Minute facile > Pratique > Conseils juridiques > Accident de la circulation & indemnisation

Accident de la circulation & indemnisation

Vous avez été victime d'un accident de la route ? Le choc que vous avez subit vous a causé des troubles physiques ou moraux ? Votre assureur va sûrement vous contacter et mandater un expert pour évaluer les indemnisations qui vous sont dues. Laure Denervaud, avocat à la cour vous donne tous les conseils pour éviter de céder à une compensation de l'assurance qui vous paraît raisonnable et qui ne l'est souvent pas en droit. Le mieux reste de se faire conseiller par un avocat. Pour plus d'informations, regardez cette vidéo !

  1. Etape 1 : Victime d'accident...

Victime d'accident de la circulation : Vous serez indemnisé Si vous êtes victime d'un accident de la circulation, une règle d'or existe en France. Cette règle est l'indemnisation de la personne victime de cet accident. Sans entrer dans les détails de la loi de 1985, il faut savoir que votre principe d'indemnisation est acquis. Pour la plus part des cas, ce principe est automatique. Si vous êtes victime d'un accident de la circulation, vous et votre famille seront contactés par l'assureur. Cet assureur va dans un premier temps mandater un expert, spécialisé dans l'indemnisation du préjudice corporel. Ce dernier qui est un médecin va : - Vous examiner - Evaluer les préjudices découlant de cet accident

L'assureur indemnisera chaque préjudice Chaque préjudice doit être indemnisé, selon la loi. Cette loi permet d'évaluer votre préjudice. Ceci va permettre une indemnisation : - Egale - Plus équitable pour toute personne victime d'un accident de la circulation Il y plusieurs sorte de préjudice : - La souffrance - Le préjudice esthétique... L'assureur sera destinataire d'un rapport établi par cet expert. Il vous proposera une indemnisation en fonction du préjudice corporel évalué par l'expert.

N'acceptez pas tout de suite l'offre de l'assureur Selon les avocats spécialistes des accidents de la circulation, il est conseillé de ne pas tout de suite accepter l'offre de l'assureur. Prenez d'abord attache avec un spécialiste : - Un médecin - Un avocat - Une association spécialiste de victimes d'accident de la circulation Soumettez la proposition de l'assureur à ces personnes. Ils vous diront rapidement si oui ou non, cette proposition est conforme : - A une jurisprudence - A une règle relative à l'indemnisation Souvent les victimes ont peur de consulter ces spécialistes sous peine de payer des honoraires. N'ayez aucune crainte, c'est totalement votre droit. De plus, c'est un avantage pour vous car : - Selon la loi de 1985, l'assureur rembourse tous les frais - La proposition de l'assureur peut nettement augmenter

Mots clefs : procédure circulation accident circulation