Minute facile > Pratique > Travail > 6 conseils pour être un orateur sûr de vous-même

6 conseils pour être un orateur sûr de vous-même


Saviez-vous que 75 % d’entre nous sommes anxieux à l'idée de parler en public ? En tout cas, c’est ce que disent les chercheurs.

Alors, vous pouvez vous référer à cette question qu’on a posée à un groupe d’entrepreneurs dynamiques et pleins d’avenir : « Que peut-on faire pour être plus à l’aise en parlant en public ? On n’arrive jamais à être aussi à l’aise qu'on le souhaite. » N’avez-vous pas déjà ressenti la même chose ?

Une personne, écrivain et entrepreneur, nous raconte que parler à des petits groupes ou grands groupes fait parti de son quotidien. Elle fait face à cette situation, celle de vaincre la nervosité quand elle veut parler en public.


  1. 1- Arrêtez d’essayer de copier une autre personne

    Etape 1/3 :

    1- Arrêtez d’essayer de copier une autre personne


    Si vous êtes drôle, soyez drôle. Si vous êtes simple, soyez simple. Il n’y a aucune façon qui existe pour être un bon orateur. Au lieu de miser sur la performance, prenez plutôt la situation comme un partage d’idée et d’expérience afin d’aider les autres.

    Il est toujours fréquent de voir de nombreux gens importants faisant semblant d’être une autre personne lorsqu'ils sont en public. Si vous parlez différemment en étant orateur, que lorsque vous discutez avec vos collègues de travail, vous risquez de devenir un « orateur déguisé ».

    2- N’attendez pas une approbation. Concentrez-vous sur votre contribution

    Cette étape est très importante. En réalité, si vous pensez devenir le meilleur sur scène, c’est sûr que vous risquez de vous replier sur vous-même. Au lieu de cela, faites en sorte qu’au moins un seul membre de l’audience arrive à interpréter d’une manière différente un thème familier, qu’il arrive à avoir une idée géniale qu’il pourrait appliquer ou qu’il arrive à recevoir des besoins d’encouragement.

    Alors demandez-vous si vous avez fait une bonne première impression. Il est préférable d’avoir cette attitude, plutôt que de se demander si le public vous a adoré. Ce qui nous amène à conclure que vous ne vous intéressez qu’à vous et non à eux !
  2. 3- Faites beaucoup de pratique.

    Etape 2/3 :

    3- Faites beaucoup de pratique.



    L’une des solutions les plus efficaces pour se débarrasser de la nervosité lorsqu’on parle en public, c’est de pratiquer. En effet, plus vous parlez, plus vous serez à l’aise ! C’est un peu comme jouer dans une équipe de ligues majeures de baseball ! Les autres joueurs ne vont pas vous avoir si vous êtes à l’aise sur le terrain.

    Vous pouvez également vous porter volontaire pour parler de votre domaine d’expertise au cours d’une conférence locale ou d’une réunion des membres d’une association. Ces divers endroits qui se situent à l’extérieur du lieu travail peuvent être des moyens très pratiques pour apprendre à parler en public et pratiquer d’avantage.

    4- Suivez les conférences TED dans les médias

    Il existe des milliers de vidéos de conférence TED qui servent de matériels pédagogiques pour l’art de parler. Les présentateurs de ces émissions ont mis des semaines à se préparer pour qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes le moment venu. Regardez bien comment ils font pour partager leur pensée et se connecter à l’audience. Lesquelles de leurs astuces vous feraient sentir à l’aise ? Comment ils ont fait pour attirer l’attention de leur audience si vite ?

    Le plus fascinant avec cette émission, c’est surtout ce petit rappel en vidéo qui confirme qu’il n’y a aucune véritable réponse sur la manière de présenter soigneusement un thème. Cependant, tous les gestes et les styles de présentations devraient retenir votre attention et faciliter la manière naturelle dont vous les utiliserez au quotidien.

  3. 5- Faites votre propre vidéo de présentation

    Etape 3/3 :

    5- Faites votre propre vidéo de présentation


    Pour commencer facilement, vous pouvez par exemple vous servir de votre iPad ou de votre téléphone lors de votre prochain enregistrement de présentation. Aussi, vous pouvez demander discrètement l’avis d’un de vos collègues pour avoir plus d’idées intéressantes. Vous verrez que rien ne remplace une vidéo de vous-même en action !

    Certaines personnes, en voyant leur vidéo, se rendent compte qu’ils regardent plus leurs diaporamas que leur audience. D’autres affirment des choses qui ressemblent à des questions basées sur leur propre inflexion. Quelques personnes remarquent qu’ils parlent trop vite pendant la présentation. Ces gens qui suivent leur propre vidéo s’aperçoivent de leurs erreurs, et font ainsi de leur mieux pour avoir une bonne première impression durant leur présentation.

    Donc, c’est uniquement votre propre vidéo de présentation qui vous révèlera ce que vous ne voyez pas, mais que d’autres voient !

    6- Maitrisez bien le contenu de votre présentation

    Ce sous-titre ne veut pas dire que vous devez mémoriser par cœur tout ce que vous allez présenter ! Il veut plutôt dire que vous devriez réviser les points essentiels de votre présentation à plusieurs reprises. En réalité, si vous préparez bien votre présentation, elle sera bien ancrée dans votre mémoire. Lorsque vous avez peur, le seul fait de savoir que vous mémorisez parfaitement tout le contenu de votre présentation vous aidera à vous détendre.

    Et même si vous présentez un thème très familier, faites toujours un résumé. Vous pouvez aussi improviser, mais l’essentiel c’est de retenir les points fondamentaux de votre présentation avant de commencer.

    Vous pouvez le faire ! Concentrez-vous sur l’impression que vous donnez plutôt que sur vos notes personnelles. Et pra-ti-quez. Au fur et à mesure cela deviendra bien plus facile !

    > A voir aussi :Parler en public



Mots clefs : parler en public s'exprimer en réunion être un bon orateur