Minute facile > Pratique > Conseils juridiques > Assurance téléphone portable : éviter les arnaque

Assurance téléphone portable : éviter les arnaque

Les assurances de téléphone portable sont-elles utiles ? Faut-il réellement y souscrire pour couvrir les risques de vol, de perte ou de casse de son mobile ? Comment bien choisir l'assurance idéale pour son appareil ? Cet extrait de l'émission 100 % Mag aborde l'utilité des assurances pour téléphone portable. Ces dernières sont souvent décevantes, raison pour laquelle peu d'abonnés sont intéressés. En effet, en plus de ne pas tout couvrir, elles sont onéreuses et engagent pour une durée assez longue. Les vendeurs réussissent pourtant à séduire des assurés avec un discours bien rodé. Pour ne pas vous faire arnaquer, suivez bien la vidéo !

  1. Etape 1 : Des assurances ne...

Des assurances ne couvrant pas tout De plus en plus d'assurés ont des déconvenues après le vol de leur portable. En France, un téléphone portable est volé tous les 3 minutes. Ces petits bijoux de technologie qui coûtent en moyenne de 200 à 400 euros sont aussi très fragiles. Les consommateurs veulent donc protéger leurs appareils. Pourtant, les assurances de téléphone portable sont onéreuses, s'élevant de 36 à 200 euros par an. Mais, elles ont mauvaise presse. Lorsque l'assurance ne fonctionne pas malgré son coût élevé, les assurés se retrouvent à faire réparer leur appareil à leur frais. Les garanties ne couvrent pas tous les cas de vol, de casse ou d'oxydation. Les vendeurs se sont bien gardés de présenter ces exclusions.

Discours rodé des vendeurs Le discours de départ des commerciaux d'assurance pour téléphone portable est bien rodé. Leur première technique consiste à faire croire que l'assurance couvre tout. Contrairement aux affirmations des vendeurs, tous les sinistres ne sont pas indemnisés. Pour la casse par exemple, il faut que quelqu'un vous ait bousculé. La simple maladresse n'est pas prise en charge. Cette exclusion de garantie n'est pourtant pas mentionnée dans la brochure. Certains vendeurs induisent même les clients en erreur en fournissant de fausses informations. Bien que les conditions générales de vente permettent d'y voir plus clair, quasiment tous les vendeurs refusent de les donner aux clients. Même s'ils les fournissent, ils incitent le futur assuré à faire une fausse déclaration à l'assurance.

Précautions à prendre avant de signer Avec les assurances pour les téléphones portables, mieux vaut être particulièrement vigilant. Il faut bien vérifier les étendues de la garantie avant de signer. En effet, la signature du contrat, sauf cas exceptionnel, ne permet plus de se rétracter. L'assuré sera alors engagé pour la durée prévue par le contrat. Avant toute chose donc, le consommateur que vous êtes doit impérativement avoir accès à toutes les informations relatives au contrat telles que l'étendue de la garantie, la marche à suivre pour contacter le bon interlocuteur en cas de sinistre, la procédure de résiliation. Le client mérite donc d'avoir et de comprendre toutes les caractéristiques du produit d'assurance.

Mots clefs : assurance