Minute facile > Beauté > Soin du corps > Poils incarnés : solution et traitement

Poils incarnés : solution et traitement

Après maintes épilations, les poils poussent souvent sous la peau. Pourtant, les poils sous-cutanés sont à la fois désagréables et facteur de maladie. Besoin de solution pour vous débarrasser de ces poils incarnés ? Catherine Gaucher, dermatologue (dermatologue-gaucher.com), vous livre ses conseils sur le traitement des poils incarnés sous la peau. Les causes des poils sous-cutanés sont multiples, et le traitement le plus prisé est le laser épilatoire. Un poil poussant sous la peau peut provoquer des inflammations, raison pour laquelle il vaut mieux adopter quelques gestes. Découvrez-les dans cette vidéo… regardez !

  1. Etape 1 : Les causes des poi...

Les causes des poils incarnés Avant tout traitement des poils sous-cutanés, il faut déjà savoir pour quelles raisons les poils poussent sous la peau.Chez les femmes qui s'épilent depuis un certain moment, les poils sont incarnés, car ils commencent à prendre plus d'ampleur et se durcissent.Dans ce cas, au lieu de sortir de la peau, les poils poussent entre deux membranes de la peau.Un poil incarné est souvent le siège où un bouton apparait.En effet, à cause d'une inflammation et des furoncles se créent et laissent des traces désagréables sur la peau.L'inflammation peut même être douloureuse dans certains cas.Chez les hommes, les poils poussent sous la peau, car ils se recourbent.Les poils incarnés concernent surtout les Africains du fait que les leurs sont souvent frisés.

Les poils incarnés et leur traitement Les poils qui poussent sous la peau sont une maladie appelée « pili incarnati » dans le jargon dermatologique.Le traitement de cette maladie a été révolutionné par l'apparition des lasers épilatoires pour peau noire.En effet, lorsqu'on veut faire disparaitre un poil incarné, il faut affiner voire éliminer le poil depuis le bulbe.Le laser épilatoire a le mérite d'être la meilleure technique pour ce genre de traitement.Peau noire et peau claire possèdent chacune un modèle adapté à son type de peau.De même, les boutons associés aux poils poussant sous la peau disparaissent généralement après 2 ou 3 séances de laser.En ce sens, ce nombre de séances est recommandé pour traiter les folliculites ou pseudofolliculites.

Les gestes à éviter Il faut absolument éviter d'enlever les poils incarnés à l'aide de simples outils.Dans ce cas, évitez de les retirer avec les ongles.Certes, les ongles des dames paraissent performants, mais ils ne sont pas stérilisés.L'élimination des poils poussant sous la peau avec les ongles risque d'introduire des microbes et bactéries dans la peau.Il en est de même pour une pince à épiler au risque d'agresser votre peau et de créer des inflammations.De plus, si vous ne touchez pas à l'écharde, elle finit par remonter et sortir avec les cellules mortes de la peau.Evitez surtout de gratter, au pire, essayez d'appliquer des cataplasmes d'argile ou de produits absorbants.Vous en savez davantage sur le traitement des poils incarnés et les gestes à éviter.Mieux vaut toujours faire appel à un spécialiste.

Mots clefs : épilation laser poils incarnés