Minute facile > Pratique > Vie de famille > Préparer l'arrivée de bébé à la maison

Préparer l'arrivée de bébé à la maison


Votre date d’accouchement approche, vos rendez-vous chez le gynécologue sont pris, mais vous êtes encore loin d’avoir fini les préparatifs dans votre appartement ?

Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à assumer votre nouveau rôle de parent.

En effet, les nouveau-nés semblent fragiles et l’arrivée de bébé est souvent synonyme de bouleversement !


  1. C’est officiel ! « On ne nait pas parents, on le devient ! »

    Etape 1/3 :

    C’est officiel ! « On ne nait pas parents, on le devient ! »


    Si vous vivez la même expérience, sachez que vous n’êtes pas le premier futur parent à être inquiet avant l’arrivée d’un nourrisson. Cette sensation est tout à fait normale !

    Les 40 semaines de grossesse vous permettent de tout préparer et de tout prévoir. Elles vous aideront surtout à vous familiariser avec votre bébé afin d’être prêt à sa venue.

    Votre bébé est né ? Félicitations ! Maintenant, vous avez sûrement hâte de rentrer chez vous avec votre bout de chou. Détendez-vous !

    Votre gynécologue ou votre pédiatre est la mieux placée pour vous indiquer la date de votre sortie de la maternité. Si votre nouveau-né respire bien et maintient parfaitement sa température corporelle, c’est plutôt bon signe !

    Après l’accouchement, la fatigue oblige les nouvelles mamans à toujours passer le relais. Cependant, celles-ci doivent prendre en considération les quelques points suivants avant le retour à la maison.

    D’abord, il faut que le nouveau-né arrive à bien se nourrir soit par l’allaitement au sein, soit par le biberon.

    Ensuite, bébé doit présenter au moins 1 selle et 4 langes mouillés par jour. Il faut également savoir que pendant votre séjour en maternité, les sages-femmes vont observer la peau de bébé pour voir la présence de la jaunisse chez le nourrisson.

    Puis, votre pédiatre vous fera part des démarches à suivre pour surveiller la jaunisse chez votre bébé.
  2. Veillez à la santé de bébé une fois de retour à la maison

    Etape 2/3 :

    Veillez à la santé de bébé une fois de retour à la maison


    Enfin, à la maison ! Vous attendiez ce jour depuis tant de temps, et finalement il est arrivé. Quoique votre expérience en tant que parent ne fait que commencer !

    Les journées à la maison seront suivies de petits soucis ordinaires. Mais inutile de vous alarmer, car bébé est très vulnérable, surtout durant la première semaine de sa vie.

    L’important est de surveiller l’état de votre bout de chou pour éviter les problèmes de santé graves.

    La déshydratation de bébé est un autre problème qui s’impose une fois de retour à la maison.

    Comment savoir si bébé a assez bu ? Il y a sûrement plusieurs manières de le faire, mais la plus saine est de suivre les recommandations de votre pédiatre à ce sujet.

    Les signes d’infection chez votre bébé devront également être surveillés surtout durant les journées suivant sa naissance.

    Pourquoi ? Simplement, parce qu’ils peuvent se présenter de différentes manières. N’oubliez pas que tout comme la fièvre, la température corporelle basse est aussi un problème très préoccupant chez les nourrissons.

    Il est donc plus judicieux de surveiller ces signes, notamment ceux qui apparaissent au niveau du nombril ou de la partie génitale de votre nouveau-né.

    Il faut tout de suite réagir si bébé manque d’appétit, s’il ne tête pas assez, s’il ne prend pas assez de poids, s’il pleure à faible intensité ou encore s’il est difficile à calmer.

    Avez-vous déjà entendu parler de l’ictère du nouveau-né ?

    Il s’agit bien de la jaunisse, une manifestation tout à fait normale qui apparait quelques jours après la naissance de bébé.

    La bonne nouvelle, c’est qu’en moins d’une semaine, l’ictère peut disparaitre progressivement !

    Étant donné que le foie de bébé ne fonctionne pas encore correctement, il y a une concentration anormalement élevée de bilirubine, et donc un excès de pigment jaune, dans le sang du nourrisson.

    Attention ! Même si cette maladie n’est pas trop grave, il convient toujours de consulter votre pédiatre dans le cas où bébé continue à avoir une peau et des yeux jaunâtres.

    Surveillez donc l’état de santé de votre nouveau-né, une fois que vous êtes de retour à la maison. Dès que vous remarquez quelque chose d’anormal, consultez immédiatement votre pédiatre !

  3. Comment trouver un bon pédiatre ?

    Etape 3/3 :

    Comment trouver un bon pédiatre ?


    Est-ce nécessaire d’avoir un pédiatre ? La réponse est naturellement « oui », mais pas n’importe lequel !

    Vous devez choisir un pédiatre qui sait vous donner des conseils quand vous en avez besoin, un pédiatre qui prend le temps de vous écouter et qui sait comment vous rassurer surtout quand bébé est malade !

    Pas facile de trouver la perle rare, surtout quand il s’agit de pédiatre ! Posez-vous les bonnes questions pour choisir votre pédiatre : voulez-vous un pédiatre qui habite à proximité de chez vous ? Préférez-vous un homme ou une femme ?

    Tous ces détails sont importants. Il vous suffit de faire le bon choix pour le bien de votre bout de chou !

    Il est évident que vous aurez besoin d’un pédiatre, une fois de retour à la maison. Le mieux est donc d’en choisir un pendant votre période de grossesse.


    Conseils pratiques

    Si vous remarquez ces signes d’infection et symptômes chez votre nouveau-né, consultez immédiatement votre médecin !

    • Bébé a du mal à respirer
    • Bébé a une teinte bleutée autour de sa bouche
    • Bébé a une fièvre
    • Bébé a une température corporelle basse (moins de 36,6 °C)
    • Bébé montre des signes de déshydratation
    • Bébé montre des signes d’infection au niveau de son nombril ou de sa partie génitale
    • La jaunisse de votre bébé ne disparaît pas
    • Bébé pleure beaucoup ou devient paresseux
    • Bébé ne se sent pas bien


    La meilleure façon de choisir un pédiatre

    Les questions suivantes vous aideront à choisir un bon pédiatre :

    • Est-ce que votre pédiatre est joignable à toute heure ?
    • Est-ce que le service d’urgence est disponible 24/24 et 7/7 ?
    • Dans quel hôpital le pédiatre travaille-t-il ?
    • Est-ce qu’ils acceptent votre assurance maladie ? Qu’en est-il de la facturation et des réclamations ?

    Allez, bébé n’a plus qu’à arriver vous êtes parés !


    - A voir aussi ->> Bébé : Faire un allaitement mixte.



Mots clefs : arrivée bébé préparatifs bébé naissance bébé futur bébé