Minute facile > Pratique > Gérer son budget > Calcul de l'impôt sur le revenu ou IRSA

Calcul de l'impôt sur le revenu ou IRSA

Comment calculer l'impôt sur le revenu d'un foyer fiscal ? Comment trouver le montant de la base imposable de l'IRSA ? Afin d'effectuer ce calcul, vous ne savez toutefois pas utiliser une simulation d'impôt ? Voici une vidéo de Dessinemoileco.com illustrant point par point le calcul de l'impôt sur le revenu. En France, 50 % des foyers fiscaux ne paient pas d'impôt sur le revenu. Compte tenu de son mode de calcul, l'impôt progressif permet une redistribution des richesses et une réduction des inégalités entre les foyers fiscaux. Démonstration en vidéo !

  1. Etape 1 : Différents types d...

Différents types d'impôt En France, il existe essentiellement trois manières de calculer les impôts. Quand son coût est fixe, on parle d'un impôt forfaitaire. C'est le cas des contraventions. Quand on applique un taux fixe à un montant appelé base imposable. On parle alors d'impôt proportionnel. C'est le cas de la TVA, car on applique un taux fixe de 19,6 % sur la plupart des biens et des services. Quand on applique un taux qui varie en fonction de la base imposable, on parle d'un impôt progressif. Plus la base est importante, plus le taux d'imposition est important. C'est le cas de l'impôt sur le revenu.

Calcul de l'assiette fiscale Pour calculer l'impôt sur le revenu, tous les revenus nets annuels sont additionnés en premier lieu. Il s'agit entre autres des salaires ou des pensions d'un foyer fiscal, c'est-à-dire les personnes qui partagent la même feuille d'impôt. Seront soustrait de ce montant les charges déductibles, par exemple déduction forfaitaire de 10 % correspondant aux dépenses professionnelles courantes comme les frais de déplacement. Cette soustraction permet d'obtenir le revenu net global. Ce montant est ensuite divisé par le nombre de personnes ou part dans le foyer fiscal, soit une part pour les parents et une demi-part pour les enfants. Ce calcul permet de ressortir la base imposable, également appelée assiette fiscale. Ce montant servira de base au calcul de l'impôt. Enfin, on applique à cette assiette le barème de l'impôt sur le revenu qui est composé de six tranches d'imposition.

Exemple concret pour bien comprendre Prenons l'exemple d'un couple avec deux enfants en 2012 avec un revenu annuel de 40.000 euros. Après déduction forfaitaire de 10 %, soit 4.000 euros, il reste 36.000 euros de revenu net global. Pour ce qui est de la part, le père et la mère représente chacun une part tandis que les enfants représentent une demi part. Le revenu global sera alors divisé par trois. On obtient ainsi 12.000 euros de base d'imposable. On applique sur cette assiette le barème de l'impôt sur le revenu :— 0 % pour les premiers 5963 euros, soit 0 euro— 5,5 % sur les seconds 5963 euros, soit 326 euros— 14 % sur les 14 523 euros suivant, soit 14 euros.Au final, le couple payera 340 euros d'impôt par part fiscale, soit 1020 euros pour les 3 parts.