Minute facile > Pratique > Conseils juridiques > Garantie à vie, faut-il y croire ?

Garantie à vie, faut-il y croire ?

Nombreux sont les fabricants qui mentionnent la « garantie à vie » sur leurs produits. Cet argument imparable séduit bon nombre de consommateurs. Mais comment ça marche ? Dans quels cas la garantie ne s'applique pas ? L'équipe de 100 % Mag a lu pour vous les petits astérisques en bas du contrat qui peuvent faire toute la différence. Découvrez aujourd'hui quelques conseils avant de se laisser tenter par la garantie à vie. Cette mention qui concerne de plus en plus de produits est parfois trompeuse. La garantie ne couvre pas toujours tous les composants du produit concerné. Explications en vidéo !

  1. Etape 1 : La garantie à vie,...

La garantie à vie, un argument bien séduisant Philippine souhaite offrir un vélo à son fiancé. Parmi les 60 modèles proposés par le magasin, un modèle a retenu son attention avec un argument imparable. Il s'agit du lifetime warranty, une promesse que ces vélos sont garantis à vie. Pour 199 euros, ce vélo est garanti à vie. En cas de casse, le cadre est remplacé et les composants remontés à neuf. Au cas où le vélo n'existe plus, le magasin en offre un neuf. Usé, accidenté ou cassé, ce modèle pourra être remplacé à vie de quoi donner une bonne raison de l'acheter. Le client voit dans la garantie à vie un signe de solidité, de fiabilité et de qualité. Alors que la plupart des objets ont une durée de vie limitée, certains fabricants jouent la carte de l'éternité. Que ce soit pour les textiles, les ustensiles ou même les couteaux suisses, cet argument alléchant séduit les consommateurs. S'agissant du vélo lifetime warranty, la garantie ne concerne cependant pas toutes les pièces. Seuls le cadre, la fourche, la potence et le centre bénéficient d'une garantie à vie. Ces pièces sont réputées incassables. Les autres pièces comme les freins ou la roue, quant à elles, doivent être entretenues. Elles n'ont pas une durée de vie illimitée. Les pièces qui s'usent le plus facilement ne bénéficient donc pas de la garantie à vie. Les pneus doivent être changés tous les 2 ans ; et les patins de frein tous les 3 mois. Cette garantie n'est donc peut-être qu'un argument marketing.

Renseignement sur l'étendue de la garantie L'équipe de 100 % Mag a rencontré 3 experts de la garantie. Ils pensent que les industriels ne la proposent que s'ils ne prennent pas de risque. La garantie concerne des produits simples dans leur conception : des cocottes, des couteaux, des ciseaux. L'électronique n'est pas concernée, car ce ne sont pas des produits durables. En regardant de plus près, par exemple cette cocotte, vous vous rendrez compte qu'elle n'est pas couverte en cas d'usure. En clair, à la moindre rayure, il est impossible de la remplacer. Quand vous convoitez un objet, si la garantie rentre dans vos critères de décision, il faut tout de même vous renseigner. Un objet composé de différentes pièces comme un matériel de jardin sera garanti pour la partie métallique. La garantie ne couvre pas le manche. Comme pour le vélo, ce sont les éléments incassables qui pourront être remplacés. Force est de se demander si la garantie concerne la durée de vie de l'acheteur ou celle du produit. Chaque marque a sa propre politique. Par exemple, les couteaux suisses bénéficient d'une garantie qui porte sur la durée de vie du produit. Ils peuvent passer de main en main sur plusieurs générations. Mais ce n'est pas le cas sur une marque de puériculture. Désormais, vous savez que c'est la vie de la personne qui enregistre le produit. Un renseignement s'impose alors avant tout achat.

Application de la garantie à vie Durant cette enquête de 100 % Mag, l'équipe a voulu savoir comment s'appliquait cette garantie à vie. Un test a donc été effectué avec une marque textile. Sur le site de la marque se trouve la mention « garantie satisfaction à vie ». Pour savoir ce qui se cache derrière cette condition, notre journaliste s'est rendue dans un magasin de la marque avec une paire de chaussettes qui a perdu sa forme et sa couleur. Notre journaliste a abordé la vendeuse en disant venir de la part de sa grand-mère qui a acheté les chaussettes il y a 10 ans. Face à la demande de remplacement, la vendeuse ne prend pas de décision, mais se renseigne auprès d'une responsable. D'après cette marque, la garantie à vie concerne des vêtements qui n'ont jamais été portés. Pour éclaircir cette contradiction, nous appelons le service clientèle. Après avoir montré l'enquête à un avocat spécialisé dans le droit de la consommation, l'attitude du responsable ne l'étonne pas. Le discours de ce responsable illustre bien les pratiques commerciales de ce genre de société. La garantie à vie peut très bien cacher des pratiques abusives. Pour éviter ce genre d'ambiguïté, la meilleure solution, est d'être vigilant avant la conclusion du contrat, car les recours sont limités. Avant d'acheter, il vaut mieux lire toutes les lignes de votre contrat. Et surtout, veillez à bien demander une facture.

Mots clefs : casserole 100% Mag