Minute facile > Déco > Idées Décoration > Utiliser un cercle chromatique pour la décoration d’intérieur

Utiliser un cercle chromatique pour la décoration d’intérieur


Parfois, il vous arrive de choisir une œuvre d’art spécifique comme décoration.

Pas parce que vous devez l’installer chez vous, mais parce que vous avez surtout envie d’harmoniser les couleurs de vos objets décoratifs !

Pour vous aider dans vos choix, suivez les quelques démarches suivantes. Mais avant toute chose, il est important de savoir si vous désirez associer votre œuvre d’art (peintures, sculptures en métal ou autres formes de composition de supports artistiques) avec la couleur et la décoration de votre intérieur.

Il est aussi essentiel de savoir si vous voulez que votre œuvre d’art se démarque des autres décors, et qu’elle donne un grand intérêt visuel.

Au milieu de tous vos décors et vos meubles, vous pensez soudainement : « couleur » ! Oui, mais laquelle choisir ?

Aucun problème ! Le cercle chromatique vous aidera à les identifier facilement.

Trois manières différentes pour choisir les couleurs adaptées à votre œuvre d’art ou à votre décoration murale.


  1. Les couleurs complémentaires

    Etape 1/3 :

    Les couleurs complémentaires


    Les couleurs complémentaires résultent d’un couple de couleurs, disposées de part et d’autre du centre du cercle chromatique.

    Pour les avoir, il vous suffit de tracer une ligne droite à travers le disque chromatique.

    Ces couleurs sont opposées. Par exemple, à l’opposé du jaune, vous avez le violet. En vérifiant votre disque chromatique, vous verrez qu’elles se mettent vraiment en valeur ensemble !

    Il y a également ce qu’on appelle « schéma de couleurs complémentaires adjacentes ». Ce dernier est principalement utilisé par les artistes, les concepteurs et pourquoi pas vous ?

    Pour ces mélanges de couleur, vous avez simplement besoin d’utiliser la couleur dominante en plus des couleurs complémentaires.
  2. Les couleurs analogues

    Etape 2/3 :

    Les couleurs analogues


    Ce schéma de couleurs analogues est très facile à créer.

    Il consiste à choisir sur le cercle chromatique deux ou trois couleurs proches. Vous aimez les contrastes ?

    Choisissez l’orange, le jaune ainsi que le vert. Ce type de schéma vous sera très utile, surtout lorsque vous souhaitez varier les couleurs de votre décoration.

    Vous voulez harmoniser les couleurs de vos objets décoratifs ou mettre en valeur une œuvre d’art ?

    Utilisez ce schéma pour obtenir différentes teintes, mais de même base !

    Les couleurs neutres sont également un composant essentiel dans le schéma de couleurs analogues.

    Le blanc, le blanc cassé, le gris, le marron ainsi que le noir sont des couleurs neutres, des tons et des ombres qui permettent de donner de la chaleur à votre schéma.

    Faites donc le bon choix et créez une combinaison agréable à l’œil !

  3. Les couleurs triadiques

    Etape 3/3 :

    Les couleurs triadiques


    Comment faire un schéma de couleurs triadiques ? Facile ! Choisissez la couleur dominante et de là, dessinez un triangle équilatéral pour trouver les deux autres couleurs.

    Sur le cercle, vous obtenez, par exemple, les couleurs orange, violettes et vertes. Appelé aussi couleurs secondaires, ce schéma consiste à harmoniser les couleurs des plus pâles aux plus foncées.

    Pas étonnant que beaucoup de gens les utilisent dans leur décoration !

    Les couleurs triadiques vous offrent une grande diversité de couleurs. Faites attention à ne pas trop les utiliser non plus !

    L’essentiel est de comprendre la relation entre les trois couleurs et de découvrir l’effet que ces dernières donnent à la pièce surtout si celle-ci abrite une œuvre d’art.

    • Les couleurs à utiliser devraient s’accorder avec l’ambiance qui règne dans la pièce. Par exemple, un espace zen peut être décoré par les thèmes bleus ou verts.

    • Vous avez envie de donner une touche de vivacité à un espace ?
    N’hésitez pas à choisir la couleur jaune ou dorée !

    Ces couleurs illuminent la pièce et rendent le coin cosy. Mais regardez d’abord les fenêtres avant de jouer avec ces couleurs vives, vous risqueriez d’avoir trop de luminosité dans votre intérieur.

    • Essayez également d’utiliser d’autres schémas tels que les couleurs monochromatiques.
    Ces dernières sont constituées d’ombres (une couleur dominante avec le noir), de tons (une couleur dominante avec le gris) et de nuances (une couleur dominante avec le blanc).

    Cette étape vous permet de créer un schéma de couleurs professionnelles, mais ne vous attardez pas à tous ces détails si vous ne voulez pas que votre décoration ait un aspect écrasant et ennuyeux.

    Bref, quelles que soient les couleurs que vous allez utiliser, assurez-vous de faire le bon choix !


    - A voir aussi : D&CO ->> Les couleurs qui agrandissent une pièce.



Mots clefs : déco intérieur décoration d'intérieur aménagement intérieur aménager salon déco salon décorer maison