Minute facile > Soins > Enfants > Constipation de bébé : les traitements pour le soulager

Constipation de bébé : les traitements pour le soulager


Comment traiter la constipation de mon bébé ?

Si votre nouveau-né a du mal à déféquer, il pourrait être constipé. Vous trouverez dans cet article les signes et les causes de ce problème, ainsi que les traitements utiles.

Étant de nouveaux parents, vous chercherez toujours le prochain sourire, le rire et le murmure de votre bébé, de petits signes qui indiquent que votre nourrisson est heureux et en bonne santé, et que tout va bien.

Les selles, même si elles ne sont pas aussi agréables, sont des choses que les parents devraient surveiller.

Une pédiatre dit que « lorsque votre bébé défèque régulièrement, c’est probablement un signe qui indique qu’il mange assez de nourritures et élimine le reste. »

Ainsi, il est compréhensible que l’absence de selles puisse être préoccupante pour les parents. Quand vous pensez que cela pourrait être de la constipation, considérez ce qui suit !


  1. Qu’est-ce qu’il faut surveiller ?

    Etape 1/3 :

    Qu’est-ce qu’il faut surveiller ?



    Il est important de noter que l’heure de défécation des bébés peut varier d’un moment à un autre ! La même pédiatre affirme : « certains nouveau-nés nourris exclusivement aux seins font leur besoin après chaque repas, d’autres sont reconnus pour tenir pendant une semaine ou plus. »

    Un autre médecin d’une université américaine dit : « la consistance est une clé permettant de définir la constipation chez les bébés allaités. Au lieu d’être liquides, miteuses, ou pâteuses, les selles des nouveau-nés constipés prennent l’apparence d’une petite boule d’argile. Mais il est extrêmement rare pour un bébé nourri exclusivement au lait maternel d’être constipé. »

    Les nouveau-nés nourris au lait artificiel peuvent être instables aussi. De plus, lorsque la diversification alimentaire commence, les parents devraient se préparer à des changements de forme et de couleur des selles de leur bébé, ainsi qu’à une modification des fréquences de défécation.

    À titre de référence, les nourrissons de 0 à 4 mois défèquent en moyenne 3 à 4 fois par jour, et après l’introduction de la diversification alimentaire, cette fréquence est approximativement réduite à une fois par jour.

    Les parents suspectent souvent la constipation en cas d’absence prolongée de défécations. Cela peut être certainement un signe de constipation. Le même médecin affirme que « si le nourrisson n’émet pas au moins des selles claires (jaunes, et non pas marrons foncés ou verts) au cinquième jour de son existence, il y a probablement quelque chose qui cloche même si on ne tient pas compte du fait qu’il est nourri au lait maternel ou au lait artificiel. »

    On rencontre d’habitude ce phénomène chez les bébés qui ne mangent pas assez.

    Toutefois, la fréquence n’est pas le seul indice. Il pourrait y avoir constipation si les selles de votre nourrisson sont dures ou difficiles à évacuer.

    Sachez que les déjections dures peuvent dilater légèrement les muqueuses anales, ce qui entraine des saignements et la présence de petites taches de sang rouge vif dans les selles.

    Si votre bébé a la face tendue et si ses grimaces sont accompagnées de ventre ferme qui fait mal lorsqu’on le touche, ses intestins pourraient le faire souffrir. Votre nourrisson pourrait aussi être constipé s’il refuse de manger.
  2. Quelles sont les causes de la constipation ?

    Etape 2/3 :

    Quelles sont les causes de la constipation ?



    Même s’il est rare pour un bébé qui consomme généralement de la nourriture liquide d’être constipé, cela pourrait lui arriver. Les nouveau-nés nourris exclusivement au lait artificiel sont plus susceptibles d’avoir des troubles liés à la constipation. En effet, un pédiatre ajoute que ce genre de produit peut faire durcir plus les selles que le lait maternel.

    Si votre bébé est allergique ou possède une intolérance aux protéines de lait, il pourrait aussi attraper la constipation. Les formules infantiles à base de lait pourraient être les causes de ce problème.

    Lorsqu’un bébé atteint les 6 mois, les pédiatres autorisent souvent les parents à opter pour une diversification alimentaire. D’après un médecin, les aliments que votre enfant mange détermineront largement le type de selles qu’il va produire. De plus, plusieurs sortes d’aliments pourraient contribuer à une constipation.

    Ainsi, pour l’éviter, un médecin suggère de commencer par de la compote de pommes, de la banane et des céréales. Il ne faut cependant pas en donner beaucoup à votre tout-petit, notamment les céréales de riz pour bébés.

    Sachez que quand vous commencez à introduire des aliments différents, il pourrait être encore plus difficile de définir exactement la cause de la constipation.

  3. Comment traiter la constipation ?

    Etape 3/3 :

    Comment traiter la constipation ?



    Un changement dans le lait infantile ou dans le régime maternel pourrait combattre la constipation. Les aliments solides qui sont souvent les causes de la constipation peuvent également être un remède d’après un médecin. Plusieurs fruits et légumes, comme les poires et les brocolis, associés à des jus de fruits et à de l’eau peuvent remettre les choses en ordre.

    Si le changement dans l’alimentation ne marche pas, consultez un pédiatre avant de recourir à d’autres méthodes. D’autres suggestions pourraient inclure le Miralax®, cette poudre sans saveur peut être mélangée avec de la boisson, du séné (une plante ayant des propriétés laxatives) et de la lactulose (un sucre synthétique utilisé pour le traitement de la constipation).

    Bébé > Il ne veut plus le biberon !



Mots clefs : constipation bébé bébé constipé constipation nourrisson remède homéopathie bébé probiotiques bébé