Êtes-vous passionné par les jeux de cartes ? Vous voulez participer à une partie de tarot, mais vous ne connaissez pas les règles du tarot ? Dans cette séquence vidéo, Maurice Doury de la fédération française de tarot, au club d’Orsay, sur le site Apprendreajouerautarot.fr, en compagnie de Sonia, d’Albert et de Bernard vous montre le déroulement d’une donne au tarot. Le principe du tarot est un peu compliqué par rapport aux autres jeux de cartes. En vous référant à la vidéo, vous serez mieux informé et vous apprendrez vite à jouer au tarot. Suivez bien la vidéo.

comment jouer au tarot

  1. Etape 1 : Comment jouer au t…

Comment jouer au tarot ? Les joueurs doivent s’asseoir autour d’une table. Ils sont répertoriés au nord, sud, ouest, et à l’est. S’il s’agit d’un tournoi et ils doivent rester dans la même position. Toutefois, s’ils changent de table, ils resteront dans la même position : sud, nord, est ou ouest.
Dans un premier temps, il faut déterminer le donneur. Pour cela, étalez les cartes sur la table. Chaque joueur va tirer une carte. C’est celui qui a tiré la plus petite carte qui va être le donneur.

Des particularités du tarot La première particularité
Si un joueur aura une carte excluse, il faut qu’il retire une autre carte. L’excluse ne compte pas quand il s’agit de savoir qui va être le donneur.
Si 2 joueurs tirent 2 mêmes cartes, par exemple 2 cartes de 5, pour savoir qui va être le donneur, on va les prendre dans l’ordre des couleurs. L’ordre des couleurs au tarot est identique à celui du bridge : piques, coeur, carreau, trèfle.
Maintenant que vous savez qui va être le donneur, le joueur en face du donneur va brasser les cartes, un processus obligatoire au tarot. Le joueur qui est à sa gauche va couper le jeu.
La distribution
Au tarot, la distribution se fait par un pli de 3 cartes par 3 cartes, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Mettez au milieu du tapis une carte qui va constituer le talon. Ce talon s’appellera à la fin « le chien ». Vous ne devez mettre ni la première carte, ni la dernière carte et vous devez mettre une seule carte faux au talon.
Les joueurs peuvent ramasser leur jeu à la fin de la donne. Puisqu’on ne doit pas jouer avec la dernière carte, posez alors celle-ci.
Il y a 78 cartes au tarot. À la fin de la distribution, chaque joueur va se retrouver avec 18 cartes en main. De plus, il y aura un talon de 6 cartes qui sera appelé le chien.
Les enchères
Au tarot, les enchères sont différentes par rapport aux autres jeux de cartes. Quand on n’a pas la possibilité de faire une enchère, on passe. Les différentes enchères sont : la petite, la garde, la garde sans chien et la garde contre le chien.
À la fin de chaque donne, les joueurs évaluent leur jeu pour savoir s’ils peuvent continuer. On peut passer ou garder.
Quand vous gardez, vous pouvez retourner les 6 cartes du chien pour les présenter aux partenaires et ensuite les intégrer dans votre jeu.

Le premier exemple de jeu Dame de pique, 4 et 5 de trèfle, roi de coeur, 10 d’atout, as de coeur. Sur les différents contrats, sur une petite et sur une garde, les 6 cartes du chien sont retournées, présentées aux 4 joueurs et seront intégrées dans le jeu du preneur.
Sur une garde sans chien, les cartes du chien restent inconnues et sont remises sous le tapis devant le preneur. Ces cartes seront comptées dans son total de points à la fin de la donne.
Sur une garde contre, le chien reste inconnu aussi, mais il est donné à la défense et ces 6 cartes compteront dans le décompte des points de la défense.
Après avoir intégré les 6 cartes du talon dans votre jeu, vous allez vous retrouver avec 24 cartes. Il faut que vous fassiez un écart en enlevant 6 cartes de votre Jeu. Ces 6 cartes doivent rester secrètes.
Une fois l’écart réalisé, vous pouvez annoncer le jeu. Le joueur qui est à la droite du donneur va entamer la première carte du jeu.

Le deuxième exemple de jeu Le joueur entame avec un 4 d’atout. À l’atout on est obligé de fournir et de monter. Si le second fournit le 6 et le troisième le 17, ce dernier est obligé de monter, de donner le 18 et de ramasser le pli. Le tour revient à celui qui a gagné.
Si un roi de coeur est fourni dans les couleurs, les joueurs sont obligés de fournir la couleur. S’ils n’ont pas cette couleur, ils devront couper avec un atout.
C’est le joueur qui a fourni la carte la plus élevée qui gagne et remporte le pli. C’est à son tour de jouer.
Si le 8 de coeur est fourni, à la couleur on n’est pas obligé de monter, mais on est obligé de fournir. Si un joueur n’a pas la couleur demandée, il doit couper avec un atout. Il remportera le pli.
Une donne se déroule de la manière que précédemment.
Dans les atouts, on est obligé de fournir et de monter.
Dans les couleurs, on est obligé de fournir et non pas de monter.
Si on n’a plus d’atout, on va jouer une petite carte à la place.
Si on n’a plus de la couleur demandée par la carte qui est à l’entame, on va devoir couper. Et si on n’a pas d’atout, on va mettre une petite carte à la place.

Conclusion Le tarot est un jeu de cartes qui consiste à amasser des points. C’est celui qui a obtenu le plus de points qui remporte la partie. Dans une partie de tarot, l’atout est la pique. Les petites cartes sont le coeur, le carreau et le trèfle. Afin de maîtriser ce jeu, il vous suffit de bien retenir les différentes règles du jeu qui sont énoncées dans la vidéo. Vous verrez que ce n’est pas tellement compliqué. À vous de jouer.

Mots clefs :
partie de tarot
règles tarot