Minute facile > Pratique > Travail > Comment relancer un recruteur

Comment relancer un recruteur

Dans vos démarches de recherche d'emploi, vous avez pu, auprès d'une ou quelques entreprises, passer les étapes de la sélection et de l'entretien de motivation. Malencontreusement, vous ignorez si vous devez vous préparer à rejoindre le bureau pour prendre le poste ou vous affairez patiemment dans vos recherches. Vous souhaitez alors relancer efficacement vos supposés recruteurs. Mustapha Benkalfate, directeur de Jobtimise (Jobtimise.com) coach pour les entretiens d'embauche et fondateur de la Prépa PGE PGO (pge-pgo.fr) vous fait part de la meilleure façon de relancer un recruteur, lorsque vous n'avez pas obtenu une réponse, suite à un entretien d'embauche. Tout est sur cette vidéo. Regardez !

  1. Etape 1 : Comment relancer ?

Comment relancer ? Tout d'abord, à la suite d'un entretien d'embauche, il est fortement utile d'être courtois. Il est requis de pousser la courtoisie jusqu'à envoyer un mail de remerciement au recruteur dans les 24 heures qui suivent cet entretien. Les recruteurs apprécient ce geste. Et vous allez faire passer plus facilement la pilule lorsque vous allez relancer pour la première fois si vous n'avez pas obtenu une réponse.

Quand s'arrêter ? Le délai d'attente peut paraître un peu long. Une ou deux relances suffisent. A priori, la réponse est négative même. Vous pouvez tout de même croire à vos chances. Vous allez arrêter quand vous obtenez une réponse définitive que vous n'avez pas le poste. l faut rester subtil et courtois dans la démarche de relance. L'écueil à éviter est de harceler les futurs employeurs.

Mots clefs : relancer après entretien d'embauche après entretien d'embauche