Vous aimeriez savoir comment conserver au mieux vos aliments ? En combien de temps faut-il les consommer ? Où les placer pour obtenir les conditions optimales de conservation ? Doit-on mettre les tomates au frigo ? Peut-on laisser le lait plus de quarante huit heures en dehors d’un endroit frais ? Qu’en est-il du jambon, des viandes et du poisson ? Où placer ses fruits pour qu’ils gardent leur saveur le plus longtemps possible ? Pour connaître la réponse à toutes ces questions, regardez donc cette vidéo !

  1. Etape 1 : Comment bien conse…

Comment bien conserver vos restes d’aliments ? Voici quelques règles élémentaires pour bien conserver vos aliments et préserver leurs qualités nutritives.
En moyenne, une famille ouvre un réfrégirateur 25 fois par jour.
A chaque fois :
– L’air circule
– Les aliments passent de main en main
– Les aliments se réchauffent
C’est le geste qui favorise le développement des microbes, des bactéries et des moisissures.
Ce qu’il faut faire donc est d’empêcher que les bactéries déjà présentes ne passent d’un aliment à un autre :
– Couvrez d’un film plastique les aliments
– Evitez le papier alu sur des aliments acides (citrons ou tomates)

Les corps est source de bactéries et de microbes Le corps aussi est une autre source de contamination, en occurrence, les mains et la bouche.
Pour lutter contre tout cela :
– Utilisez une cuillère pour servir chaque aliment (confiture, sucre…)
Autrement, les germes de la bouche vont entrer dans l’aliment et vont se multiplier.
Vous comprenez maintenant pourquoi vos confitures moisissent même conservées au froid.

Dès qu’un produit est ouvert, la date limite qui figure sur l’emballage n’est plus valable.
Le produit doit être consommé rapidement.
– Une bouteille de lait est à consommez 48h après l’ouverture
– Un jus de fruit, c’est une semaine de conservation
– Le jambon en tranche est à conserver 4 jours maximum
– Un reste de plat doit être consommé dans les 24h qui suivent

Un conseil pour plus de sécurité :
– Ecrivez sur l’emballage la date d’ouverture
– Faites souvent le tri dans votre réfrigérateur

Comment bien conserver les fruits et les légumes ? Pour conserver un fruit ou un légume le plus longtemps possible, il existe des règles à suivre.
La première est de les ranger au bon endroit.
Le bac du frigo est l’idéal.
L’humidité qui y règne ralentie leur dessèchement.

Contrairement aux idées reçues, les tomates supportent mal le coup de froid.
Rappelez-vous que la tomate n’est pas un légume mais un fruit.
Si vous les gardez à 4°C dans le réfrigérateur, elles vont perdre leurs arômes.
Il est aussi valable pour beaucoup de fruits, surtout ceux qui viennent des pays chauds.
Pour bien les conserver, utilisez une corbeille.

A température ambiante et exposées à la lumière, les pommes de terre ne tiendront pas plus de 10 jours.
La chaleur va les germer et la lumière va les rendre amère.
Pas question pour autant de les mettre au froid, qui leur donnerait un gout sucré.
Vous devez conserver vos pommes de terre dans :
– Un garde-manger sombre
– La bac de votre réfrigérateur (où il fait moins froid)

Comment bien entreposer vos fruits ? Conserver ces aliments au bon endroit, c’est bien mais cela ne suffit pas.
Les fruits par exemple, ne se placent pas n’importe comment.
Si vous mettez les fruits dans une corbeille, en pêle-mêle, ils vont vite pourrir.
Si vous rangez les fruits trop serré, les fruits mûrissent vite.
Pour ce faire :
– Utilisez plusieurs corbeilles
– Espacez les fruits ce qui favorisera l’évacuation de l’éthylène car il pourra circuler
– Séparez aussi les fruits et les légumes pour bien les conserver

Le coupable sera un gaz invisible (l’éthylène) dégagé par les fruits quand ils mûrissent.

L’éthylène, qu’est ce que c’est ? L’éthylène est aussi une hormone végétale.
Quand les fruits perçoivent l’éthylène, il existe deux cas :
– Leur maturation va être déclenchée
– Leur maturation va être accélérée
Un fruit qui mûrit dégage de l’éthylène, ce qui favorise le mûrissement des autres fruits qui se trouvent à proximité.

L’éthylène n’est pas forcément mauvais.
Pour faire mûrir vos fruits, enfermez-les dans des sacs en papier.
Ils mûriront deux fois plus vite car ils se nourriront de leur propre éthylène.