Minute facile > Pratique > Gérer son budget > Le marketing sensoriel

Le marketing sensoriel

Odeur de cacao, gommage enroulé en forme de sushi, shampoing en macaron, panier en osier, couleur gourmande, ces produits ne laissent pas les sens indifférents. Même sans en avoir le besoin, le consommateur les achète pour le plaisir. Pour comprendre concrètement ce qui nous pousse à acheter, l'équipe de 100% Mag a fait appel à Michel Badock, un spécialiste du marketing sensoriel. Découvrez alors dans cette vidéo, comment les magasins nous poussent-ils à acheter. Regardez !

  1. Etape 2 : La naissance du ma...

La naissance du marketing sensoriel En entrant dans un magasin, les cinq sens du client reçoivent des informations qui vont être traitées par sa mémoire. Le cerveau les analyse et les compare. Toutefois, cet extraordinaire organe peut donner des informations trompeuses par rapport à ce que peut être la réalité. Par exemple, pour dire que ses poissons sont frais, une grande surface rajoute un bruit de mouettes et une odeur de marée sur le rayon poissonnerie. Cette astuce marketing a permis une augmentation très importante de ses ventes. Voilà pourquoi certaines boutiques sont prêtes à tout pour titiller nos sens.

Des consommateurs de plus en plus exigeants Depuis 15 ans, les simples vitrines ne suffisent plus à attirer les consommateurs. Il faut désormais créer de l'émotion et raconter une histoire avant chaque achat. Qui n'a jamais senti une bonne odeur de pain chaud en passant devant une boulangerie ? Bien souvent, le commerce ne prépare pas son pain sur place, mais l'odeur évoque instantanément le pain à peine sorti du four et donne envie d'en manger. C'est ce que l'on appelle le marketing sensoriel. Il s'agit alors de faire appel à nos sens pour provoquer l'achat.

Le prix du marketing sensoriel Une boutique de décoration toulousaine a décidé de se démarquer de ses concurrents pour donner envie d'acheter à ses clients. Pour un professionnel du marketing sensoriel, une jolie décoration ne suffit pas. Il faut entre autres une musique d'ambiance, puis une odeur adaptée à la boutique. Ces services sont facturés 100 euros par mois d'abonnement. Cet investissement a pour but de fidéliser la clientèle et ne sera pas répercuter sur le prix des marchandises.

Le fonctionnement du marketing sensoriel Le laboratoire d'une agence marketing travaille sur la création de fragrance adaptée à chaque magasin. Pour une pharmacie par exemple, il faut évoquer le bien-être à travers un parfait relaxant. L'idée est ainsi de déstresser le patient qui vient de sortir de chez le médecin. La fleur de tiaré et le monoï sont alors les plus adaptés pour rappeler les vacances. En plus du parfum, le décor entre également en jeu et doit être parfaitement soigné et en adéquation avec le parfum. Au total, il faut un mois et demi pour élaborer l'odeur idéale. Le laboratoire s'occupe également des bandes sons pour l'ambiance au sein d'un magasin donné. Pour la boutique de décoration, il faut une musique à la fois moderne et classique. Tout est millimétré pour que le consommateur se sente bien dans un magasin sans même qu'il s'en rende compte. La stratégie du marketing sensoriel n'est pas utilisée uniquement dans les espaces de vente. Elle est appliquée au produit lui-même. La couleur, la forme et la texture prennent le pas sur la fonction du produit. La magie de cette stratégie fonctionne même avec le prix.