Vous avez des enfants de bas âge ? Vous avez peur pour leur sécurité dans la maison ? En effet, de nombreux accidents domestiques surviennent chaque année et peuvent causer des séquelles graves. Dans la cuisine, par exemple les dangers sont très vite identifiables. Votre four est-il à portée de main de votre enfant ? Celui-ci a-t-il accès au placard contenant des produits vaisselles toxiques ? Mais ce n’est pas tout, dans le salon aussi il y a des risques, à commencer par la fenêtre…Pour tout savoir sur ce sujet, regardez donc cette vidéo E=M6 !

  1. Etape 1 : Enfant : Quels son…

Enfant : Quels sont les dangers de la maison ? Les enfants âgés de moins de 5 ans sont les premières victimes des accidents domestiques.
500 enfants périssent chaque année à l’intérieur de leur maison.
Pour les protéger, une seule solution : être conscient des dangers.
Pour aider une jeune maman à repérer les risques, l’équipe de E=M6 présentée par Mac Lesggy a fait appel à un spécialiste.

La cuisine La visite du spécialiste pour la prévention des accidents domestiques s’est faite comme suit.
La spécialiste va d’abord visiter la cuisine.
Un quart des accidents domestiques s’y produisent.
La cuisine est la pièce de tous les dangers.
Les accidents domestiques les plus fréquents dans la cuisine sont les brûlures.
Il ne faut pas que le four soit à hauteur des enfants.
Une brûlure superficielle chez un adulte serait une brûlure au 2ème ou 3ème degré chez l’enfant.
En effet, la peau d’un enfant est plus fragile.
L’évier présente également un danger pour un enfant, en particulier la présence de produits sous l’évier.
Les produits toxiques doivent donc être mis hors de portée d’un enfant, sachant que jusqu’à 4 ans un enfant goûte un produit pour le découvrir.

Les pièces à vivre Dans les pièces à vivre, les chutes sont le danger le plus courant.
Une fenêtre ouverte présente donc un danger.
Un adulte ressent le danger, tandis qu’un enfant n’a pas la notion de la hauteur.
Comme leur tête est lourde, elle emporte le reste du corps et une chute arrive très vite.
Chaque année 200 enfants tombent d’une fenêtre.
Dans 20% des cas, c’est le décès.

La salle de bain Les chutes sont toute aussi fréquentes dans la salle de bain.
La première règle est de ne jamais laisser un enfant seul dans son bain avant l’âge de 5 ans.
Contrairement à ce qu’on croit, un transat n’est pas un objet de sécurité mais de confort.
Il faut absolument être présent et vigilent.
L’enfant peut très bien se retourner et se pencher en avant.
20cm d’eau suffisent à une immersion totale du visage et donc entrainer une noyade.

Les consignes de sécurité Les deux attitudes indispensables pour éviter les accidents domestiques sont :
– surveiller les enfants
– sécuriser l’environnement