Minute facile > Pratique > Travail > Comment se comporter quand on vous a refusé une promotion ?

Comment se comporter quand on vous a refusé une promotion ?

Après avoir travaillé jour et nuit au bureau, et devenu un employé modèle, vous n’avez pas obtenu la promotion que vous avez tant espérée ?

La promotion est la manière dont un employé accède à un poste supérieur dans son travail, il obtient par la même occasion une revalorisation salariale. Chaque fois que quelqu'un demande une promotion, il s’attend à ce que son travail acharné soit reconnu en accédant à un échelon supérieur. De ce fait, un employé se donne à 100 % dans son travail pour s'assurer que son employeur trouve qu’il mérite un meilleur poste. Parfois, même après avoir travaillé très dur pour espérer obtenir une revalorisation, l’employé fait face à un refus de sa demande de promotion pour des raisons quelconque. Face à ce rejet, les gens ont tendance à perdre leur tempérament et leur patience lors d’une conversation avec leur supérieur. Ainsi, voici quelques techniques pour surmonter ce refus.


  1. Sur le moment

    Etape 1/3 :

    Sur le moment



    1. Soyez calme

    Dès qu’on vous annonce qu’on a refusé votre demande de promotion, vous pourriez vous sentir un peu exaspéré. C’est une réaction normale, mais il faut toujours rester calme pour mieux gérer une telle situation et éviter ce sentiment inhabituel. Il ne faut jamais laisser la colère prendre le dessus, car elle ne résoudra pas votre problème, elle ne fait que l’empirer. Être calme et admettre le refus avec respect est le meilleur moyen pour y faire face. Sachez qu’il peut y avoir une bonne raison pour que votre promotion soit refusée.

    2. Espérez une raison valable Après votre demande de promotion, on vous dit que celle-ci a été rejetée. Dans ce cas, essayez d’approcher votre employeur ou votre supérieur de façon positive, au lieu de lui réclamer des explications, demandez-lui poliment les raisons de son refus. Ce genre de comportement vous mettra dans une meilleure position.

    3. Contrôlez vos émotions

    Parfois, un employé très confiant d’obtenir une promotion avant son entretien de fin d’année, mais qui se voit refuser sa demande peut être démotivé. Ce rejet sera difficile à accepter pour lui s’il n’en connait pas les raisons exactes. Ainsi, au lieu de se lamenter sur son sort, il est plus sage de contrôler ses émotions pour que la situation ne se détériore pas davantage et ait des répercussions négatives sur la vie professionnelle.

    4. Évitez les suppositions

    Le rejet d’une promotion peut nous mettre en colère contre les personnes qui n’y ont même pas prêté attention. Après être confronté au refus, on peut se sentir un peu irrité vis-à-vis de la décision. Néanmoins, on peut toujours essayer de parler avec l’employeur une fois qu’on a l’esprit calme. Ce type de comportement peut nous permettre de comprendre les raisons réelles du refus de la promotion.

    5. Planifiez une stratégie de promotion

    Après avoir travaillé très dur pendant des années, on n’a pas toujours obtenu cette promotion tant attendue. Dans ce cas, il faut admettre qu’il y a une raison valable pour motiver ce refus. Ainsi, on doit essayer de la comprendre. Après avoir assumé ce rejet, il faut toujours avancer et travailler encore plus jusqu’à ce que l’on soit promu à un poste supérieur.

    6. Adoptez une approche positive Suite au refus de votre demande de promotion, des personnes malintentionnées pourraient vous influencer. Elles pourraient vous donner des raisons personnelles à ce rejet. Cela va vous induire à des pensées négatives et votre situation pourrait s’empirer si vous ne faites pas attention à ce que vous faites. Pour éviter cela, essayez plutôt de voir le côté positif de ce refus.
  2. Par la suite

    Etape 2/3 :

    Par la suite



    7. Avancez toujours

    Une personne dont la demande de promotion a été refusée peut être en colère vis-à-vis de sa situation et peut se comporter de façon irrationnelle. Pour éviter ce genre de comportement, il faut voir ce refus d’un œil positif et essayer de le surpasser. Ainsi, plutôt vous vous sortez de cette situation, mieux ce sera pour vous. Ne vous attardez pas sur quelque chose qui n’est pas de votre ressort et lancez-vous dans votre vie avec une nouvelle approche.

    8. L’auto-détermination

    Il est vrai que d’être confronté à un rejet sera difficile à accepter, mais ce n’est pas impossible. Votre auto-détermination vous aidera à grandir et vous rendra plus fort pour faire face à ce problème. Ainsi, au lieu de vous lamenter sur votre sort, focalisez-vous sur les activités à venir. Sachez que l’auto-détermination peut changer une motivation négative en une motivation positive.

    9. Poursuivez les travaux antérieurs

    Pour éviter une réaction extrême face au rejet de votre demande de promotion, vous devez comprendre les raisons derrière ce refus d’une manière positive et commencer à prendre votre travail au sérieux. Pour cela, poursuivez vos travaux antérieurs afin de vous rendre compte des erreurs que vous avez faites auparavant. Procéder ainsi vous aidera à ne plus les commettre dans le futur et vous encouragera à vous surpasser.

    10. Parlez de vos doutes à votre employeur

    Discuter de vos doutes à propos du travail vous aidera à progresser. Vous pourrez toujours demander à votre employeur de vous donner un aperçu de l’évolution de votre performance dans votre travail. Ce genre de pratique vous permettra de combler vos lacunes et de trouver la meilleure manière pour aborder votre travail pour qu’il n’y ait pas de problèmes dans le futur.

    11. Soyez positif et honnête

    Être honnête et positif vous permettra de grandir et d’être mature dans votre travail. Dans une société, il y a des employés qui ne seront jamais honnêtes. Cela pourrait les aider à avoir une promotion, mais cette malhonnêteté pourrait aussi couter cher. Ainsi, votre honnêteté dans votre travail vous aidera à atteindre des objectifs plus élevés.

    12. Établissez de nouveaux objectifs pour le futur Établir de nouveaux objectifs pour le futur vous amènera peut-être à revoir votre ambition et à prendre une direction différente. Si vous n’avez pas obtenu la promotion que vous avez tant désirée, rassurez-vous, d’autres opportunités se présenteront à vous. Il se pourrait même que vous soyez promu à un autre poste plus élevé que ce que vous avez espéré.

    13. Tirez une leçon de ce refus Le rejet de votre promotion peut vous rendre plus fort pour affronter ce problème. Vous devriez en tirer des leçons. Transformez cette situation en une force qui vous permettra de travailler dur pour atteindre vos objectifs. Par ailleurs, ce refus vous aidera à vous améliorer et à mettre en valeur vos compétences et vos talents.

    14. Montrez que vous êtes confiant dans votre travail Après le refus de votre promotion, vous devez comprendre que ce n’est pas votre seule et dernière chance de l’obtenir. Il y aura d’autres situations durant lesquelles votre confiance en votre travail sera remarquée et appréciée. Cette confiance vous permettra de vous sentir bien dans votre travail et vous aidera à apprécier vos compétences.

    15. Mettez en évidence votre performance

    Il pourrait être injuste pour les autres que votre promotion ait été refusée pour un motif qui ne tient pas debout et qu’une autre personne l’ait reçue à votre place. Au lieu de vous mettre en colère, vous devriez prendre un peu de recul et planifier un autre objectif. Pour ce faire, mettez en évidence votre performance en prenant l’initiative de la présenter à votre supérieur. Ainsi, au lieu de vous rabaisser, vous pourrez faire un grand pas en avant dans l’accomplissement de votre travail.

  3. Promotion refusée : 9 raisons possibles

    Etape 3/3 :

    Promotion refusée : 9 raisons possibles



    Il existe diverses raisons au refus d’une demande de promotion d’un employé, en voici quelques-unes.

    1. La gestion du temps

    Un employé qui s’accorde du temps et qui est toujours en retard au travail ne pourra pas obtenir une promotion. Il ne sait pas gérer son temps. Une personne qui veut vraiment avoir une promotion doit travailler au moins pendant les heures de travail recommandées. Un employé qui travaille dur, mais qui ne sait pas gérer son temps ne sera jamais nommé à un poste supérieur.

    2. Les compétences

    Un employé ayant une compétence et une habilité moyen n’aura jamais une promotion. Un poste supérieur requiert plus de responsabilités. Ainsi, un salarié qui n’arrive même pas à comprendre les exigences de son poste actuel n’atteindra jamais ses objectifs. En somme, avoir une meilleure compétence et une capacité managériale est essentiel si on souhaite avoir une promotion.

    3. La performance

    Un salarié ayant une faible performance ne pourra jamais être promu à un poste supérieur. Pour avoir une promotion, il faut travailler très dur tout en assumant ses responsabilités et ses devoirs. Si un employé ne parvient pas à atteindre les objectifs qualité et quantités fixés dans son travail, il perd sa chance d’être nominé à un poste supérieur et d’avoir une revalorisation salariale.

    4. L’attitude

    L’insouciance au travail constitue également une raison du refus d’une demande de promotion. Adopter une bonne attitude montre que l’on porte de l’attention à son travail. Cela peut augmenter la chance d’une personne d’être promue à un poste supérieur.

    5. Le comportement

    Le comportement au travail compte beaucoup si on veut avoir une promotion. Un employé ayant un mauvais comportement vis-à-vis de ses collègues de travail ne sera jamais nominé à un poste supérieur, il n’aura même pas la chance de pouvoir en faire une demande.

    6. La communication

    Une personne qui travaille jour et nuit sans relâche, et qui consacre sa vie à son travail mériterait d’obtenir une promotion. Néanmoins, si cet employé chevronné néglige la communication avec son employeur ou son supérieur, sa demande de promotion pourrait être refusée.

    7. Il n’y a pas de miracle pour le succès

    Un employé qui néglige son travail peut voir sa demande de promotion refusée. Cette personne pense qu’elle a besoin d’une bonne motivation pour atteindre les objectifs fixés. Ainsi, certains employés font leurs possibles pour motiver leurs salariés. Toutefois, pour des raisons inconnues, il y a toujours des employés qui ne se donnent pas encore à 100 % dans leur travail.

    8. L’engagement

    Il est évident que si un salarié ne s’investit pas pleinement dans son travail, il ne peut pas s’attendre à des résultats positifs. Si une personne est prête à travailler dur pour obtenir une promotion, eh bien, le résultat d'un tel effort sera la nomination à un poste supérieur.

    9. Un mauvais joueur d’équipe

    Le travail d’équipe est important dans une société. Toutefois, dans une telle circonstance, il y a parfois une personne qui n’est pas d’accord avec la décision que son équipe a prise. Par conséquent, ce genre de mésentente peut conduire la société à la perte. La principale chose qu’on doit retenir lorsqu’on fait un travail d’équipe c’est qu’il faut penser ensemble pour le bien du groupe et on doit apprendre à calmer ses égos. Pour terminer, si une personne n’a pas eu de chance d’obtenir une promotion, cela ne signifie pas qu’elle ne l’aura plus dans le futur. Un jour viendra où elle sera promue à un poste supérieur. Toutefois, un employé qui s’attend à ce genre de récompense doit donner le meilleur de lui-même dans son travail. Par ailleurs, au lieu d’être négatif et de vous comporter de façon irrespectueuse vis-à-vis de la personne qui a refusé votre demande de promotion, vous devez rester calme et mener la situation à votre avantage. Si vous adoptez un mauvais comportement, car on a rejeté votre promotion, vous allez définitivement perdre votre chance d’être promu dans le futur et vous risquerez même d’être renvoyé.



Mots clefs : promotion comment réagir refus de promotion avoir une promotion