Comment rendre nos dents plus éclatantes ? L’utilisation de dentifrices, chewing-gums ou kit de blanchiment dentaire suffit-elle ? Ou au contraire, faut-il consulter un dentiste ? Le docteur Martine Zisserman, chirurgien-dentiste, vous donne ses conseils sur le blanchiment des dents. Deux Français sur trois rêvent d’avoir des dents blanches et un sourire de star. Avoir des dents ternes peut vite devenir une gêne. La moitié d’entre nous s’empêcherait même de sourire. Pour ne pas en arriver là, suivez la vidéo !



  1. Etape 1 : Couleur naturelle…

Couleur naturelle des dents La blancheur des dents est génétique. Elle est héréditaire au même titre que la couleur des cheveux, des yeux et de la peau. Il faut savoir qu’une bonne hygiène dentaire comme un bon brossage quotidien contribue à garder l’éclat des dents. Malheureusement, tous les hommes ne sont pas égaux face à la blancheur des dents.

Aliments sources de tâches dentaires Certains aliments tachent les dents. Le thé, le café, le curry et les substances alimentaires colorées favorisent la perte d’éclat dentaire. Les dents sont vite tachées du fait de la présence de tanin et d’autres colorants dans ces aliments. Ces derniers vont alors se déposer sur l’émail. Par ailleurs, les sodas ont une action acide sur l’émail et créent ainsi une zone d’érosion propice aux tâches. D’où l’intérêt de bien brosser les dents après chaque repas ou même après avoir ingéré ces aliments colorants.

Produits éclaircissant les dents Les dentifrices, chewing-gums et kit de blanchiment ne sont pas efficaces tels qu’on nous le martèle. Sachez que l’éclaircissement des dents nécessite un produit appelé peroxyde d’hydrogène. Les dentistes l’utilisent à une concentration de 6 %. Dans les produits de consommation, cette substance est limitée à 0,1 %. L’action blanchissante est ainsi extrêmement réduite.

Fréquence de blanchiment des dents Un blanchiment des dents n’est pas éternel. Au bon d’un moment, les pigments décolorés par le peroxyde d’hydrogène se reforment. Il faut alors recommencer une séance d’éclaircissement. La fréquence idéale de blanchiment des dents est de 2 ans.