Minute facile > Pratique > Animaux > Quels dinosaures vivaient en France ?

Quels dinosaures vivaient en France ?

Ce n'est pas une science-fiction. Il y a une dizaine de millions d'années, des dinosaures gigantesques ont traversé notre pays. De récentes découvertes le prouvent. Du massif du Jura où une incroyable piste d'empreintes géantes a été découverte, à la Charente où les chercheurs exhument des ossements fossiles d'une taille hors du commun, E=M6 et des explorateurs en herbe vous emmènent sur la piste des dinosaures. Avec les chercheurs et les paléontologues, découvrons de nouveaux secrets sur la vie de ces géants disparus.

  1. Etape 1 : La plus longue pis...

La plus longue piste d'empreintes de dinosaure au monde C'est à Plagne dans l'Ain qu'a été découvert par hasard un site unique en son genre. Il s'agit de la plus longue piste d'empreintes de dinosaures jamais trouvée au monde. Jean-Michel Mazin, paléontologue, a analysé le site avec ses équipes. Des dinosaures géants ont marché sur ce lieu il y a 150 millions d'années. Aujourd'hui, il possible de suivre cet animal sur 150 mètres de long, soit 3 à 4 minutes de sa vie pas après pas. La découverte a été exceptionnelle. Mais ce qui la rend d'autant plus impressionnante est la dimension des pas. L'empreinte d'un pied mesure entre 1,10 mètre et 1,15 mètre. Cela atteste le passage de l'animal absolument gigantesque. La plus longue piste de dinosaures jamais trouvée est donc française. D'après la taille de ses empreintes, le dinosaure ayant traversé la France serait de la famille des sauropodes. La hauteur de sa hanche peut atteindre 6 mètres, soit la hauteur d'une grande girafe. Sa longueur est de 35 à 40 mètres de la tête à la queue, soit la longueur de 4 autobus. Quant à son poids, il peut atteindre 40 à 60 tonnes, soit le poids de 12 éléphants.

Les plus gros ossements de dinosaure jamais découvert À Angeac-Charente, ce ne sont pas des empreintes, mais carrément des ossements qui ont été découverts. Ce site est aujourd'hui l'un des plus réputés au monde. À l'origine, il n'était qu'une carrière de sable. Mais, en 2010, une énorme surprise attendait les scientifiques. Les pelles mécaniques ont raclé le fond des sables et ont amené des couches d'argile qui contenaient un extraordinaire site à dinosaure. Les cailloux pas comme les autres sont en fait des vertèbres de dinosaure vieilles de 130 millions d'années. Ce squelette est aussi bien conservé parce qu'il a traversé plusieurs étapes. Il a d'abord été recouvert par de la terre. Plusieurs mètres de sédiment se sont alors accumulés et le squelette s'est retrouvé au niveau d'une nappe phréatique. Les minéraux contenus dans l'eau de cette nappe ont migré progressivement à l'intérieur des os. Cela a pour effet de les transformer en pierres. Quelques années plus tard, l'érosion des roches situées au-dessus les a rapprochées de la surface. Les paléontologues les ont découvertes ainsi. Depuis 2010, le site est fouillé tous les ans. À partir des découvertes, le dessinateur Mazan a reconstitué en image la faune et la flore de cette lointaine époque.

La faune et la flore d'Angeac il y a fort longtemps Sur cet écosystème lointain a vécu une vingtaine d'espèces de reptiles différentes. Parmi ces reptiles figurent des animaux que nous connaissons encore aujourd'hui. Il s'agit entre autres des crocodiles. Des animaux représentés par des plaques ont également vécu sur le site. Ce sont notamment des plaques de tortues. Les scientifiques ont aussi découvert des os de petits dinosaures autruches appelées ornithodinosaures. Des os de sauropodes comptent parmi les découvertes sur le site d'Angeac. Ce qui fait la particularité de ce site est à la découverte de l'os d'un des plus grands dinosaures ayant existé. Un os de fémur mesure 2,20 mètres. Le sauropode est un dinosaure herbivore et quadrupède. Il se caractérise également par son grand cou et sa longue queue. L'enquête est donc encore en cours sur ce dinosaure.