Minute facile > Sexo > Rencontres > Sociabiliser avec des inconnus lors d'une fête

Sociabiliser avec des inconnus lors d'une fête


Une fête est organisée par une de vos amis mais vous ne connaissez personne d’autre ! Marie est à la montagne, Justine est malade et Corentin est avec sa copine en amoureux … Mais vous n’allez pas rester toute seule chez vous à vous morfondre un samedi soir !

Alors tant pis, vous passez le pas de la porte de l'appart dans lequel vous avez été invité, sur de vous. Ou pas ! 15 personnes que vous ne connaissez pas tournent leur regard vers vous (et se demandent qui vous êtes) ...

Wow. Qu’est-ce qu’il faut dire ? Que faut-il faire ?

Nous avons probablement tous été déjà confrontés au moins une fois à ce genre de situation, et ce n’est pas du tout amusant. Nous nous sentons mal à l’aise durant ces "rassemblements sociaux" et nous ne voulons pas trop faire d’efforts pour sociabiliser.

Quelques fois, dans un élan de dynamisme, nous arrivons à aller parler à des étrangers, mais la plupart du temps, cela ne conduit pas toujours à une conversation profonde et stimulante !

Le pire dans tout cela c’est que lorsque quelqu’un de plus éloquent ou plus affirmé viendrait rejoindre le groupe, nous nous sentons soudainement invisibles et moins intéressants.
Ce qui nous pousse à nous recroqueviller encore plus …

Au final, nous évitons complètement ces types de fête, et notre excuse est tout simplement : « je ne les apprécie pas ! »
Cependant, soyons honnêtes avec nous-mêmes, le problème c’est que nous sommes tout simplement trop timides.

Est-ce que tout cela vous semble familier ?

Alors, comment pouvons-nous être sociables dans une fête ou tout autre rassemblement social ? Que peut-on faire pour être plus ouvert et sympathique avec les personnes qui y sont présentes ?


  1. Premièrement, surmontez le fait que vous n’aimez pas sortir.

    Etape 1/3 :

    Premièrement, surmontez le fait que vous n’aimez pas sortir.


    Il ne fait aucun doute que vous allez rencontrer plus de gens, étendre votre réseau et vous faire des amis ! Toutefois, le premier obstacle à surmonter est de vous convaincre d’y aller, n’est-ce pas ?

    Si vous n’aimez pas aller à des événements sociaux comme les fêtes, alors comment pouvez-vous être bien là-bas ?

    En effet, le moyen pour commencer à apprécier les événements sociaux est d’y être plus à l’aise.
    Pensez à ceci…
    En allant à une fête, si vous étiez capable de parler avec aisance et sans anxiété avec la plupart des gens qui y assistent, que se passerait-il ?

    Certainement que les personnes avec qui vous avez parlé ont apprécié votre compagnie et ont aimé discuter avec vous. Les gens vous ont adoré et de bonnes relations se sont créées !

    Maintenant, dites-nous, si c’était le cas, aimeriez-vous aller à ces événements plus souvent ou non ?

    Nous parions que la réponse serait « évidemment que oui ». En effet, même si vous êtes un introverti et vous aimez passer votre temps en solitaire, nous avons tous besoin de relations sociales.

    Ainsi, les principales raisons de ne pas apprécier les rassemblements sociaux sont la peur, la timidité et les sentiments négatifs que nous ressentons à l’idée de se rendre à des événements ou nous ne connaissons personne !

    Enlevez toutes ces mauvaises pensées et remplacez-les par les « récompenses » de la réussite sociale. Ainsi, vous seriez prédisposé à dire oui à tous ces genres d’événements.

    Une partie du processus ici consiste à surmonter tout de suite les mauvais moments, ainsi, vous bâtirez vos aptitudes sociales. De cette façon, vous développerez plus tard des capacités qui vous aideront à tirer le maximum de profit de ces fêtes, et plus encore.

    Comment devenir sûr de soi et sociable avec des inconnus lors d’une fête ?
    Comment pourriez-vous devenir plus confiant dans les rassemblements sociaux et les fêtes où vous ne connaissez personne ? Comment pourriez-vous être plus ouvert et sympathique avec les gens qui y sont présents ?

    Il existe quelques scénarios qui semblent déranger encore et toujours les personnes réservées dans les rassemblements sociaux. Vous en avez probablement souffert. De ce fait, voici certains problèmes que vous pourriez rencontrer, et des suggestions qui vous aideront à les surmonter !

    Une recherche a montré que le sentiment de manque d’intérêt est seulement, la plupart du temps, dans votre imagination.

    Si vous pensez constamment comme suit : « je ne suis pas intéressant, cette personne n’aime pas me parler. » Sachez que vous n’êtes pas la seule personne à penser de cette façon !
    Les personnes réservées et anxieuses imaginent souvent que les autres ne les aiment pas, même si ce n’est pas vrai. Un psychologue américain décrit une étude durant laquelle des comédiens ont été filmés en disant chaleureusement et de manière amicale « bonjour, comment allez-vous ? », puis la même phrase de façon neutre, puis « je ne vous aime pas ».

    Par la suite, les chercheurs ont fait visionner les vidéos par un groupe de personnes. La moitié d’entre elles s'étaient dites confiantes, l’autre moitié s’était autoproclamée timide ou socialement mal à l’aise. En regardant les vidéos, on disait aux personnes étudiées d’imaginer qu’elles avaient rencontré les acteurs en personne pour la première fois.

    Vous vous demandez quel était le résultat ? D’une part, les personnes anxieuses ont ressenti que les acteurs neutres et même ceux qui étaient chaleureux les rejetaient. D'autre part, les personnes qui ont de l’assurance ont trouvé que tous les acteurs étaient chaleureux, sympathiques, et au pire des cas, neutres.

    Ainsi, la prochaine fois que vous penserez que les gens ne vous aiment pas, souvenez-vous que c’est seulement dans votre imagination ! Assurez-vous de vous souvenir souvent des choses intéressantes dans votre vie. Rappelez-vous que des personnes vous trouvent intéressant et que les autres le sont aussi.
  2. Qu’en est-il lorsque quelqu’un de « plus affirmé » entre en scène ?

    Etape 2/3 :

    Qu’en est-il lorsque quelqu’un de « plus affirmé » entre en scène ?


    Nous comprenons très bien le sentiment de « ne pas être assez bien » lorsque quelqu’un d’éloquent ou de « plus charmant » vous rejoint. Souvent, nous nous en sortons bien socialement jusqu’à ce qu’une personne plus ouverte se montre. Et là, nous nous sentons inférieur, comme si nous venions de passer dans l’ombre.

    Mais pensez à ceci, ce n’est pas parce qu’une personne est charmante et éloquente que vous ne pouvez plus soudainement parler aux gens, ou être amis avec eux, ou faire leur connaissance !

    Tout cela signifie que pour le moment, vous n’êtes pas assez expressif et socialement averti par rapport à cette personne affirmée. Souvenez-vous que chacun de nous à sa propre manière pour attirer les autres.

    Vous faites cela peut-être un à un au lieu d’attirer l’attention de tout le groupe, mais cette façon de procéder marche toujours ! Ainsi, commencez par cela et appuyez-vous sur votre expérience ! Un jour ou l’autre, vous allez vous améliorer.

    Souvenez-vous que les gens vont à des fêtes pour échapper à la routine quotidienne!
    Pensez à ceci, la plupart des gens mènent une vie monotone :

    - Ils vont au travail ou à l’école ;
    - Ils rentrent à la maison ;
    - Ils mangent ;
    - Ils regardent la télévision ;
    - Ils recommencent tout cela.

    Alors lorsqu’ils sortent le week-end, ils cherchent à s’éloigner de cette routine de la vie de tous les jours. Aller à une fête est une manière de rompre cette monotonie. Dans ce genre événements sociaux, les gens sont dans l'état d’esprit « amusons-nous » ! Ils veulent penser à autre chose que le travail, l’école et la vie quotidienne.

    Les gens veulent parler de choses amusantes comme raconter des histoires drôles, raconter quelque chose qui leur est arrivé récemment, parler de leurs rêves, leurs buts, ou leurs vacances etc. Ainsi, si vous vous trouvez dans une conversation concernant la vie quotidienne comme le travail, essayez de changer le sujet en quelque chose d’un peu plus passionnant !

    Rappelez-vous simplement qu’une conversation banale conduit souvent à une conversation plus intéressante. Ainsi, ne vous sentez pas obligé de commencer une conversation avec quelques choses de très intéressant dès le début. Si le feeling passe bien avec la personne, la discussion deviendra naturellement intéressante pour vous !

  3. Pour terminer, voici une bonne stratégie pour bien commencer une fête

    Etape 3/3 :

    Pour terminer, voici une bonne stratégie pour bien commencer une fête


    À votre arrivée, faites un tour de la salle où se déroule la fête et présentez-vous rapidement aux autres. Cela peut vous paraître étrange ! Cela peut se passer comme suit :

    Vous vous dirigez vers quelqu’un tout en souriant, vous lui serez la main pour le saluer et vous dites : « Hey ! Comment ça va ? Je suis John. »

    À ce stade, ils vont probablement dire leur nom et répondre qu’ils vont bien.

    Ensuite, vous dites : « Super ! Je viens juste d’arriver et je voulais me mêler aux gens et les connaître. Je vais continuer à marcher, mais peut-être que nous parlerons plus tard, d’accord ! »

    C’est tout ! Rien ne vous oblige à continuer la conversation ou dire autre chose. Vous essayez simplement d’être sympathique et de vous mêler aux gens. En somme, vous dites simplement bonjour. Croyez-nous, la plupart des gens seront plutôt surpris de ce geste et vont l’apprécier (parce qu’ils ne savent eux aussi probablement pas comment aborder les autres) !

    Ce qui est magnifique dans ce genre d’attitude c’est que plus tard dans la fête, vous aurez déjà rencontré presque tout le monde ! Il sera donc beaucoup plus facile de commencer la conversation avec les gens et là, il ne s’agira plus d’une « approche froide ».

    Est-ce que cela nécessite du courage ? Oui c’est sûr !

    Cependant, ce n’est pas aussi difficile que ce que vous pensez.

    Pour finir, sachez que le courage dont nous parlons dans ce genre de situation est évidemment la confiance en soi. En effet, rien de tel pour faire face à ce petit souci, et aux autres problèmes du quotidien !

    A voir aussi > Les conseils d'amis !

Mots clefs : sociabiliser avec inconnus se faire des amis se faire des connaissances rencontres amitié