Minute facile > Pratique > Animaux > Les animaux sauvages de la montagne française

Les animaux sauvages de la montagne française

Vous envisagez de passer un séjour en montagne pour observer un peu plus les animaux sauvages qui y évoluent ? Vous voulez en savoir plus sur les trois plus grands prédateurs sauvages de l'Europe ? L'équipe de E=M6 avec Mac Lesggy vous offre l'occasion d'approcher de plus près ces espèces fascinantes. Pour faire connaissance avec ces animaux sauvages, ils se sont rendus dans le parc naturel de Sainte-Croix en Lorraine. Anthony Kohler et Christophe Parrenin, emmènent l'équipe à l'encontre de ces espèces hors du commun. Suivez la vidéo.

  1. Etape 1 : Les 3 des plus gra...

Les 3 des plus grands prédateurs sauvages de l'Europe L'ours, le loup et le lynx sont toujours présents dans le territoire national français. Toutefois on ne les retrouve pas au même endroit. Il est en effet difficile d'observer ces espèces dans la nature.Ils sont dispersés dans un immense territoire loin de la présence humaine.

L'ours brun Cette espèce a été presque exterminée il y a 20 ans. Quelques individus en provenance de la Slovénie les ont réintroduits dans les Pyrénées au milieu des années 90.Ces animaux deviennent des gêneurs pour les éleveurs, car ils viennent souvent roder autour de la ferme pour s'alimenter. Les hommes doivent alors prendre des précautions pour défendre leur troupeau. La chasse à l'ours devient donc une tradition. Derrière son allure impressionnante, l'ours a quelques points communs avec l'homme. Selon Christophe Parrenin, directeur animalier, l'ours est une espèce rare, car il peut se tenir debout comme les hommes sur la plante des pieds. Dans les Pyrénées, on les appelle les « va-nu-pieds ».Malgré ses 2,20m de hauteur et de ses pattes aussi longues qu'une batte de base-ball, l'ours est un gros fainéant. Quand on pense à l'ours, on a toujours une petite image du dessin animé « Le livre de la jungle » où Ballou est en train de cueillir des fruits. Des fois, il cherche des fourmis sous des cailloux. Ballou l'ours brun, c'est exactement cela.Il passe 16 à 17h par jour à chercher à manger. L'ours se nourrit essentiellement de fruits, de graines et de petits insectes qu'il trouve grâce à son odorat très développé. Il lui arrive aussi de manger des animaux comme des moutons au grand désespoir des éleveurs.La période d'hibernationSi l'ours a un gros appétit, c'est pour construire ses réserves pour sa période d'hibernation. Entre le mois d'octobre et le février, il reste enfermé dans un endroit clos où il ne va faire que dormir.Sa respiration et sa température baissent. Toutes les fonctions vitales et le rythme cardiaque vont être ralentis. Pendant cette période, il ne mange et ne boit pas.C'est pendant la période d'hibernation que les femelles donnent naissance à des petits. La rencontre entre le mâle et la femelle se déroule au mois de mai et ce n'est que 5 mois plus tard que la grossesse va commencer. Il s'agit de l'un des plus grands mystères pour la science.Lorsque l'ovule a été fécondé par le spermatozoïde du mâle, elle ne va pas s'implanter tout de suite à l'intérieur de l'utérus. La gestation va attendre quelque temps. En clair, chez l'humain dès que le spermatozoïde rencontre l'ovule, l'œuf qui devient le bébé va commencer immédiatement à se développer. Chez l'ours, il va attendre la période d'hibernation pour grandir, soit près de 4 mois 1/2 à 7 mois après l'accouplement.

Le loup Au début du siècle dernier, le loup avait totalement disparu de France. Toutefois depuis 20 ans, il a de nouveau colonisé nos montagnes. Cette nouvelle génération est en provenance de l'Italie. Ils sont environ 250 espèces à vivre dans les Alpes, les Pyrénées, dans le Massif Central, le Jura et les Vosges.Le loup est l'un des prédateurs le plus chassés par l'homme. Dans le but de préserver les élevages, on lui prête même une réputation diabolique, au cours de l'histoire. Pendant 1200 ans, il est toujours considéré comme « le plus grand méchant loup ». On les a jugés de mangeur d'hommes et d'un animal qui a une morsure empoisonnée. Toutes ces histoires étaient là pour donner un rôle négatif à cet animal.La vie du loupBien que mal-aimé, le loup n'en est pas pour autant solitaire. Habitués aux grands espaces, ils préfèrent la vie avec les siens. Le loup est une espèce qui vit en meute dont un mâle et une femelle qui vont se reproduire. On les appelle le couple dominant. D'autre part, les autres individus de la meute vont avoir une activité d'oncle, de tante, de sœur ou de frère.Il n'y a donc que deux individus dominants parmi la meute : une sorte de chefs de famille qui se reproduisent et ont des priorités sur la nourriture chassée. Contrairement à ce que l'on pense, les loups ne passent pas leur temps à dévorer leur proie. C'est d'ailleurs de là que vient l'expression « avoir une faim de loup ».Quand ils vont tuer un animal dans la nature, ils vont se nourrir de cet appât pendant plusieurs jours. Il peut se passer plusieurs jours avant qu'ils en aient tué un autre.On estime parfois que même si le loup est un grand prédateur, sur 10 tentatives de prédations les 9 sont des échecs. Le loup n'est donc pas un très bon chasseur. Contrairement à ce que l'on pense, le loup a peur des hommes. Les loups vivant en Europe occidentale sont très craintifs. Ils s'enfuient tout de suite lorsqu'ils savent qu'il y a un danger.Si vous avez la chance d'en croiser un, sachez qu'il ne devrait pas vous approcher à moins de 100m.

Le plus mystérieux des animaux sauvages : le lynx Comment imaginer que ce félin qui ressemble à une panthère ou à gros chat peuple aussi nos montagnes ? C'est dans le Jura et dans Les Vosges qu'ils résident depuis un siècle. Cet animal a toujours été présent sur le territoire français. Il a disparu principalement à cause de la chasse et avec la concurrence avec l'homme. Le lynx a été détesté par l'homme pour ses qualités de redoutables chasseurs.Ce sont des carnivores et ils ont des besoins plus importants de se nourrir chaque jour. Ce sont des animaux qui ne sont pas habitués à jeûner. Il s'agit d'un animal qui arrive à chasser un bon nombre de proies, chaque jour.Le lynx ressemble à un gros chat domestique, pourtant ses caractéristiques sont très différentes : ses oreilles sont surmontées de pinceau, sa queue est écourtée avec une extrémité noire. Au contraire des chats qui miaulent, on appelle ses cris des « feulements ». D'où peut bien venir l'expression : « avoir un œil de lynx » qui signifie : avoir une vue perçante?Il vient de « l'œil de Lynchée ». Lynchée est l'une des vigies, celle qui est placée en tout en haut des mâts d'un bateau. C'est celle qui pouvait voir de loin la terre. C'est donc une confusion entre le mot « lynchée » et « lynx » qui a donné naissance à cette expression. Une histoire d'autant plus étonnante, car le lynx n'a pas du tout une bonne vue. Il voit très mal de loin. Même si cet animal est myope, il reconnait très bien l'homme. Il est inoffensif et ne considère pas l'homme comme une proie.

Pour conclure Grâce aux informations apportées par notre intervenant, vous l'aurez compris que lorsque vous croisez un ours, un lynx ou un loup, vous n'aurez pas grand-chose à craindre. Profitez surtout de cette chance exceptionnelle d'observer ces merveilleux habitants des montagnes françaises. Ne ratez pas la vidéo.

Mots clefs : séjour Animaux sauvages montagne française prédateurs Mac Lesggy E=M6