Minute facile > Soins > Santé > Que faire pour protéger son audition ?

Que faire pour protéger son audition ?



Une fois que votre ouïe est endommagée, ce ne sera plus comme avant. Il est donc primordial de se sensibiliser à la perte auditive, à l’importance d’un diagnostic précoce, et les options d’action pour trouver la meilleure solution.

N’attendez pas qu’il soit trop tard pour commencer à prendre soins de vos oreilles ! Vous verrez ci-dessous 9 façons simples de protéger vos oreilles et votre santé auditive.


  1. 1. Utilisez des bouchons d’oreilles dans un milieu bruyant

    Etape 1/3 :

    1. Utilisez des bouchons d’oreilles dans un milieu bruyant


    Environ 15 % des Américains ont une perte d’audition à cause des lieux de travail bruyants ou des environnements de loisirs.

    Les discothèques, les concerts, les tondeuses à gazon, les tronçonneuses et d’autres bruits qui vous forcent à crier pour que la personne à côté de vous puisse vous entendre créent un niveau sonore dangereux. Les bouchons d’oreilles sont pratiques et faciles à obtenir. Vous pouvez même avoir une paire customisée de la part de votre orthophoniste.

    Ceux des musiciens sont faits avec des filtres qui laissent passer les conversations et la musique, mais réduisent le niveau des sons nuisibles tout en conservant la qualité originale du son.


    2. Baissez le volume


    1,1 milliards d’adolescents et de jeunes adultes dans le monde courent le risque d’une perte d’audition provoquée par le bruit à cause de l’utilisation dangereuse de dispositifs audio.

    Si vous aimez profiter de la musique avec des casques audio ou des écouteurs, vous pouvez protéger vos oreilles en suivant la règle du 60/60. Il est suggéré d’écouter avec des casques à un volume n’atteignant pas plus de 60 % pour pas plus de 60 minutes par jour.

    Les écouteurs sont particulièrement dangereux, car ils sont placés directement à proximité des tympans. Si possible, optez pour ceux qui sont intra-auriculaires.

    N’oubliez pas que toute musique intense, pas seulement dans vos casques, présente un risque de perte auditive causée par le bruit. Si vous êtes l’hôte d’un événement social, gardez le son à un volume qui ne forcera pas les gens à crier pour maintenir la conversation.


    3. Donnez un temps de récupération à vos oreilles.

    Si vous êtes exposés à un environnement assourdissant pendant un long moment, lors d’un concert ou dans un bar, vos oreilles ont besoin de temps pour se rétablir. Si c’est possible, sortez pendant 5 minutes de temps à autre pour les reposer.

    Vos oreilles ont besoin d'une moyenne de 16 heures de silence pour se remettre d'une nuit bruyante.
  2. 4. Arrêtez l’usage de coton-tige

    Etape 2/3 :

    4. Arrêtez l’usage de coton-tige


    Il est fréquent que les gens utilisent des cotons-tiges pour nettoyer le cérumen de leurs oreilles, mais ce n'est certainement pas recommandé. Il est tout à fait normal d’avoir un peu de cérumen dans vos oreilles, mais c'est aussi important !

    Les oreilles sont des organes autonettoyants, et cette substance arrête la poussière et d'autres particules nocives entrant dans le canal. L'insertion de quelque chose dans vos canaux auditifs risque d'endommager les organes sensibles comme votre tambour.

    Si vous avez un excès de cette sécrétion, vous pouvez essuyer doucement avec une serviette humide le pourtour du canal. Vous pouvez également utiliser une solution d'élimination du cérumen au cours de quelques nuits.

    Cela l’adoucit de sorte qu'il finira par s'écouler tout seul. La meilleure solution est toujours d’avoir l’avis d’un professionnel et de faire attention lorsque cela est possible.


    5. Prendre des médicaments uniquement sur prescription

    Certains médicaments, tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l'aspirine, l'ibuprofène et le naproxène, peuvent parfois contribuer à la perte d'audition.

    Discutez-en avec votre médecin si vous craignez qu'ils aient une incidence sur votre capacité auditive. Prenez-les uniquement de la manière dont il vous les a prescrits.


    6. Gardez vos oreilles sèches

    L'excès d'humidité peut permettre aux bactéries d'entrer et d'attaquer le canal auditif. Cela peut causer une otite externe ou d'autres types d'infections de l'oreille, ce qui peut être dangereux pour votre capacité auditive.

    Assurez-vous de les essuyer doucement après votre bain ou votre baignade. Si vous y sentez de l'eau, inclinez la tête sur le côté et tirez légèrement sur le lobe pour en évacuer l’eau.

    Vous pouvez également vous assurer que vos oreilles restent sèches et en bonne santé en utilisant des bouchons d'oreille de nageurs personnalisés, qui empêchent l'eau d'entrer dans le conduit auditif.

    Ils sont parfaits pour les adultes et les enfants, et préviennent à merveille des otites externes.

  3. 7. Faites du sport

    Etape 3/3 :

    7. Faites du sport


    Saviez-vous que faire du sport est bon pour vos oreilles ? Eh bien oui ! Les exercices cardio-vasculaires tels que la marche, le footing ou le cyclisme font passer le sang dans toutes les parties de votre corps, y compris vos oreilles.

    Cela aide ses parties internes à rester en bonne santé et à travailler à leur potentiel maximum.

    Restez prudent ! Quand vous faites du vélo, portez toujours un casque. Si vous tombez et vous frappez la tête, une commotion cérébrale peut nuire à votre audition.


    8. Gérez votre niveau de stresse

    Le stress et l'anxiété ont été liés aux acouphènes temporaires et permanents (un fantôme qui souffle dans vos oreilles). Des niveaux élevés de stress provoquent un « mode auto-défense » ou « mode veille » de votre corps.

    Un réflexe instinctif qui vous remplit d'adrénaline pour vous aider à combattre ou à fuir le danger.
    Ce processus met beaucoup de pression sur vos nerfs, la circulation sanguine, la chaleur corporelle, et plus encore.

    On pense généralement que ces émotions peuvent circuler dans votre oreille interne et contribuer aux symptômes de l'acouphène.


    9. Faites des contrôles réguliers

    Demandez à votre médecin traitant d'inclure les examens auditifs dans vos contrôles réguliers, parce que l’ouïe se perd progressivement.

    Il est également recommandé de consulter un ORL une fois par an. Vous serez plus susceptibles de reconnaître les signes de perte auditive et de prendre des mesures dès que vous le faites.

    Prendre des mesures est important, car la perte de l'ouïe non soignée, hormis la détérioration de la qualité de vie et des relations sociales, a été liée à d'autres problèmes de santé, à savoir la dépression, la démence et les maladies cardiaques. Il ne faut pas jouer avec ça !


    - A voir aussi - Apprendre à écouter !



Mots clefs : protéger audition préserver audition capital auditif protéger oreilles