Minute facile > Déco > Bricolage et travaux > Comment fabriquer une cloison de séparation ?

Comment fabriquer une cloison de séparation ?


Qu’est-ce qu’une cloison de séparation ?

Une cloison est une structure verticale prenant l’aspect d’un mur, et qu’on utilise pour séparer une grande pièce selon vos gouts ! Elle peut être démontable, amovible ou fixe.

Par exemple, si vous avez besoin de délimiter une salle de classe ou une salle à manger, la cloison fixe est un excellent choix !

Très pratiques, les cloisons de séparation peuvent vous offrir de multiples possibilités d’agencement, de transformation et d’esthétique. Pourquoi ? Parce qu’elles peuvent moduler un espace en fonction de vos besoins !

Que ce soit pour diviser un intérieur « open space », cloisonner une petite cuisine ou pour créer de l’intimité, les cloisons de séparation vous offrent une praticité d’utilisation sans égale !

Elles peuvent donc être fixés au mur, attachés au plafond ou suspendus.

Pour une facilité de manœuvre manuelle, veillez à ce que votre cloison de séparation soit légère et facile à transporter.

Pour les couleurs, sachez également jouer sur les contrastes afin de démarquer un espace de l’autre !

Les différents types de cloison de séparation :

1. Mobile
2. Fixe
3. Coulissante
4. Acoustique
5. Rideau de séparation


Pour faire deux pièces en une, optez pour la cloison que vous préférez et faites le bon choix !


  1. 1. La cloison mobile

    Etape 1/3 :

    1. La cloison mobile


    Fait en panneau de bois ou en panneau vitré, ce mur temporaire vous aidera à diviser une grande salle en plusieurs espaces. Besoin d’optimiser la décoration de votre intérieur ?

    Grâce à sa facilité de pose, la cloison mobile vous donne aussi l’occasion d’agencer votre habitat de manière performante.

    Vous aviez toujours rêvé d’avoir une cloison mobile démontable chez vous ? Rassurez-vous ! Il existe des cloisons mobiles avec pieds sur roulettes qui vous garantissent une parfaite mobilité.

    Attention ! Avant d’acheter une cloison quelconque, il faut bien choisir le matériau.

    Dans les magasins de bricolage, vous trouverez sûrement des cloisons en toile, en matériaux légers comme le contreplaqué, en panneau dur ou encore en plastique. Ces différents matériaux sont conçus pour plusieurs raisons : pour un transport aisé, pour un maintien plus facile et même pour éviter les moisissures.

    Quoi qu’il en soit, le choix vous appartient !

    À part le matériau, la dimension de la pièce est également un élément à prendre en compte avant de poser une cloison de séparation.

    Si vous voulez aussi cloisonner une chambre avec style, utilisez une cloison vitrée avec film décoratif, mais plus important encore, choisissez bien le matériau de votre cloison de séparation afin de réduire les bruits provenant d’une autre pièce.


    2. La cloison séparatrice fixe

    Pour une cloison fixe, vous avez le choix entre le bois et le verre. Mais, attention !

    Avant de poser votre mur de séparation, il faut garder à l’esprit qu’une fois que votre cloison est installée, celle-ci doit être fixée au sol pendant un certain moment pour que les boulons soient bien ancrés.

    Certains espaces comme les bureaux à plusieurs pièces ou les grandes salles devraient disposer des rails au sol et au plafond pour simplifier la pose des cloisons.

    Si vous voulez donc diviser une chambre d’enfants, il faut que la pièce contienne ces accessoires.

    En ce qui concerne l’installation, vous pouvez faire appel à un professionnel pour parfaire le montage de votre cloison.
  2. 3. La cloison pliante

    Etape 2/3 :

    3. La cloison pliante


    Pour une utilisation simplifiée, optez pour une cloison pliante. Si vous utilisez une cloison avec paumelles, celle-ci pourrait pivoter. Vous pouvez aussi les démonter à votre convenance.

    Pour ce type de mur séparateur, il vaut mieux choisir le verre comme matériau.

    La cloison pliante est idéale pour les hôtels et les cliniques grâce à leur design et leur praticité.

    Vous voulez attirer vos clients ? Choisissez ce type de cloison séparatrice !


    5. La cloison acoustique

    Si vous voulez éviter les nuisances sonores de l’autre pièce, la cloison de type acoustique vous est recommandée ! Pour ce qui est du matériau, vous pouvez choisir entre le bois et le verre.

    Ce mur séparateur peut être à la fois mobile, fixe et pliant.

    Cette cloison vous permet surtout de travailler dans le calme. Besoin d’une cloison pour une salle de théâtre ? La cloison acoustique vous permet de faire vos performances dans une tranquillité totale !

  3. 6. Le rideau de séparation

    Etape 3/3 :

    6. Le rideau de séparation


    Vous avez besoin d’une cloison pour un bon arrière-plan photo ? Le rideau de séparation est fait pour vous ! Ce type de cloison est simple et facile à poser.

    La plupart du temps, on utilise le rideau de séparation dans les chambres des cliniques. Ainsi, ils éviteront les patients d’être perturbés par les va-et-vient des autres personnes.

    - Les accessoires nécessaires :

    • Scie circulaire portative
    • Crayon
    • Mètre ruban
    • Perceuse à piles
    • Visseuse à piles
    • Cloueur

    - Procédure de pose :

    1. Fabriquez un panneau de bois à votre convenance
    2. Vérifiez la dimension de votre plancher et celle du panneau
    3. Vissez votre cloison
    4. Fixez les revêtements de votre cloison
    5. Procédez à la peinture


    - A voir aussi : D&CO - >> Abattre une cloison.



Mots clefs : cloison séparation fabriquer cloison fabrication cloison diy cloison do it yourself cloison