Minute facile > Déco > Jardinage > Multiplication d'un rosier

Multiplication d'un rosier

Besoin de technique de plantation pour multiplier vos pieds de rose ? Besoin de trucs et astuces pour éterniser la beauté de vos rosiers ? Vous avez du mal à choisir entre le bouturage et le greffage ? Guy Tournelec, formateur des conseillers de vente dans un magasin de jardinage (guypassionsjardin.fr), vous donne ses conseils sur ces astuces de multiplication des rosiers. Munissez-vous d'un sécateur, d'un écussonnoir, d'un bol d'eau et un peu d'hormone de bouturage. Puis suivez cette vidéo pour devenir un expert en reproduction de rosier !

  1. Etape 3 : Reproduction par g...

Reproduction par greffage du rosier Cette seconde technique de multiplication est très prisée par les professionnels du jardinage. En effet, le greffage assure des racines qui s'adaptent facilement à la terre de votre région. Il est recommandé de greffer les rosiers à deux périodes, c'est-à-dire : — en fin juin — en fin août. Pour connaitre le bon moment pour greffer, il suffit de pousser une épine sur le côté avec le pouce. L'épine doit alors se décoller facilement de la branche. Après avoir coupé une branche de rosier, récupérez un greffon avec l'écussonnoir. Le greffon est un bout superficiel de la branche, et plus précisément un bourgeon. Une fois que vous avez le greffon, retirez l'écorce qui se trouve au dos. Il suffit ensuite d'insérer le greffon à la base d'un églantier. Pour ce faire, vous réalisez d'abord une incision superficielle en forme de T sur la base de l'églantier. Vous ouvrez simplement ce T, et vous y intégrez le greffon. Par la suite, vous coupez la partie qui dépasse. La soudure entre le greffon et la base d'églantier se fera avec le temps. La plantation de la greffe peut s'effectuer au prochain printemps.

Multiplication par bouturage du rosier Pour avoir une bouture de rosier, vous coupez simplement une branche de quelques centimètres. Coupez alors juste en dessous d'une feuille. Avec le sécateur, supprimez les feuilles de la base. Puis, coupez au-dessus d'une autre feuille. Trempez cette bouture dans le bol d'eau. Ensuite, frottez la base avec un peu d'hormone de bouturage. Vous pouvez alors mettre en terre cette bouture.

Ce qu'il faut avoir et savoir Pour multiplier vos rosiers, il vous faut : — un écussonnoir — un sécateur — un petit peu d'eau — de l'hormone de bouturage — du raphia. S'agissant de la technique de reproduction d'un rosier, vous avez le choix entre le bouturage et le greffage. Généralement, les amateurs de jardinage choisissent de bouturer leur rosier pour les multiplier. Les professionnels, cependant, optent pour le greffage. En fait, les racines que la bouture de rosier fera pousser ne sont pas forcément adaptées à la qualité de votre sol.

Mots clefs : rosier bouturage greffage multiplication