Minute facile > Pratique > Travail > Trouver un bon job d'été

Trouver un bon job d'été

En train de déchiffrer les offres d'emploi pour votre travail de vacances ? Connaissez-vous les jobs d'été qui valent de l'or ? Savez-vous comment les débusquer ? Aujourd'hui, Marie-Ange Casalta, vous livre de bons conseils pour trouver un bon job d'été. Près de 500.000 jeunes profitent des grandes vacances pour trouver un travail qui rapporte un peu d'argent. A côté des postes classiques de vendeur ou de serveur, il existe aussi de très bons plans parfois inattendus. Salaire intéressant, horaire peu contraignant ou encore cadre idyllique, des jobs d'été promettent beaucoup. Les détails en vidéo !

  1. Etape 1 : Faire jouer des co...

Faire jouer des connaissances Être matelot sur un yacht de luxe, c'est un job d'été qui permet de sillonner les mers pendant les 2 mois d'été. Ce travail de moussaillon a de quoi faire rêver. Ses avantages sont nombreux. Avec un salaire notable de 2.000 € par mois, le matelot en herbes est comblé. Ce bon plan n'est pas accessible à tous sans un petit coup de pouce. Ce métier fermé nécessite l'intervention d'une connaissance, comme le capitaine de bateau par exemple. Bien évidemment, il n'y a pas de favoritisme. Au contraire, le moussaillon en herbe doit montrer qu'il a bien mérité sa place au sein de l'équipage. Ce petit boulot est un premier pas dans la vie active, surtout pour ceux qui rêvent de devenir capitaines.

Une préparation indispensable Un salon spécifique oriente les jeunes sur les jobs d'été. Pour trouver le poste idéal, les professionnels recommandent de s'y prendre à l'avance et de bien se préparer. Cette étape préalable consiste à la rédaction du curriculum vitae et de la lettre de motivation. Le futur travailleur doit également avoir un minimum de savoir-être. Ponctualité, attitude cordiale vis-à-vis des entreprises sont autant de critères qui attirent l'attention des employeurs. Il faut également penser aux candidatures spontanées qui peuvent ouvrir des portes pour un job d'été. Sachez que la restauration, le commerce et l'animation sont les 3 secteurs qui recrutent le plus. Leurs emplois rapportent souvent le SMIC soit 1.425 €. Pour les principaux intéressés, c'est-à-dire les jeunes demandeurs d'emploi, l'argent ne fait pas tout. Beaucoup souhaitent être en vacances et en même temps bosser. D'autres cherchent à développer leur relation.

Un horaire souple pour les éclusiers Salaire intéressant, horaire peu contraignant ou encore cadre idyllique, des jeunes ont trouvé le job qui réunit tous ces critères. Depuis 3 ans, une étudiante de 21 est éclusière sur le canal de Nantes à Brest. Son emploi sort de l'ordinaire. Sa mission consiste à ouvrir les écluses pour faire passer les péniches. Cette étudiante gagne 1400 euros par mois et n'y trouve que des avantages. Son quotidien est ponctué de belle rencontre. En plus, pour devenir éclusière, aucune compétence particulière n'est exigée. Le travail dure de 9 heures à 18 heures avec en moyenne un bateau toutes les heures. Le rythme est plutôt tranquille. Heureusement, l'étudiante en biologie n'est pas du genre à s'ennuyer. Révision, lecture ou même musique, Mathilde passe toutes ses grandes vacances aux écluses.

Des suppléments de salaire pour les plagistes Bien loin de la quiétude du canal breton se trouve la ville de Ramatuelle, à deux pas de Saint-Tropez. L'équipe de 100 % Mag a rencontré Elioz, 22 ans et plagiste sur une plage privée. Même si son travail est un peu physique, le jeune homme commence toujours le travail avec le sourire. Vue sur la mer, pied et torse nus, bronzage, tout pour passer de bonnes vacances tout en travaillant. Titulaire d'un permis bateau et d'un brevet de secourisme, le jeune homme va aussi chercher des clients au large. Son travail ne procure que du plaisir à cet étudiant de la marine marchande passionné par la mer. Service des boissons, entretien de la plage, navette en bateau, Elioz n'a pas le temps de s'ennuyer. Heureusement, il bénéficie souvent d'un côté sympathique. Ses pourboires sont bien garnis, surtout quand des personnalités fréquentent la plage. Grâce à ces suppléments très intéressants, certains saisonniers doublent leur salaire. Ce complément non négligeable aide à prévenir les journées les plus dures.

Mots clefs : vacances été