Minute facile > Pratique > Conseils Immobilier > Reconnaître un métal précieux grâce au poin&

Reconnaître un métal précieux grâce au poin&

Avant d'acheter une pièce ou un bijou en métal précieux, il est impératif de vérifier son authenticité. Pour ce faire, vous pouvez vous référer à la gravure, appelée poinçon, inscrite sur l'objet. Découvrez dans cette vidéo une petite histoire de cette estampille ! Emmanuel Layan et Jérôme Anthony vous montrent comment identifier et reconnaître un métal précieux grâce au poinçon. Le poinçon est une inscription spécifique faite sur la pièce en métal pour indiquer s'il s'agit d'or, d'argent, de vermeil ou de platine. Cette trace s'efface avec le temps d'où la nécessité de recourir à un bureau de garantie. Explications en vidéo… suivez !

  1. Etape 1 : Les inscriptions d...

Les inscriptions diverses sur la pièce Pour identifier une timbale métallique, il faut commencer par le lire. Par son décor, par les poinçons qu'elle porte, vous serez à même de savoir ses origines. La pièce en métal illustrée dans la vidéo comporte par exemple des dessins d'oiseaux sur le milieu et des inscriptions arabesques à la base. L'objet a donc un double décor dont l'un occidental et l'autre oriental. Le dessus de la pièce relate une trace ayant servir à tester le métal.

Le poinçon Depuis 1838, sur chaque bijou fabriqué avec des métaux précieux comme l'or, l'argent, le vermeil ou le platine, est apposé un poinçon officiel. Il permet d'authentifier l'origine de fabrique du bijou et la qualité du métal. C'est le cas par exemple sur les timbales de la vidéo. Il arrive que cette trace s'efface. Il faut alors se tourner vers le bureau de garantie.

Authentification du poinçon par le bureau de garantie Ce service qui dépend du ministère des Finances et des douanes peut authentifier le bijou. On trouve ces bureaux dans la totalité des départements. Notez que seuls les articles de moins de 3 grammes pour l'or et de moins de 30 grammes pour l'argent sont dispensés de poinçons.