Minute facile > Pratique > Conseils juridiques > Organisation de la garde alternée des enfants

Organisation de la garde alternée des enfants

Après le divorce des parents, quel est le meilleur mode de garde pour l'enfant ? Entre garde exclusive et alternance, laquelle est meilleure pour le développement de l'enfant ? Quelles astuces pour une garde alternée réussie ? Dans cet extrait de 100 % Mag, découvrez quelques conseils pour mieux organiser la garde alternée. Chaque jour en France, 360 couples divorcent. Dans la moitié des cas, un enfant se trouve au cœur de la séparation. Se pose alors la question du mode de garde. Zoom sur la garde alternée, regardez la vidéo !

  1. Etape 1 : Les effets de la g...

Les effets de la garde alternée Depuis 2002, la résidence alternée est autorisée en ce qui concerne le sort de l'enfant après le divorce des parents. Toutefois, seulement 17 % des parents la pratiquent. Pour son épanouissement et son éducation, l'enfant a besoin de ses deux parents. Dans le cadre d'une garde alternée, il passe une semaine chez sa mère et une autre chez son père. Si les enfants s'adaptent très vite à l'alternance, ce n'est pas toujours le cas des parents. Un des deux éprouve parfois de la souffrance en se séparant de l'enfant pendant une semaine. Les débuts de la garde alternée semblent alors difficiles, mais les parents finissent par s'y habituer. Le père et la mère divorcés y trouvent un équilibre et l'enfant semble épanoui. Néanmoins, cette solution n'est pas davantage prononcée par les juges.

Les conditions liées au choix de la garde alternée La garde alternée se fait dans 15 à 20 % des cas. Le sort de l'enfant après le divorce des parents dépend des demandes de ces derniers. Et l'alternance n'est pas toujours sollicitée. Dans 70 % des cas, les parents fixent la résidence de l'enfant chez la mère. Pour obtenir la résidence alternée, les parents doivent remplir certaines conditions. Les critères essentiels sont la proximité de l'école au domicile, l'âge de l'enfant, la disponibilité des parents et la bonne entente entre les parents.

Le site qui organise la garde alternée Afin de simplifier la garde alternée, un féru d'informatique a créé en 2011 un site internet conçu pour les parents séparés. Moyennant 3 euros par mois, le père et la mère ont accès à un planning qui leur permet de connaître l'emploi du temps de leur enfant. Ils ont également accès à un partage de photos et un gestionnaire de frais. Chaque fois qu'un parent fait une dépense, l'autre est au courant. Le calcul se fait automatiquement. Les dépenses sont en effet une source de conflit pour la résidence alternée. Le site propose alors une transparence totale à ce niveau. Pour l'instant ce site compte une centaine d'abonnées dans toute la France. Des outils comme celui-ci, il en existe plusieurs. Sites internet, applications pour smartphone, les parents ont le choix pour organiser au mieux leur garde.

La résidence alternée inversée Pour se faciliter la vie, certains parents ont trouvé une solution. Il loue un appartement où habitera l'enfant. Ce sont les parents qui changent d'endroit chaque semaine. Quand ils ne sont pas dans l'appartement familial, ils sont hébergés tour à tour par un ami près de là. Cette résidence alternée inversée plaît aussi à l'enfant. Contrairement à une alternance classique, l'enfant n'a pas à transporter les affaires d'école, les vêtements, la trousse de toilette, les chaussures… D'après une psychothérapeute spécialiste du divorce, passer plus de temps chez un parent que chez l'autre n'est pas sain. Pourtant, obtenir la garde alternée n'est pas simple.