Minute facile > Loisirs > Vacances > Les activités nautiques et leurs limites

Les activités nautiques et leurs limites

Des règles et consignes spécifiques ont été mises en place au niveau des stations balnéaires et des centres nautiques. Elles sont destinées à assurer votre sécurité lors de vos vacances d'été. Ces règles concernent la nage, mais aussi toute autre activité de plage surtout les sports nautiques. Philippe Baudry, moniteur de voile au Centre nautique de la Grande Motte (Centrenautique.lagrandemotte.fr), vous explique aujourd'hui quelles sont les limites à la pratique des activités nautiques. Ces limites concernent aussi bien les activités motorisées que les activités sans véhicules à moteur. Retrouvez les détails en vidéo… regardez !

  1. Etape 1 : Sports à véhicules...

Sports à véhicules motorisés Avant de pratiquer les sports à véhicules motorisés, il vous faut avant tout obtenir un permis. Il peut s'agir d'un permis pour une navigation avec un véhicule motorisé de jour uniquement. Le permis délivré peut permettre à l'adepte de naviguer avec un véhicule motorisé de jour et de nuit. Ensuite, vous avez à respecter une limitation de distance à parcourir en fonction de votre permis.

Activités sans véhicule motorisé Dans le domaine des sports aquatiques sans véhicule motorisé, à l'exemple de la voile et du surf, la limite est fixée par le niveau de compétence du pratiquant. Elle est donc tributaire du bon sens de l'individu. En effet, avec des conditions météorologiques assez difficiles, les adeptes de sport nautique peuvent partir en mer avec un voilier habitable, une planche à voile, un catamaran, un kayak, bref n'importe quel engin de plage non motorisé. Il n'existe aucune limitation officielle en ce qui concerne ces engins. La pratique fait appel à la logique et aux compétences techniques du pratiquant.

Cas d'exception Seule l'exigence d'un permis de navigation constitue une limite à la pratique d'une activité nautique. Aucune limite ne régit les sports nautiques qui se pratiquent avec des engins de plage non motorisés. Toutefois, si un balisage côtier est mis en place en été, la navigation doit se faire dans la limite des 300 m. Sinon, chacun est libre de faire selon ses désirs, en fonction de ses compétences.