Minute facile > Pratique > Vie de famille > Que faire lorsqu'un adolescent est violent ?

Que faire lorsqu'un adolescent est violent ?

Il arrive parfois à l’adolescence que votre enfant soit violent. Ce comportement peut avoir plusieurs causes mais il existe des solutions pour l’aider. Écoutez les conseils de cette psychologue.

  1. Etape 1 : Comment reconnaitr...

Comment reconnaitre un adolescent violent ? Le fait de détecter plus tôt la violence chez un adolescent permet de le guérir plus facilement. L'adolescent violent souffre en général : - D'un déficit institutionnel - Un déficit de père - Un déficit de loi Souvent, la première manifestation de la violence d'un adolescent se solde par une convocation des parents auprès des responsables de son établissement scolaire.

Quelles sont les causes de la violence ? Les enfants sont généralement violents (oralement ou physiquement) quand ils font une crise d'adolescence. Le comportement violent de l'enfant dépend de plusieurs facteurs : - Son environnement quotidien - Des conflits de famille ou des amis violents - Son milieu scolaire Les échecs scolaires peuvent influencer le comportement de l'enfant. - L'absence de communication est la principale cause de la violence de l'enfant. Il doit y avoir un dialogue entre l'enfant et l'adulte.

Que faire face à la violence ? Face à la violence de l'adolescent, il est toujours difficile d'adopter les bonnes attitudes. Les parents doivent avoir un esprit objectif et une bonne volonté de changer l'enfant. Le plus important, il suffit parfois de communiquer avec l'adolescent violent afin de mieux cerner le problème. Si votre enfant devient violent, il faut se demander : - Où est l'homme ? - Qui fait figure de loi ou de règles dans la famille ? - Que s'est-il passé pour en arriver là ? Il faut, dans certains cas extrème, une intervention institutionnelle comme : - La police - Un foyer où le placer pour être encadré et cadré - Un éducateur spécialisé - Un assistant éducatif (c'est le juge qui décide) Mais la meilleure instance reste le ou les parents qui sont dans l'obligation de gérer ces situations difficiles. Toutefois, il faut absolument remettre l'enfant en contact avec la loi.

Ce qu'il ne faut pas faire face à un adolescent violent Les parents doivent adopter certains comportements face à un adolescent violent. Les attitudes à éviter absolument afin de ne pas aggraver la situation sont : - Avoir le sentiment de culpabilité En se culpabilisant, les parents peuvent céder aux caprices des enfants. - Imposer l'autorité Punir sévèrement l'enfant n'est pas une bonne solution. La punition ne fera qu'augmenter le sentiment de révolte de l'adolescent violent. L'essentile reste de lui dire que vous l'aimez comme il est, car un comportement violent est parfois la résultante d'un adolescent qui doute de lui, donc de l'image qu'il donne.