En quarante ans, les instruments de musique ont connu un bon technologique phénoménal. Déjà présents dans les années 70, les synthétiseurs, qui permettent de moduler le son à souhait, sont de plus en plus performants. Loin des orchestrations d’antan, le musicien d’aujourd’hui peut créer un morceau tout seul, avec guitare, piano, basse et batterie. Sampling, scratching, mix, ces techniques nouvelles donnent des sons inédits. Pour tout savoir, regardez cette vidéo E=M6 !

  1. Etape 1 : La musique rock :…

La musique rock : de ses début à nos jours En 1968, un son musical révolutionnaire arrive d’Angleterre et des Etats Unis.
Elle est portée par Pink Floyd et les Doors.
Avec un nouvel instrument, le synthétiseur, la musique va faire un grand bond en avant.
C’est effectivement le début de la musique électronique.

Comment cette révolution musicale a pu avoir lieu ? Pour répondre à cette question, il a fallu à l’équipe de Mac Lesggy de l’émission E=M6 trouver les vestiges de cette époque.
Dans le reportage, Hugues collectionneur d’appareils de musique vintage, vous présentera un disque de Pink Floyd datant de 1969.
La pochette du disque montre la console de mixage du groupe.
La console de mixage est la pièce maîtresse de la sonorisation des concerts.

La console de mixage de Pink Floyd C’est grâce à la console de mixage de Pink Floyd et aux premiers effets sonores qu’elle offrait que la musique électronique a fait ses premiers pas.
Vous verrez également le collectionneur se faire livrer un des tous premiers synthétiseurs.
Il s’agit d’un appareil qui a permis à la naissance de cette musique.
Il est doté d’un clavier semblable à celui d’un piano.

Test du synthétiseur Pour vous démontrer les effets sonores du synthétiseur, Hugues vous emmène dans le studio d’André Manoukian.
Il va essayer de nous expliquer comment un synthétiseur de ce genre, de cette époque est aussi révolutionnaire.
Le fait est que ce synthétiseur est le premier à pouvoir rivaliser avec une guitare.

Les modifications des sons à l’aide du synthétiseur Pour montrer à quel point le synthétiseur est capable de l’impossible, André Manoukian :
– va déformer
– va distorser
– va sculpter
le son de la musique.
André Manoukian peut rester sur une même note tout en ayant la possibilité de le modifier à l’infini.
C’est une révolution qui s’écoute encore de nos jours.