Minute facile > Pratique > Travail > Négociation d’un salaire à l'embauche

Négociation d’un salaire à l'embauche

Vous envisagez de postuler pour un emploi, mais vous n'avez pas encore une idée sur les prétentions que vous allez soumettre ? Vous souhaitez avoir des conseils pour la négociation de votre salaire à l'embauche ? Jacques Froissant, directeur d'un cabinet de recrutement et de conseil en ressources humaines (www.altaide.com), vous explique comment négocier votre salaire à l'embauche. Il apporte des informations nécessaires sur certains points essentiels que vous aborderez lors de votre entretien. Il donne des conseils pertinents pour argumenter et bien défendre vos intérêts personnels. Pour réussir votre première entrevue, suivez bien la vidéo.

  1. Etape 1 : Le contexte

Le contexte La négociation du salaire à l'embauche est toujours un sujet délicat. Il s'agit pourtant d'un chapitre qui est toujours abordé par le recruteur au cours de l'entretien.À la fin de l'entretien, ce dernier essaie toujours de connaître votre niveau de salaire actuel ou de vos prétentions.

Des conseils - Évitez de rentrer dans des détails très précis lors du premier entretien.- Retardez au maximum le moment de parler de ce sujet jusqu'à ce que vous soyez bien sûr que l'entreprise vous embauchera.- Les fourchettes d'un recruteur s'élargissent en fonction de votre cadre de responsabilité.Il est donc évident que si vous êtes un jeune diplômé et si vous postulez pour un poste de commercial dans une équipe, on ne vous laisse pas trop de choix pour la négociation de salaire.Par contre, si on vous confie un poste à haute responsabilité, les écarts pourraient être assez importants.

Des exemples En général, l'écart entre un salaire proposé et un salaire cible est à peu près de 20 %.Si vous postulez pour un poste où l'embaucheur vous propose un salaire à 50 000€, il sera prêt à monter jusqu'à 60 000 s'il a vraiment envie de vous avoir comme collaborateur.Supposons que votre prétention salariale est de 50 000€ et la fourchette potentielle est de 60 000€. Si vous arrivez à décrocher 58 000€ au lieu de 50 000, vous économisez au bout de 5ans, une année de salaire de plus.

Des points essentiels - Puisque le recruteur va se baser sur votre salaire précédent, vous devez lui fournir des informations nécessaires à ce sujet. N'oubliez pas les détails dont vous devez rendre en compte.- Pour avoir une participation d'intéressement à partir d'un salaire fixe ou variable, il faut que vous lui fournissiez des informations concernant vos expériences professionnelles. Il faut donc valoriser tous ces éléments.Vous pouvez également interroger des gens qui ont des postes similaires, des amis ou servez-vous des réseaux sociaux.Lorsque vous avez recueilli tous ces éléments, il est beaucoup plus facile pour vous de négocier votre salaire à cause de votre plusieurs années d'expérience.

En conclusion Négocier son salaire à l'embauche lors de son premier entretien ressemble au fait d'appâter un poisson. Il consiste à proposer des fourchettes plutôt larges tout en montrant votre intérêt pour le poste. Grâce aux explications apportées par notre invité, vous êtes maintenant capable d'argumenter et bien défendre votre cause en tenant compte du compte et des renseignements obtenus auprès des gens qui ont des postes similaires. Pour obtenir un bon poste répondant à votre attente et rémunéré selon vos exigences, notez bien les explications en vidéo. Pour mieux vous informer au sujet du recrutement, ne manquez pas de voir la prochaine séquence.

Mots clefs : emploi prétentions négociation salaire embauche