Minute facile > Pratique > Conseils juridiques > Le remboursement de l'ostéopathie

Le remboursement de l'ostéopathie

Une séance d'ostéopathie est-elle remboursée ? Si oui, le remboursement des frais de soin ostéopathique est-il partiel ou total ? Laurent Monarque, directeur marketing chez April Santé Prévoyance (april.fr), vous donne ses réponses. En réalité, les traitements ostéopathiques ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale ou l'assurance maladie. Toutefois, certaines mutuelles qui reconnaissent les bienfaits de l'ostéopathie pour l'assuré, proposent le remboursement de l'ostéopathie, en option ou un package de garantie. Retrouvez les explications dans cette vidéo… regardez !

  1. Etape 1 : L'ostéopathie n'es...

L'ostéopathie n'est pas remboursée La sécurité sociale ne prend pas en charge les traitements ostéopathiques.L'ostéopathie n'est pas couverte pas l'assurance maladie.Seule la médecine classique bénéficie d'un remboursement des frais médicaux.Pourtant, une consultation chez un ostéopathe coûte en moyenne 50 €.

L'ostéopathie est remboursée Certaines complémentaires santé estiment que cette discipline de la médecine douce peut être bénéfique pour certains assurés en complément de la médecine classique.Raison pour laquelle elles proposent des remboursements forfaitaires pour des séances d'ostéopathie.Ce type de prise en charge peut aussi bien fonctionner par an par personne, mais également, être limité à un certains nombre de consultations par personne.Vous trouverez parfois cette prestation en option ou contenu dans un package de garantie remboursant aussi l'automédication ou l'homéopathie par exemple.Certaines mutuelles remboursent, en tout ou partie, les frais de soin auprès d'un ostéopathe.

Conditions du remboursement La prise en charge des séances d'ostéopathie dépend du contrat que vous avez souscrit avec votre mutuelle.Au moment de signer le contrat, assurez-vous alors que les soins ostéopathiques comptent parmi les traitements de la médecine douce pris en charge par la mutuelle.Pour bénéficier de cette prestation, il faut toutefois que l'ostéopathe soit diplômé en ostéopathie même s'il est kinésithérapeute ou médecin.Ne tardez pas à faire parvenir votre facture à votre complémentaire.

Mots clefs : sécurité sociale ostéophatie remboursement assurance maladie