Minute facile > Sexo > Psychologie > Communiquer avec une personne ayant un handicap

Communiquer avec une personne ayant un handicap

Comment interagir avec les personnes handicapées ?
Il est compréhensible que des gens soient gênés et nerveux lorsqu’ils doivent interagir avec les personnes handicapées. Il y a toujours la crainte que ce qu’ils disent ou ce qu’ils font va blesser ces personnes. Ils craignent également que l’assistance qu’ils apportent envers elles soit considérée comme de la pitié alors qu’ils essayent seulement de les aider. Cela pourrait être une situation inconfortable qu’il faut bien gérer et il existe différentes manières pour y arriver.


  1. Considérez qu’elles ont appris à prendre soin d’elles

    Etape 1/3 :

    Considérez qu’elles ont appris à prendre soin d’elles


    Les gens qui vivent avec un handicap n’ont pas d’autres choix que de s’adapter à leur situation. En général, ils sont indépendants et peuvent s’occuper d’eux-mêmes autant que possible. Toutefois, certains s’en sortent mieux que d’autres. En effet, les personnes qui sont handicapées suite à un accident peuvent mettre beaucoup de temps à accepter et à s’habituer à leur situation.

    De nombreuses personnes handicapées trouvent leurs propres moyens pour améliorer leur vie. Gardez à l’esprit que les assister constamment dans ce qu’elles font pourrait offenser ces personnes. Ainsi, il faut tout simplement vérifier si elles n’ont pas besoin d’aides et d'assistance.
  2. Soyez attentif et patient

    Etape 2/3 :

    Soyez attentif et patient


    Soyez attentif

    Il ne faut surtout pas ignorer les personnes handicapées car elles pourraient toujours avoir besoin d’aide, et il n’y a rien de mal à leur demander si elles ont besoin de quelque chose. Dans ce cas, vous devriez vous rendre utile et attentif en suivant leurs instructions. Si elles refusent votre aide n’insistez pas, mais restez attentionné et à l’écoute.

    Soyez patient

    Il est évident que les personnes handicapées seront plus lentes que la plupart des gens dans les établissements publics. Laissez-les prendre leur temps, allez-y doucement avec elles mais rien ne sert de murmurer à voix basse, elles ne sont pas sourdes. En définitive, ce n’est pas à elles de s’adapter à votre situation mais à vous de vous conformer à la leur. Gardez à l’esprit que rien ne presse !

  3. Demandez aux personnes handicapées que vous connaissez ce qu’elles aiment.

    Etape 3/3 :

    Demandez aux personnes handicapées que vous connaissez ce qu’elles aiment.


    La meilleure façon de savoir comment les personnes handicapées aimeraient être aidées est de le demander à des proches qui se trouvent dans la même situation. Vous pourriez les questionner sur ce qu’ils ressentent et ce qu’ils veulent que les gens extérieurs fassent pour eux. Sachez qu’il existe des règles générales, valables pour la plupart des personnes handicapées, qui pourraient ainsi vous orienter sur la meilleure manière de les aider. Appliquez-les lorsque l’occasion se présente à vous.

    Être avec une personne handicapée pourrait être difficile au départ, mais cela va s’améliorer lorsque vous trouverez le moyen de bien communiquer avec elle et de répondre à ses besoins comme elle le souhaite. Inspirez-vous de sa force car elle peut certainement faire mieux que ce que vous avez imaginé.

Mots clefs : personnes handicapées personnes déficientes communication handicap