation interdit de camper dans les espaces protégées. De même, planter sa tente sur une parcelle privée sans l'accord du propriétaire est illégal. Même en pleine forêt, il faut toujours garder l'œil alerte. Dans la plupart des parcs régionaux, le camping sauvage est toléré si vous vous installez à au moins une heure de marche de la route. Dans le doute, renseignez-vous sur internet ou auprès de l'office du tourisme. L'un des avantages du bivouac est sa gratuité. Un campement peut être mis en place en moins d'une demi-heure. Toutefois, les feux de camp sont interdits. Au départ des campeurs, le champ doit retrouver son état naturel.

Vérification du respect des règles L'authenticité du camping sauvage fait le bonheur de ses adeptes. Sur leur grande plage, les sauvageons du camping sont à des kilomètres d'un village. Toutefois, en haute saison, un site peut être envahi par des campeurs moins respectueux. Pour faire régner l'ordre, le conservatoire du littoral engage des ambassadrices. Elles vont devoir gérer un paradoxe bien français. L'Etat tolère le camping sauvage sur un site de la côte méditerranéenne bien que la loi l'interdise. L'installation d'un camping-car pour une nuit avec peu d'équipement est tolérée. Au-delà, vous risquez de tomber dans l'interdiction de camping. Les ambassadrices surveillent en permanence les lieux et sensibilisent les campeurs-sauvage sur les bonnes pratiques. Le respect de la plage peut faire perdurer la tolérance. Pour éviter les débordements, certaines mairies en viennent même à prévoir des zones pour le camping sauvage. Bref, le camping sauvage bien plus d'avantages que d'inconvénients. A condition de respecter les règles, vous pouvez passer de bonnes vacances en toute quiétude.

Mots clefs : camping nature