Minute facile > Soins > Enfants > Quels sont les dangers des chambres d'enfant ?

Quels sont les dangers des chambres d'enfant ?

Vous pensez que la chambre de votre enfant est largement sécurisée avec sa grosse moquette et les nombreuses peluches molletonnées qu'elle contient ? Détrompez vous, toute pièce peu posséder des pièges pour les enfants en bas âge, à commencer par leur chambre. Prise électrique, coins des meubles, fenêtre accessible, un expert en architecture intérieure nous donne des conseils pour éviter ces dangers récurrents. Pour en savoir plus, regardez cette vidéo E=M6 !

  1. Etape 1 : La chambre, un hau...

La chambre, un haut lieu de tous les dangers Vous pensez que votre bambin est totalement en sécurité sur sa moquette épaisse, alors détrompez-vous. Une chambre d'enfant est remplie de pièges. Voici des astuces pour vous montrer comment la sécuriser et choisir les meubles pour éviter les dangers des enfants. Le principal élément est le lit. Il doit être en parfaite sécurité pour que l'enfant dorme à poings fermés. Sachez que 10% des accidents domestiques ont lieu dans la chambre des enfants : - Les chutes - Les brûlures - Les électrocutions - Les étouffements Si les parents n'y prennent pas garde, les risques peuvent être grands. Chaque année, par exemple, 200 enfants tombent par la fenêtre. Pour éviter les dangers dans une chambre d'enfants, anticiper les comportements à risques de ces derniers.

Les dangers présents dans une chambre d'enfant Les premiers dangers évidents, sont les meubles. Les enfants peuvent monter dessus et avoir accès aux fenêtres d'où les chutes. D'autre petits dangers sont les éléments décoratifs que vous accrochez sur les vitres. A un moment donné, l'enfant va vouloir le prendre. - Il va prendre un meuble (chaise, tabouret, une table basse...) - L'enfant va les positionner en dessous de la fenêtre - Il va venir prendre l'élément Cela va installer un automatisme chez l'enfant, il faut faire très attention. Les accidents qui se produisent le plus sont les chutes. En première position, la table à langer. - Ne laissez jamais un bébé seul - Ne mettez pas non plus à la portée des enfants les médicaments - Eloignez les meubles de la fenêtre Un des plus grands dangers pour l'enfant est l'électricité : - Invisible - Insonore - Inodore La solution : Mettez des cache-prises sur toutes les prises de la chambre de l'enfant.

Quelques astuces pour éviter les dangers Il existe plusieurs matériaux qui optimisent la sécurité de l'enfant dans sa chambre : - Un cache-prise qui coûte moins de 30

Un lit conforme aux normes de sécurité Un lit doit être fait dans les normes. Cet élément est très essentiel pour éviter les dangers dans une chambre d'enfant. Pour qu'un lit soit sécurisant, vous devez : - Mesurer la profondeur du lit - Les écartements entre barreaux - S'assurer qu'il n'y ait pas de point d'appui Un élément qui va permettre à l'enfant de mettre le pied et éventuellement, passer en dessus du lit. - Contrôler les aspects chimiques (peintures, vernis, teneur en métaux lourds) Une fois toutes ces vérifications sont faites, les meubles doivent passer de rudes séries de test. Ils sont réalisés afin de vérifier leur solidité. Si les tests sont satisfaisants, le meuble est "conforme aux normes de sécurité". Dernier conseils : Respectez aussi les prescriptions d'âge, pas de lit en hauteur avant 6 ans.

Le danger représenté par les étagères Une étagère chancelante ou mal fixée au mur représente un énorme danger pour l'enfant. Pensez alors à bien la fixer. Il en est de même pour les armoires.

Le danger des ampoules La chambre d'un enfant doit être éclairée. Vérifiez que l'ampoule principale est bien fixée. Veillez à ce que l'interrupteur ne soit pas à sa portée. Les veilleuses doivent être munies d'ampoules de basse tension.

Le danger lié au lit Les barreaux du lit de votre enfant doivent être espacés de 7cm au maximum. Cela empêchera l'enfant de pouvoir faufiler sa tête entre les barreaux. L'étouffement est aussi un danger qui sévit dans le lit. De ce fait, il vaut mieux que l'enfant soit dans un gigoteuse la nuit ou durant sa sieste au lieu de couvertures, de draps ou de couettes.