Minute facile > Pratique > Conseils juridiques > Les démarches pour contester un licenciement

Les démarches pour contester un licenciement

Vous pourriez être un jour victime d'un licenciement abusif et vous souhaitez connaître les démarches nécessaires pour contester un licenciement ? Vous désirez savoir comment il faut procéder au cas où une telle éventualité se présenterait ? Maitre Aurélie Surier-Raymond, Avocat au Barreau de Paris vous oriente sur toutes les étapes à respecter pour contester un licenciement. Elle vous explique comment réagir, vous conseille sur les démarches à réaliser et les différents documents à fournir pour étayer votre dossier. Cette vidéo s'avère très utile, ne manquez pas de le visionner.

  1. Etape 1 : Que faut-il faire...

Que faut-il faire ? Évidemment, il faut réagir. La première chose à faire étant de se faire assister au cours de l'entretien. Cette précaution est très importante puisqu'elle démontre votre détermination à contester la mesure prise par votre employeur. Il se peut que celui-ci renonce à poursuivre la procédure après cette entrevue. Si votre employeur compte aller jusqu'au bout, vous pourrez vous servir du compte-rendu établi par la personne qui vous a assisté. Ce document constituera une pièce majeure de votre dossier au cours de la démarche qui sera engagée, par la suite, devant le conseil des prud'hommes.

Qui peut vous assister ? L'entreprise met à la disposition les délégués du personnel des employés. Vous pouvez aussi vous adresser à une autre personne extérieure à l'entreprise pour vous assister. Pour ce faire, vous pouvez consulter une liste dressée par le préfet. Vous pouvez vous la procurer auprès de votre mairie ou à l'inspection du travail.

Saisir le conseil des prud'hommes Dès que vous recevez une lettre de licenciement, vous pouvez saisir le conseil des prud'hommes. Pour avoir un avis éclairé sur le bien-fondé de la procédure que vous engagez, il est vivement conseillé de vous rapprocher d'un avocat. Après l'examen de votre dossier, il vous orientera sur la bonne décision et vous informera s'il faut contester ou non le licenciement.

Le dossier de contestation La qualité du dossier de contestation vous allez fournir est très important. Vous devez y apporter tous les éléments objectifs qui vous seront favorables. A savoir : Le témoignage de vos collègues de bureaux ou de votre supérieur hiérarchique. Une attestation d'un médecin en cas de harcèlement ou de détresse. Tous les dossiers qui prouvent votre compétence professionnelle pourront aussi jouer en votre faveur. Joignez à votre dossier les appréciations favorables de votre supérieur hiérarchique, telles les lettres vous avisant votre dernière promotion, vos dernières évaluations ou les primes que vous avez reçues. Ces dernières peuvent attester que vous avez bien assumé votre responsabilité professionnelle. Bref, réunissez tous les éléments qui joueront en votre faveur. Vous pourrez ainsi démontré que tout ce que votre employeur vous reproche n'est pas fondé et ne repose sur aucun élément plausible.

En conclusion Si vous souhaitez contester votre licenciement, la qualité de votre dossier revêt toute son importance. Vous veillerez à apporter un maximum d'éléments pour démontrer devant le conseil des prud'hommes que les reproches émis par votre employeur n'ont aucun fondement. Vous optimiserez ainsi vos chances de gagner la procédure. Si vous suivez bien la vidéo, la contestation d'un licenciement n'aura plus aucun secret pour vous et vous pouvez envisager votre avenir professionnel d'une manière plus sereine.

Mots clefs : licenciement contester un licenciement licenciement abusif