Pourquoi faut-il bien chauffer un terrarium ? Quelle est l’importance d’un bon éclairage dans cet habitacle pour reptile ? La vie de l’animal dépend-elle de la lampe chauffante ? Dans cet extrait de son émission « E=M6 », Mac Lesggy vous donne quelques explications sur l’importance du chauffage dans un terrarium. La quasi-totalité des maisons est aujourd’hui équipée de vivarium. Ce dernier apporte un peu de nature dans la décoration d’intérieur. Encore faut-il savoir prendre soin de l’hôte qui y habite. Plus de détails en vidéo, regardez !

  1. Etape 1 : Le recours impérat…

Le recours impératif à un chauffage dans un terrarium Pour qu’un reptile puisse vivre convenablement dans un terrarium, il est essentiel de bien chauffer l’habitacle. La bonne température recrée les conditions de vie de l’animal tel qu’il serait dans la nature. Grâce à une lampe chauffante, il est possible de restituer dans le terrarium l’habitat naturel du reptile domestique. Pour un dragon barbu par exemple, l’éclairage reproduit un climat désertique, c’est-à-dire aride et chaud. Cependant, la lampe ne doit jamais être placée au milieu du terrarium, mais sur le côté. En effet, en fonction de ses besoins au cours de la journée, l’animal se placera soit directement dans la zone chaude de la lampe soit dans la zone fraîche sans éclairage. C’est la thermorégulation.

La thermorégulation du reptile Le chauffage du terrarium permet au reptile de se thermoréguler. D’une manière précise, grâce à la lampe chauffante, l’animal se place soit dans une zone chaude soit dans une zone fraîche selon ses besoins au cours de la journée. Le reptile est en réalité ectotherme, c’est-à-dire qu’il n’est pas capable de produire sa propre chaleur. Contrairement à l’homme qui régule sa température en transpirant, le reptile ne possède pas cette capacité. Mais en se déplaçant, ce dernier trouve la température nécessaire pour abaisser sa température corporelle. D’où l’importance de la lampe chauffante placée sur le côté dans le vivarium.